Amiens : expulsion de la Maison Cozette

Le mercredi 5 juillet 2017, le squat de la Maison Cozette a été expulsé dans la matinée. Une dizaine de personnes étaient à l’intérieur à ce moment-là. Huit cars de CRS sont intervenus vers 6h. Flem, une squatteuse expulsée de la Maison Cozette, a déclaré sur France Bleu Picardie: [En me réveillant] « ma première image c’est le chef des flics, des CRS, devant moi (…). On m’a réveillée dans ma chambre, je ne savais pas comment ça se passait en bas (…), je savais très bien qu’ils allaient pas faire ça en douceur et dire ‘excusez-nous’, ils allaient pas nous offrir le p’tit déj’ (…). Dans les prochaines heures ? Je ne sais pas, on a prévu de faire un Scrabble, voir où je m’installe, voir comment je rassemble mes affaires aussi, après voilà on peut ouvrir d’autres squats ».

Le squat de la Maison Cozette, situé place Vogel à Amiens, avait été ouvert en septembre 2016 par le collectif La Brèche, un collectif de précaires, chômeurs et étudiants. La mairie, propriétaire du bâtiment, avait mené une procédure judiciaire dans le but d’expulser le squat, et souhaiterait en faire une résidence étudiante (blablabla…).

Amiens : portes ouvertes de la Maison Cozette, le 1er octobre 2016

Le Collectif La Brèche a l’honneur de vous convier aux portes (enfin) ouvertes de la Maison Cozette, ce Samedi 1er octobre à 16h03, au 26 place Vogel, Amiens.

En dépit des contextes actuels de crise du logement et du manque flagrant d’infrastructures culturelles, ce bâtiment se trouve abandonné depuis de trop longues années par la mairie, sa propriétaire.

Afin d’en faire un lieu de rencontres et de convergences, afin de faire prendre corps à des idées et à des projets, le Collectif La Brèche, composé d’étudiants, chômeuses, SDF et autres précaires, a décidé de se réapproprier cet espace. Read More