Berne (Suisse): 28 avril, manifestation de soutien au Fabrikool

La maison de la Fabrikstrasse 16, vide depuis plus de 15 ans, a été occupée il y a 2 ans afin de créer un lieu ouvert et émancipateur. Depuis, la maison a été reconstruite avec beaucoup d’énergie, de passion et d’attention. Sur ordre de M. Keller de l’Office des terrains et constructions du canton de Berne, les squatteur·euse·s doivent quitter la maison le 30 avril. Nous nous y opposons !
Le différend au sujet de l’immeuble Fabrikool se poursuit. Le 28 avril, nous appelons à une grande manifestation dans le quartier: https://squ.at/r/71jw

13h00 : Atelier peinture, préparation de la manifestation au Fabrikool
15h00 : Démarrage de la manif. Rendez-vous au Fabrikool
18h00 : Mangez, buvez et célébrez autour de plats délicieux ! Read More

Berne (Suisse): Des nouvelles de la Fabrikool

La Fabrikool est un espace occupé à Berne depuis février 2017 dans lequel se trouvent différents projets tel que la bibliothèque anarchiste Furia.
Après deux semaines d’occupation un contrat est signé avec le canton de Berne qui est propriétaire des lieux. Alors que le bâtiment était vide 17 ans avant l’occupation, le canton s’est donné beaucoup de peine dès l’occupation de lui trouver une autre affection. Chose réussite à présent avec le bureau d’architecte Hebeisen und Vatter qui a pour projet de venir y construire un take away. Pour protester contre ce projet et annoncer la résistance à venir, le collectif Fabrikool a résilié son contrat au 1 avril 2019. Read More

Berne: Un vent de révolte souffle

20170222_expulsion_Effi29_Berne_0Ce mercredi une maison occupée (Effy29) a été évacuée par un énorme dispositif policier, ce qui a donné lieu à une manifestation/émeute le soir même. Prochaines manifs annoncées vendredi soir et samedi soir.

Ce mercredi matin une maison occupée depuis décembre 2016 à la Effingerstrasse et menacée d’évacuation depuis plusieurs semaines à été évacuée. L’évacuation a duré 7 heures, 19 personnes ont été arrêtées dans la maison (partiellement relachées le mercredi soir), une centaine d’agent-e-s de police accompagné-e-s d’un canon à eau ont été mobilisé-e-s et la moitié du quartier bouclé. Les personnes à l’intérieur se sont défendues avec des feux d’artifices et moultes barricades.
Tout autour de la maison, une cinquantaine de personnes se sont relayées pour soutenir les personnes résistants à l’intérieur, de la nourriture a été amenée ainsi que de la musique.
Puis autour des 15 heures, une première petite manifestation spontanée à parcouru la ville.
Le soir même vers 21 heures, un cortège d’environ 400 personnes en colère s’est lancé dans les rues du quartier étudiant de Berne. Après une heure d’émeute, la manifestation s’est terminée devant les portes de la Reitschule. Read More