Zürich: Touche pas à Juch! Pas d’expulsion pour l’instant!

Grâce à la pression politique et à la solidarité de différentes parties, nous avons réussi à empêcher pour l’instant les plans de la direction de la propriété d’expulser le terrain de Juch. Ces plans ne sont guère transparents mais plutôt arbitraires. Nous nous en réjouissons et vous remercions de votre soutien. Cependant, il ne s’agit que d’un report d’un mois, jusqu’au 22 mai 2020. Les raisons du secret initial de la ville concernant les plans pour le terrain sont peut-être devenues évidentes maintenant.

Dans un communiqué de presse publié par le Département social de la ville de Zurich le 24 avril 2020, il est indiqué : « En raison de l’exiguïté du chantier, l’entrepreneur général (HRS Real Estate) mandaté par le ZSC est intéressé par la location du site voisin (le terrain de Juch) de la ville pour environ 2,5 ans jusqu’à la fin de la construction pour les installations de chantier.

Deux ans et demi d’installations de chantier au lieu d’un espace de vie et de culture est la pire blague que nous ayons entendue depuis longtemps.

À cet égard, le communiqué de presse indique également : « Le conseil municipal considère que cette utilisation est appropriée et conforme au terrain, compte tenu de la situation initiale. La situation initiale mentionnée ci-dessus fait référence à un affaissement du sol sur le site et à des dommages apparents au système d’égouts. Par conséquent, d’une part, les dépenses pour un éventuel assainissement n’étaient pas justifiables pour l’AOZ et, d’autre part, une occupation à plus long terme ne devait pas être autorisée.

Deux points.

Tout d’abord, l’affaissement du sol affecte une partie d’une des casernes du site. Au début de l’occupation en novembre 2019, les squatters ont convenu avec l’AOZ responsable à l’époque de ne pas utiliser cette section. Nous respectons toujours cet accord, bien que les ingénieurs en structure présents lors de l’inspection nous aient assuré que cette section ne risquait pas non plus de s’effondrer. Cet argument contre l’occupation n’est pas valable.

Deuxièmement : l’affaissement du sol et les dommages apparents au réseau d’égouts ont été causés par le chantier adjacent de HRS Real Estate. Il y a six mois, l’AOZ a demandé une indemnisation à HRS. La raison pour laquelle HRS a soudainement eu besoin du terrain et l’a loué à la ville ne devrait pas seulement être discutable à nos yeux.
En outre, le délai d’expulsion d’un mois n’a pas été décidé « en échange de toutes les parties concernées » comme le prétend la ville. Les squatters ont simplement été informé.es de la décision du conseil municipal et en ont pris note.

Vous avez fait vos plans de construction sans nous !

Deux ans et demi de circulation de camions équivaut à une démolition en sursis – ce qui est loin de la pratique antérieure de la ville de Zurich avec ses propriétés squattées.

Dans l’ombre des lois d’urgence, quelque chose a été arrangé ici à huis clos et sans le conseil municipal : un accord tacite sur l’utilisation future du site entre les parties autrefois en conflit et le retrait nécessaire des squatters. Ce n’est que grâce à des pressions politiques et des actions de solidarité que le département social a pu être persuadé de faire une déclaration. Il n’est pas exclu que la ville soit aussi embarrassée que nous par son petit projet.

Le quartier appartient à la ville et la ville appartient aux personnes qui y vivent. C’est pourquoi nous nous posons la question : dans quel genre de ville voulons-nous vivre ? Certainement pas dans une ville où l’espace libre et résidentiel doit céder la place aux camions.

Ce n’est pas fini, aujourd’hui nous n’avons gagné qu’une seule étape.
Nous continuons à nous battre ! Nous restons à la maison.

Juch
Juchstrasse 27, 8048 Zürich, Suisse
https://squ.at/r/7gaw
https://juch.zureich.rip/


Des squats à Zürich: https://radar.squat.net/fr/groups/city/zurich/country/CH/squated/squat
Des groupes (centres sociaux, collectifs, squats) à Zürich: https://radar.squat.net/fr/groups/city/zurich/country/CH
Des événements à Zürich: https://radar.squat.net/fr/events/city/Zurich/country/CH

Des squats en Suisse: https://radar.squat.net/fr/groups/country/CH/squated/squat
Des groupes (centres sociaux, collectifs, squats) en Suisse: https://radar.squat.net/fr/groups/country/CH
Des événements en Suisse: https://radar.squat.net/fr/events/country/CH


[Communiqué du vendredi 24 avril 2020, publié en allemand sur Juch].