La Haye: Short Stay? No Way! Résumé de la première semaine d’occupation

Voici un petit résumé de la première semaine de la campagne et de l’occupation « Short Stay? No Way! » au Waldeck Pyrmontkade 872 à La Haye. L’objectif est de donné un aperçu de ce que nous avons fait et pourquoi, et de noter nos victoires et les projets à venir.

Vendredi 1er mai
Les premières mesures sont prises pour sécuriser le bâtiment. Il n’y a pas de meilleur jour !

Lundi 4 mai
Avant que notre lutte contre les appartements location de courte durée puisse commencer, nous avons dû occuper et conserver avec succès le bâtiment du Waldeck Pyrmontkade. Des préparatifs ont été faits pour éviter une expulsion immédiate par la police, ce qui est souvent le cas à La Haye, et une éventuelle réaction du propriétaire.
À 9 heures, des sympathisant.es, avec lesquels nous avions forgé des plans, ont appelé le policier en charge du quartier pour signaler l’occupation. Il n’était pas disponible, l’annonce a été reportée d’un jour. Read More

La Haye: Détruire les puissances économiques ! Contre la revente de la ville !

Contre la location de courte durée!

Récemment, nous avons occupé le bâtiment de Waldeck Pyrmontkade 872 à Den Haag-Zeeheldenkwartier. La crise actuelle du coronavirus a non seulement révélé mais aussi exacerbé la pénurie de logements et la faiblesse financière. Les conséquences de la crise sont certainement ressenties par nous, les jeunes adultes.
Les seules choses dont nous disposons sont les contrats flexibles et les loyers temporaires, qui sont source d’incertitude et de stress et n’offrent aucune sécurité.

À l’heure actuelle, il est particulièrement important que chacun.e ait un domicile sûr. Les femmes et les jeunes LHBT+ en particulier, qui sont la cible d’une oppression patriarcale et qui, par conséquent, ont souvent des revenus plus faibles et des emplois précaires, devraient avoir accès à une situation de vie sûre et stable. Même les jeunes qui n’ont pas d’autre choix que d’accepter des contrats « zéro heure » peinent aujourd’hui dans les supermarchés et les services de livraison alors que leur situation de vie est aussi précaire que leurs revenus. C’est pourquoi nous avons pris des mesures.

Le bâtiment est utilisé depuis des années par des organisations de soutien contre la violence domestique et pour l’aide à la jeunesse. Ces organisations ont déménagé en raison du loyer élevé. La propriété a maintenant été achetée par le fonds d’investissement d’Amsterdam RE:BORN real-estate. RE:BORN veut transformer cet ancien immeuble de bureaux en 30 appartements de luxe, avec une formule de location de « courte durée ». De tels appartements sont des maisons où un locataire peut séjourner pendant six mois au maximum. Ces appartements sont donc entièrement destinés aux expatrié.es qui séjournent à La Haye pour une courte période. Eils travaillent souvent dans les multinationales et les organisations internationales établies dans la ville, telles que Shell, KLM, Total, Siemens, ICC, Europol et les nombreuses ambassades. Read More