Utrecht: Biltstraat 31 squattée et expulsée

Cette année, la manifestation Rave voor de Rafelranden, a eu lieu le 11 mai. Le bâtiment de la Biltstraat a été squatté pour la manif. La même nuit, la police a expulsé le squat et arrêté 5 personnes.

Samedi après-midi, il a été annoncé que le bâtiment de la Biltstraat 31 à Utrecht avait été squatté. L’ancien hôtel est vacant depuis 2020 et attend de nouveaux permis qui ont été refusés par la municipalité. Les squatters ont choisi d’annoncer l’action aujourd’hui, car iels ont attiré l’attention sur les périphéries de la ville aujourd’hui au moyen d’une rave de rue dans le centre. Avec cette action, les squatters aimeraient ajouter un espace culturel à la ville. Read More

Utrecht: Croeselaan squattée. Nous n’acceptons pas la location temporaire!

Le 13 août vers 13 heures, 4 maisons ont été squattées sur la Croeselaan à Utrecht (Pays-Bas) où la municipalité a décidé de détruire beaucoup de maisons pour faire place à un joli parc et à un immeuble de bureaux. Pour ce faire, ils ont laissé environ 12 à 13 maisons vides pendant des mois. Alors que GroenLinks faisait partie des organisateurs de la dernière Woonprotest à Utrecht, iels ont également eu le vote décisif pour la destruction de ces maisons. Pendant la manifestation pour le logement, les maisons ont été squattées et environ une heure plus tard, les nouveaux domiciles ont été officialisés. Un grand merci aux personnes qui sont venues soutenir les nouveaux squats !

Déclaration des squatters de la Croeselaan le samedi 19 août 2023 : Nous n’acceptons pas la location temporaire! Read More

Utrecht: expulsion illégale des étages squattés de l’Oudegracht 106-108

Utrecht (Pays-Bas) – Samedi soir, la police a procédé à une expulsion illégale afin de protéger les intérêts du propriétaire Caron Realestate & Management BV.

Plus tôt dans la journée, des squatters avaient annoncé qu’iels occupaient les lieux depuis plusieurs jours.
La police a réagi en conséquence, et un officier de justice en service a informé le propriétaire qu’une procédure allait être engagée, qu’il peut porter plainte et faire examiner par le juge d’instruction ses arguments en faveur d’une éventuelle procédure d’expulsion en urgence.
Il s’agit d’une nouvelle loi pour expulser plus rapidement les squatteurs d’un bien immobilier qui est entrée en vigueur le 1er juillet 2022. Read More

Utrecht: l’urgence enfreint la loi

Des immeubles du centre d’Utrecht ont été squattés pour célébrer les 12 ans de l’interdiction de squatter.

Utrecht (Pays-Bas) – Le 1er octobre 2022, exactement 12 ans après l’entrée en vigueur de la loi sur le squat et l’inoccupation (Wet Kraken en leegstand), les bureaux situés au-dessus de l’Intersport sur Oudegracht 106-108 ont été squattés. Les squatters veulent démontrer que le squat est toujours une option légitime pour aborder et combattre la crise du logement. Bien que la loi soit censée lutter contre l’inoccupation, les taux d’inoccupation n’ont fait qu’augmenter depuis l’interdiction des squats. Dans le même temps, il y a une crise du logement sans précédent, ce qui signifie que les gens qui cherchent une habitation sont sur des listes d’attente, manquent un logement parce que les investisseurs ont surenchéri et, s’iels parviennent à en obtenir un, doivent travailler dur pour payer le loyer. Tout cela alors que les squats et le mouvement des squats ont été criminalisés et persécutés. Read More

Pays-Bas: 10 ans après ! Actions contre l’interdiction de squatter

Aujourd’hui, 1er octobre 2020, nous fêtons les 10 ans de la criminalisation des squats aux Pays-Bas. Même avec cette loi, des squats existent encore et d’autres s’ouvrent .
La loi a été créée pour mettre fin à la fois aux ouvertures de squats et pour empêcher que des bâtiments soient vides. Elle a échoué des deux côtés. Des bâtiments sont toujours vides et pour beaucoup de gens, squatter reste une nécessité. Après tout, ce n’est pas l’existence de bâtiments vides qui conduit au squat, mais plutôt le manque de logements accessibles.
Que vous squattiez, louiez ou cherchiez à acheter une maison, trouver un logement disponible (et abordable) est une véritable gageure. Read More

Utrecht (Pays-Bas): Appel à la solidarité avec le Swamp

Cette semaine, le juge a décidé de rendre possible l’expulsion du Swamp. Cela signifie que les oiseaux, les lapins, les chauves-souris, les rats, les insectes et les gens perdent leur espace vital et qu’une jeune forêt sera détruite. Tout cela pour faire place à de l’asphalte, à un autre centre de distribution et un parking d’autobus qui pourraient être construits ailleurs.
Le juge a ignoré que le propriétaire, Borghese Real Estate B.V., n’a même pas demandé de permis pour couper les arbres dans la partie du Swamp qui n’est pas encore détruite.
Nous ne laisserons pas un autre des rares endroits verts de la ville d’Utrecht se faire détruire. Nous ne nous éloignerons pas de notre communauté où nous vivons ensemble avec la nature, autant autonomes que possible et libres.
Nous appelons toutes et tous à défendre la nature ici avec nous, ou à votre manière, partout. Nous attendons l’expulsion du Swamp peu après mercredi 31 octobre, la semaine prochaine. Read More