Bagnolet (93): Occupation d’un bâtiment vide par le Collectif des Baras

Emerson-logo

Le Collectif des Baras occupe un bâtiment au 124 avenue Gallieni à Bagnolet.

Nous, le Collectif des Baras, occupons depuis la nuit du lundi 28 octobre 2013, un bâtiment vide appartenant à une entreprise privée, l’entreprise Emerson.

Beaucoup d’entre nous dorment dans la rue depuis de nombreux mois. Le froid arrive et il est urgent pour nous de pouvoir nous abriter. Ce dimanche 3 novembre, la police est venue en début de soirée constater l’occupation. Nous souhaitons que les institutions acceptent notre présence temporaire dans ce lieu.

Après avoir sollicité le 115, la Croix rouge, Médecins du monde… mais en vain, nous avons trouvé cette seule solution pour répondre à l’urgence de nous abriter. Nous demandons à toutes les personnes, les associations et les élus de nous soutenir et venir nous rencontrer. Toutes les solidarités sont les bienvenues !

Une manifestation est déjà prévue le samedi 9 novembre 2013 :

LE COLLECTIF DES BARAS ET SES SOUTIENS APPELLENT À UNE MANIF, LE 9 NOVEMBRE 2013
CONTRE LES EXPULSIONS ET POUR LA RÉGULARISATION

Aujourd’hui, à peu près 300 personnes font partie du Collectif des Baras à Montreuil. Majoritairement des jeunes Maliens qui ont, comme d’autres, été contraints de migrer, souvent au péril de leur vie, afin d’assurer à leur famille et à eux-mêmes un avenir meilleur.

Ils ont travaillé en Libye, puis après la chute de Kadhafi, en Espagne ou en Italie, avant que la crise économique ne s’y traduise en chômage de masse.

Ils vivent dans des foyers d’hébergement d’urgence – hébergement qui va s’arrêter bientôt – dans la rue et des squats. Ils ont été expulsés en mai dernier, d’un bâtiment du Conseil général, rue Rapatel à Montreuil, local pourtant vide depuis des années.

Depuis le 22 octobre, d’autres expulsions ont eu lieu : des familles avec enfants sont à la rue à la Porte de Montreuil, une trentaine de familles, dont des enfants et des femmes enceintes, ont été expulsées du squat rue Girard et d’un immeuble de la rue Joliot Curie (quartier de La Noue).
Actuellement, certains du Collectif des Baras occupent une maison inoccupée depuis des années, mais le propriétaire, la Fondation pour la recherche médicale, vient d’en demander l’expulsion afin de spéculer sur cette parcelle. Pour les jeunes qui sont dehors, la situation est urgente ! Le froid arrive et dormir dans la rue sans pouvoir se mettre à l’abri n’est pas possible.

Il est temps de mettre en place la réquisition des logements vides ! Nous voulons des lieux pour vivre, pour nous organiser et nous les prendrons !

CONTRE LES EXPULSIONS ! CONTRE L’EUROPE FORTERESSE !
POUR LA LIBRE CIRCULATION, LA RÉGULARISATION ET LE DROIT AU TRAVAIL !

DÉPART DE LA MANIF À 14H30
au 263 rue de Paris, Montreuil – Métro Porte de Montreuil

RENDEZ-VOUS TOUS LES SAMEDIS À 18 h
square de la République à Montreuil
(M° Robespierre)

Contacts et inscription sur la mailing-list:
lesbarasmontreuil93@@@gmail.com
07 51 29 49 43