Parution du livre « Histoires de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes »

C’est un bouquin de 354 pages mélangeant 21 témoignages et photos.

Extrait de l’introduction :

« (…) Le propos de ce bouquin, qui entend conserver l’esprit de « masse anonyme », du bouillonnement qui a animé la « zone », n’est pas, ou peu, illustré par des photos dévoilant des scènes de vie collective ou livrant des portraits. Pas de chef, pas de porte-parole. Un choix assumé, à rebours du parti pris de livres publiés depuis 2012, où des clichés mettant en avant certains groupes ou quelques individualités dissimulés derrière l’acronyme « ZAD » – qui pourtant ne représentent pas l’extrême hétérogénéité des occupant-es servent à idéaliser et à personnaliser une aventure avant tout chaotique et collective. (…) Les récits présentés dans les pages qui suivent se font l’écho de ces histoires… La plupart des textes de ce recueil sont inédits. Seuls deux récits sont déjà parus sous forme de brochure. Évidemment, ces pages en appellent d’autres. Afin qu’émergent des paroles jusqu’ici tues ou restées inaudibles. »
Read More

Parution de la brochure « Dans les rouages de la ville-machine – Enquête sur la Smart City lyonnaise »

Publiée à l’origine en 2021, cette brochure technocritique enquête sur les formes que prend la ville-machine à Lyon à partir de documents de la métropole, rapports, revues d’ingénieur.e.s, articles, lectures diverses, débats et conférences mais aussi d’un sens commun revendiqué, de l’échange autour de nos ressentis provenant de nos vies citadines. Read More

Saix (81): des nouvelles de la lutte contre l’A69

Aujourd’hui, notre détermination est sans faille face aux machines et à leur œuvre mortifère.

Depuis le 1er mars et l’ultime feu vert délivré par la préfecture, la lutte a atteint un foisonnement et une intensité qu’ATOSCA/NGE ne pouvait voir venir. 💥

En un an, nous avons multiplié les actions, organisé plusieurs manifestations d’ampleur, engagé des dizaines de recours sur le fond et créé un chemin de résistance sur les 53km de tracé ! 🌊

La déroute d’ATOSCA/NGE est de plus en plus palpable : à Vendine et à la Crem’Arbre, la résistance acharnée a offert six mois de sursis aux arbres, les expropriations ont été lourdement freinées et certaines sont encore bloquées. Sur place, les travaux sont régulièrement stoppés par des actions variées ! 🌳 Read More

Le Pré-Saint-Gervais (93): ouverture du 7 rue Baudin

Appel à soutien pour les habitant.e.s du 7 rue Baudin au Pré-Saint-Gervais

Depuis plus d’une semaine, le collectif de migrant.e.s UNIBETON a une nouvelle maison (c’est un collectif qui s’était fait expulser de l’Île-Saint-Denis l’année dernière à cause des JO).

Venez nous soutenir contre les menaces d’expulsion de la police !

-> RDV dès maintenant devant le bâtiment car la police risque de passer cette après-midi
-> RDV tous les matins à 6h pour un p’tit déj’ anti-expulsion jusqu’au 5 mai
-> RDV toute la semaine aux différents ateliers et discussions organisées dans le cadre du festival Intersquat Read More

Forêt d’Hambach (Allemagne) : rencontres anarchistes annuelles “Alljährliches Chaotisch – Anarchistisches Treffen” #2, du 30 mai au 3 juin 2024

Nous voulons l’anarchie. Nous voulons la liberté et l’autonomie pour tous, sans domination. Nous voulons le renversement de l’ordre existant. Nous voulons la révolution sociale.

Cela n’a pas changé depuis la dernière réunion de l’ACAT. Entre autres sujets, on a discuté l’année dernière de si les luttes intermédiaires/spécifiques sont toujours une proposition valable dans les conditions actuelles, et/ou si nous en avons besoin maintenant plus que jamais ; face aux conditions dystopiques, de quelle manière nous pouvons intervenir dans les luttes sociales (et si nous le voulons vraiment) ; la récupération des luttes anti-autoritaires par les autoritaires (à partir de l’expérience de la prise de pouvoir des appellistes sur la ZAD près de Nantes, en France) ; le contrôle numérique et sa contestation (avec le cas du camarade Boris en France et la lutte contre l’expansion mondiale de la prison numérique à ciel ouvert) ; l’histoire de la méthode insurrectionnelle ; la guerre ; et le patriarcat dans sa forme techno-industrielle.

Cette année, nous nous retrouverons pour nous rencontrer face à face, sans écrans. En petits et grands groupes, avec de nouveaux visages et de vieilles connaissances, et des amis. Avec l’expérience de l’année dernière, nous avons décidé de limiter les discussions à trois jours thématiques, avec seulement deux discussions préparées chaque jour. (Des discussions spontanées peuvent être proposées et recommencées tout le temps).

Les thèmes seront les suivants :
Solidarité internationale
Extractivisme
Guerre
Read More

Rosny-sous-Bois (93): les squats ont pris l’eau mais l’équipage reste déter et cherche un nouveau bateau

Naufrage des navires de Rosny : les squats ont pris l’eau mais l’équipage reste déter et cherche un nouveau bateau

Du samedi 2 au mercredi 6 mars, plusieurs maisons squattées de l’EPFIF, dans un quartier à moitié à l’abandon de Rosny-sous-bois, se sont visilibisées, puis ont été expulsées les unes après les autres par les flics, avec la complicité des voisin.es, le tout sous l’oeil des agents de l’EPFIF, vigiles ou « administrateurs de biens » (qui ne savent vraisemblablement pas très bien administrer). Read More

Caen: deux ouvertures, une expulsion

Ces dix derniers jours, l’assemblée générale de lutte contre toutes les expulsions a officialisé l’occupation de deux nouvelles maisons, l’une à Fleury-sur-Orne, l’autre à Caen. Read More

Avignon: communiqué suite à l’évacuation de la Barzad

Mercredi 17 avril 2024 à 8h nous avons été expulsé.e.s de la Barzad. Les forces de l’ordre sont arrivées à 40, ont nassé les personnes présentes dans le hangar et ont refusé de nous présenter le cadre légal de l’intervention. Read More

Pantin (93): festival intersquat en banlieue parisienne contre les expulsions

Du 27 avril au 5 mai, le festival Intersquat Ile-de-France revient pour nouvelle édition !

Dans le contexte de la loi Kasbarian-Bergé et face aux premières expulsions de bâtiments, plusieurs personnes de squats d’Île-de-France ont appelé à une assemblée de crise pour s’organiser ensemble contre cette loi merdique. Depuis, qu’elle est passée, c’est la galère pour ouvrir ! Appelée « anti-squat » par les médias, cette loi répressive criminalise les squatteur.euses et va augmenter le nombre d’expulsions de locataires précaires. Read More

Vitry-sur-Seine (94): expulsion du 38 rue de Seine

Ce matin, l’esprit olympique a retenti à Vitry-sur-Seine, dans un des plus grands squats de France.

Alors que 450 personnes occupaient un immense bâtiment de bureaux désaffectés, la préfecture a décidé de les expulser avant les JO. Direction la province, pour que Paris et sa proche banlieue offrent une image “carte postale” aux journalistes et touristes cet été ! Une raison supplémentaire de pourrir ces Jeux Olympiques des riches et du cynisme ultra libéral…

CND

Paris-banlieue: compte-rendu d’un procès Kasbarian

Le 23 février dernier, 4 potes sont passé.es en procès à Bobigny pour les nouveaux délits créés par la loi Kasbarian. Ça fait suite à une des premières expulsions en Île-de-France sous prétexte de cette nouvelle loi passée fin juillet 2023. Elle a eu lieu aux Lilas, en octobre [2023], 4 jours après la visibilisation d’un squat d’un bâtiment de l’EPFIF (Établissement public foncier d’Île-de-France). Pour plus d’infos sur son expulsion :
Nouvelle application de la loi Kasbarian-Bergé aux Lilas (93) (sur l’occupation et l’expulsion du 87 avenue Pasteur aux Lilas).

Vu qu’on pense que la manière de s’en sortir le mieux possible, collectivement, face à cette nouvelle loi, c’est de partager et de diffuser nos expériences et nos stratégies de défense, on propose un compte-rendu qu’on espère clair et détaillé de ce procès et des moyens utilisés pour éviter une condamnation (spoiler: ça n’a pas marché), mais du coup, ça va être un peu long. Read More

Parution de “Quelles sont les techniques des squatteurs en France ?”

Petite brochure en français, anglais et arabe, qui résume les techniques de squat.

Plein de personnes ont un jour recours au squat : personnes sans-abri ou mal-logées, personnes qui voyagent, militant-es qui contestent le principe de propriété privée, personnes précaires qui ont besoin d’espaces collectifs…

Attention : dans la loi française, « l’entrée et le maintien dans un local à usage d’habitation, commercial, agricole ou professionnel », la « dégradation » et la « violation de domicile » sont des délits pour lesquels on risque une arrestation, une amende voire la prison. Inciter ou faciliter le squat est aussi un délit, c’est pourquoi ce texte est diffusé uniquement à titre informatif.

Retrouvez cette brochure et d’autres infos sur les squats en ligne :
https://fr.squat.net/brochures/
Read More

Horville-en-Ornois (Meuse): serrures de la mairie gluées contre les expropriations

Au petit matin du lundi 8 avril, on a glué les accès de la mairie de Horville-en-Ornois (près de Bure) où une permanence publique de l’enquête parcellaire sur les expropriations était prévue par l’ANDRA de 9h à 12h. Read More

L’Ile-Saint-Denis (93): expulsion du Malvassé et de tous les squats de l’avenue Jean-Jaurès

Aujourd’hui, le 12 avril 2024, le Malvassé et tous les squats de l’avenue Jean Jaurès de L’Ile-Saint-Denis ont été evacués avec un dispositif policier démesuré: BRI, BRAV-M, gendarmerie, BAC, cordistes, drones… Read More

Pantin (93): présentation du livre « Casa Encantada » et discussion sur les squats à Belo Horizonte, le samedi 13 avril 2024 à la Trotteuse

Samedi 13 avril 2024, à partir de 15h, RDV à la Trotteuse (61 rue Charles Nodier, à Pantin), pour un après-midi de solidarité avec des squatteur·euses du Brésil. Entrée gratuite bien sûr.

Au programme :
• 15h / Ouverture des portes
• 15h30 / Projection du court-métrage « Marmita » (Brésil, VOSTFR, 10 min.)
• 15h45 / Présentation du livre et discussion (en français et portugais)
• Goûter vegan et infokiosque en soutien au projet de traduction du livre.

Le livre Casa Encantada (Maison enchantée) – Portrait de la lutte pour le logement à Belo Horizonte pendant la pandémie présente des illustrations, des photographies et des entretiens avec des squatteur·euse·s de Belo Horizonte en 2022 et 2023. Deux squatteur·euse·s brésilien·ne·s documentent près de 20 maisons abandonnées du centre de l’État de Minas Gerais qui ont été transformées en espaces sociaux et culturels pour les personnes qui étaient alors sans abri et particulièrement vulnérables pendant la pandémie.
Read More