Toulouse: Communiqué de presse des habitant-e-s du 22 rue Demouilles

Communiqué de presse du 12 septembre 2012

Une fois de plus, l’Etat à travers son bras justicier et armé veut nous remettre à la rue !
Demain, le 22 rue Demouilles (ancien siège de l’URSSAF Haute-Garonne)  occupé depuis 10 jours, passe en procès au TGI à 9h30. De ce bâtiment de  5400m2, vide depuis 6 ans et toujours invendu ; nous en avons fait un  lieu de vie pour une centaine de personnes et collectifs qui se sont déjà fait expulser des espaces qu’ils avaient libérés toute l’année.
Pour toutes ces personnes, femmes, familles et enfants, à nouveau c’est la menace de l’expulsion, l’épée de Damoclès du «retourne à la rue et démerde toi !». Read More

Toulouse: Ouverture d’un nouveau centre social autogéré, au 22 rue Demouilles

LE CREA, LE GPS, LA CAMPAGNE REQUISITIONNE ET OUVRE UN NOUVEAU CENTRE SOCIAL AUTOGERE AU 22 RUE DEMOUILLES A TOULOUSE

Communiqué de la campagne de réquisition, d’entraide et d’autogestion
Toulouse, le 7 septembre 2012

Le 28 aout 2012, l’Etat a expulsé le centre social autogéré et ses 40 habitants du 70 allée des Demoiselles qui ont dû se débrouiller par elles et eux-mêmes.

Toute l’année les propriétaires, la préfecture et la mairie ont mené ou mènent encore des procédures d’expulsion contre des personnes, des projets collectifs ou des maisons d’habitation, occupées ou pour impayés, des campements et des réquisitions. Nous sommes de plus en plus nombreuses à la rue, dans l’impossibilité de payer des loyers, ou simplement en galère, alors qu’il y a de plus en plus de logements et de bâtiments laissés vides pour la spéculation.

Le capitalisme et l’Etat ne nous laissent pas le choix, il faut s’organiser par nous-mêmes. Read More

Expulsion du CREA à Toulouse: 2 jours sous haute tension!

Mardi 28 août, 6h00 : plus de 200 agent-e-s des forces de l’ordre puisé-e-s dans les différents corps de sécurité de l’Etat (Police, Gendarmerie, CRS, CRS de Montagne, GIPN…) forcent l’entrée du centre social autogéré. Quatre habitants se réfugient sur les toits pour faire face à l’expulsion. Seul l’un d’entre eux est attaché mais au bout d’une poutre à 22 mètres du sol.

Trois heures plus tard, après avoir été violentés (l’un tazé 5 fois) ils se font descendre, tête la première, arrêter puis emmener en garde à vue pour : outrage, rébellion et violence sur Agent de la Force Publique.

Un an et demi après son ouverture, le bâtiment est saccagé, puis muré jusqu’à nouvel ordre. Read More

Toulouse: Et même quand les keufs sont contre toi on reste vénèr’ et pas tranquilles !

«Ah non ! Pas un énième communiqué, ça va on en a assez entendu sur le CREA !». D’accord, le net et la presse abondent de fresh news sur cette agitation toulousaine ces derniers jours. On avait quand même envie de faire sortir quelques réactions et analyses, quelques ressentis et opinions. De là où on est, sans trop de prétentions. On ne souhaite pas représenter la voix de cette campagne de réquisitions, ni même une partie de celle-ci. On est juste quelques potes qui se bougent depuis un p’tit temps sur cette lutte, pas forcément depuis le début, pas forcément de manière continue, et qu’ont envie de partager ces trucs là, provoquer des discussions partout là où des situations similaires se sont produites… En gros exprimer notre subjectivité radicale quoi ! Read More

Toulouse: Le CREA expulsé, et maintenant ?

Mardi 28 août 2012, à la demande des ministères concernés, le préfet de la Haute Garonne a fait procéder à 6h du matin à l’expulsion du bâtiment appartenant à l’État (AFPA) occupé par le CREA depuis avril 2011. Ce bâtiment accueillait de nombreuses familles en attente de solutions d’hébergement ou de logement.

Dès 6h du matin, une centaine de gendarmes et policiers ont bloqué le quartier pour pénétrer dans le bâtiment afin d’en chasser ses habitants, dont certains s’étaient réfugiés sur le toit. Arrestations violentes, coups de tazer (5 fois sur une même personne !), destruction de l’intérieur du bâtiment, ils n’ont pas chômé ! Read More

Toulouse: Expulsion du Créa en cours au 70 allée des demoiselles besoin de monde

C’est quoi ce raffut ? C’est le bruit des bottes qui viennent écraser les espaces de liberté qui suffoquaient déjà. C’est l’expulsion maintenant et manu militari par la justice et son bras armé, la police, du CREA-CSA au 70 allée des demoiselles. Pour 40 personnes, dont 15 gamins, c’est : « plus de maison, plus de toit, ce soir démerde toi ! ». Depuis avril 2011, on avait fait d’un bâtiment vide, un bâtiment vivant. Le 70 allée des demoiselles c’était un vrai lieu de vie, un centre social autogéré avec des activités, des ateliers, une piscine, un lieu de rencontres, de concerts, un lieu d’organisation, de solidarité et d’entraide. Dans cet espace libéré, on s’amusait, on se cultivait, bref on vivait bien sans que ça coûte walou à personne. Sauf que lorsque l’autogestion fonctionne et coûte que dalle, pour le grand capital, c’est mal! Et ses ardents défenseurs, les pouvoirs publics, sortent l’artillerie lourde pour nous dégager. Read More

Toulouse: Même pas peur! La ville est à nous!

Aujourd’hui, 20 aout 2012, la police française s’est encore ridiculisée.
Le flic Tisseyre (1), en civil, comme à chaque fois qu’il vient participer à l’expulsion de pauvres pour les remettre à la rue et laisser des bâtiments vides, s’est glissé comme un fourbe dans la commission « sécurité incendie » chargée de vérifier les extincteurs de la Maison Goudouli. Arrivé dans la cour partagée avec le Centre Social Autogéré, s’étant entendu avec un pompier mais sans se présenter, le petit flic tisseyre décide vaillament d’essayer d’entrer au Centre Social Autogéré « pour vérifier l’ouverture de la porte de l’intérieur », mais pas pour préparer l’expulsion du CSA bien-sûr, pour la sécurité des habitants en cas d’incendie… Si si, il a vraiment essayé de faire croire ça. Vous savez l’ »hygiène et la sécurité » si importantes pour la préfecture qu’elle cherche depuis un an et demi à renvoyer les habitant.e.s du CSA crever à la rue « pour leur bien » (40 personnes dont 15 gosses). Read More

Tags: ,

Toulouse: Expulsables et solidaires!

Ça y est c’est parti, la deadline c’est fini et l’expulsabilité c’est maintenant!

Alors au CREA, on continue comme on peut, entre défense, résistance et pieds dans l’eau de la piscine. Faut pas déconner, il fait chaud et la vie continue, la violence de l’État et de ses sbires ne nous arrêtera pas. Ils veulent mettre fin à un an et demi de projet, de centre social autogéré, nous on leur répond : c’est notre maison, on n’en bouge pas. Pas question qu’on nous dise là où on doit habiter.
Read More

Tags: ,

Toulouse: Le CREA menacé d’expulsion par un nouveau centre d’hébergement? Mais que fait la Préfecture?

Suite au rendu du Tribunal Administratif concernant l’expulsion du bâtiment du CREA et malgré de nombreuses tentatives pour dialoguer avec le ministère des affaires sociales et sa Ministre Marisol Tourraine, propriétaire du Créa nous avons demandé un rendez-vous à la Préfecture concernant l’avenir du lieu et de ses habitants.

Lundi 30 juillet, la préfecture a reçu des membres la campagne de réquisition, du centre social et des habitants du CREA et nous a confirmé qu’elle comptait mettre à exécution la décision du tribunal, à savoir d’expulser les 40 habitants, dont 16 enfants, à partir du 11 août. Read More

Tags: ,

Toulouse: Rendu du procès du CREA

«Bas les pattes de mon bât!»

Rendu du procès pour l’expulsion du Centre Social Autogéré de Toulouse : un mois de délai…

Les gouvernements se succèdent mais rien ne change. À Toulouse comme ailleurs, l’État continue de gérer les misères et joue avec nos vies. Sa justice prononce un mois de délai avant d’expulser la quarantaine de personnes dont des familles avec enfants, de notre lieu de vie.

Pas d’étonnement de notre part, juste la confirmation du mépris et du cynisme des dirigeant-e-s et de leurs institutions pour celles et ceux d’entre nous qui avaient encore des doutes. L’État, c’est la guerre aux pauvres. Read More

Toulouse: Appel pour le chantier estival du CREA, du 20 au 29 juillet 2012

La meilleure façon d’empêcher une expulsion est de continuer ce que l’on a commencé et que nous répondions à la répression d’Etat par le nombre et la solidarité du peuple!

Nous vous invitons à venir nous rejoindre en grand nombre au Festival-Chantier du CREA qui aura lieu du 20 au 29 juillet 2012.

Le Collectif pour la Réquisition, l’Entraide et l’Autogestion a, il y a plus d’un an, réquisitionné un immeuble appartenant au Ministère des Affaires sociales pour créer en centre social autogéré et accueillir des familles avec enfants que l’Etat forçait de vivre à la rue.

Depuis cette réquisition, de nombreuses familles ont pu avoir un toit et construire avec le collectif une vie collective fondée sur l’égalité et l’entraide. Read More

Tags: ,

Toulouse: Appel du CREA, manif contre toutes les expulsions le samedi 23 juin

MARCHE CONTRE TOUTES LES EXPULSIONS
Samedi 23 juin, RDV 16h à F. Verdier, monument aux morts, Toulouse

Ce système de merde nous prend pour des pigeons ! Il nous fout dans la misère et nous accuse d’être trop pauvres. Qu’on soit précaires ou sans-papiers, il nous exploite, nous contrôle, nous enferme et nous expulse du territoire ou de nos maisons. Mais la misère et les inégalités ne tombent pas du ciel, elles sont organisées par les riches et les puissants ! Dans leur « crise », il y a toujours du fric pour les banques ou l’armée, des mâtons et des camps de rétention pour les « mauvais » étrangers, des flics et des huissiers pour expulser les squatteurs et les « mauvais » locataires… Pour nous, exploité-e-s, galérien-ne-s, précaires, sans-papiers, colonisé-e-s, opprimé-e-s, c’est bosse et ferme ta gueule ou bien dégage et crève ! À Toulouse et ailleurs, partout en France et dans le monde, lorsqu’on se démerde par nous-mêmes et pour nous-mêmes, ils sont menacés et nous envoient leur flicaille et leur justice. Read More

Toulouse: Communiqué de presse du CREA suite à la manif du 30 mai 2012

Dans le cadre de la semaine de mobilisation contre la procédure d’expulsion du Centre Social Autogéré (70 allée des Demoiselles), les membres de la Campagne de réquisition ont appelé à une manifestation contre toutes les expulsions, déposée en préfecture, ce mercredi 30 mai.

Le départ était prévu à 14h au 70 allée des Demoiselles et, alors qu’une centaine de personnes s’était rassemblée devant le bâtiment, la police et les représentants de la préfecture ont bloqué le départ de la manifestation sous prétexte qu’elle n’était pas déclarée. Après avoir présenté les justificatifs prouvant la légalité des rassemblements et de la manifestation, ceux-ci ont malgré tout refusé de nous laisser partir. Nous nous sommes alors retrouvés encerclés pendant plus deux heures par des CRS, des gardes-mobiles et des policiers de la BAC. Read More

Toulouse: Communiqué de presse suite à l’action « péage gratuit » du lundi 28 mai

Dans le cadre de la semaine d’action en soutien au CREA, nous avons mené une opération de gratuité au péage nord de Toulouse. Nous sommes restés prés d’une heure, barrières levées, afin d’informer sur la situation du Centre Social Autogéré en procédure d’expulsion et en procès le vendredi 1er juin. Nous avons aussi exprimé notre solidarité aux résistances de Notre-Dame-des-Landes et de la LGV Lyon-Turin face à la société Vinci également propriétaires des autoroutes. Read More

Tours: Marisol (Touraine) nous voilà!

La solidarité se propage comme un incendie et elle ne s’arrêtera que quand il n’y aura plus rien a bruler!

Suite à l’appel aux soutiens et à la résistance lancé par les compagnons de Toulouse, suite aux menaces d’expulsion pesant sur le CREA (Collectif pour la Réquisition, l’Entraide et l’Autogestion), nous sommes allés à la rencontre de Marie-sol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé. Pour voir si le changement c’était vraiment maintenant et lui toucher un mot de la situation des compagnons toulousains. Read More