Liège: Bilan du projet du CSOA Le Passe-Partout

CSOA_le_Passe_Partout

Pour nous, un Centre Social Occupé Autogéré correspond à toute une série de choses. Nous allons revenir dessus par la suite. Mais nous pouvons déjà affirmer que ce que nous croyons être un CSOA ne correspond plus à la réalité du passepartout d’aujourd’hui.

Pour simplifier, nous pouvons dire que le CSOA ne ressemble plus à ce que nous voulions en faire quand nous l’avons ouvert le 23 mai 2010. Les murs ainsi que l’architecture même du lieu (les menaces d’effondrement, les fissures, les fuites, les toilettes, les vitres cassées,…) reflètent concrètement la nécessité d’en faire le bilan. Le CSOA s’est organisé comme un collectif de collectifs mais finalement tous ces collectifs se sont retranchés dans leurs coins respectifs principalement à cause des conflits non résolus. Les difficultés ont surgi et nous avons été incapables de les résoudre. Ce constat est aussi un aveu d’échec car nous n’avons pas pu nous remettre en question ni affronter ce changement. Read More

CSOA le Passe Partout (Liège): Suite au communiqué de désinformation envoyé par le bourgmestre

Liège_CSOA_le_Passe_Partout

Suite au communiqué de désinformation envoyé ce lundi 25/11/2013 par le bourgmestre de la ville de Liège, nous, collectifs du Passepartout, tenons à corriger la copie de ce dernier (note déplorable: 3/10). 

Squat du bâtiment occupé (existe-t-il des squats de bâtiments non occupés?) par du Centre Social Occupé et Autogéré le  Passe Partout* Read More

Liège: Communiqué de soutien du TALP et appel au rassemblement pour le Passe-Partout

TALP_Theatre_a_la_Place_place_de_l'yser_Liege

Déclaration publique du Théâtre à la Place sur les derniers évènements répressifs contre le mouvement d’occupation des bâtiments et des conséquences que cela entraîne sur les habitant-e-s :

« Nous, « Théâtre à la Place », collectif d’occupation du théâtre place de l’Yser en Outremeuse (Liège), témoignons notre solidarité face à la répression et à la marginalisation que subit le mouvement squat ainsi que les squatteurs et squatteuses.
Ce communiqué répond à cette nouvelle vague de répression qui touche beaucoup de squats : la Pétroleuse, l’Armada, et plus récemment le Gésu et le CSOA (Centre social occupé autogéré) Passe Partout. Mais il répond aussi aux dernières attaques médiatiques qui répandent sans vergogne la désinformation, caricature les squatteurs-euses, et développe la peur ainsi que la méfiance sur le mouvement squat et les individu-e-s qui le compose. Malgré leur propagande, nous tenons à rappeler que les squats ainsi que les personnes qui y vivent et/ou y participent ne sont pas uniformes ni homogènes. Leurs désirs, raisons, projets leur sont propres. Read More

Liège: Un futur commissariat vandalisé

CSOA_Passe_Partout

Ce matin le passepartout, Centre Social Occupé et Autogéré, a subi un acte de vandalisme : une bande d’individus dont certains armés sont entrés par effraction, ils ont changé les serrures, volé du matériel (fusibles, ustensiles de cuisine…) et mis hors-fonction l’électricité et l’eau. Pour seule communication, une injonction a été donnée le jour même à une personne présente par hasard au CSOA.

Nous sommes choqués par cette manière de procéder. Au conseil communal de janvier, le bourgmestre Demeyer était pourtant disposé à la concertation avec le passepartout, menacé d’expulsion pour cause de construction d’un commissariat. Il semblerait que sa parole ne soit pas aussi fiable que ses méthodes policières. Read More

Liège: ciné-club du Passe Partout, ce jeudi 10 mars 2011

La prochaine séance de ciné-club du Passe Partout à Liège se déroulera ce jeudi 10 mars:
http://csoa.blablaxpress.org/
Prix libre, bar ouvert.

– A 17 h, présentation du mouvement urbain « Frente de luita pra moradia »:
http://www.portalflm.com.br/
qui réalise des occupations massives (plusieurs centaines ou milliers de personnes) d’immeubles au Brésil, par Roberto qui était sur place fin de l’année dernière. Vidéos, photos, témoignages, discussion. Read More

Liège (Belgique): Tentative d’expulsion du CSOA Passepartout

Infos trouvées ici:
http://bxl.indymedia.org/articles/940

Mardi 25 janvier 2011, vers 15h15, des gens de la ville (sécurité des bâtiments, échevinat des bâtiments) font une inspection du CSOA en forçant la porte, et en changeant le barillet. Ils refusent de nous donner la clé, qu’un courrier nous parviendra. Ils nous donnent leur carte pour qu’on puisse récupérer nos affaires un jour. Des contacts téléphoniques sont tentés dans différents services de la ville pour avoir une explication, sans succès. Vers 18h, un nouveau barillet est posé, nous reprenons possession des lieux.
Mercredi matin, des agents de la Cile, Alg et Ores arrivent pour couper eau, gaz et électricité. Une personne à l’intérieur leur refuse l’entrée, ils disent que ça ne se passera pas comme ça et s’en vont. L’après-midi, une permanence est maintenue… Read More

Liège: Un mois et demi après l’ouverture du CSOA Passe-partout, l’occupation du 8 rue Hocheporte continue

7 juillet 2010

CSOA Passe-partout
8, rue Hocheporte 4000 Liège (Saint-Séverin)
http://csoa.blablaxpress.org/
0492 694 965
info_csoa [at] blablaxpress.org

Occupation du 8 rue Hocheporte. Un mois et demi après

LA TERRE EST A CELUI QUI LA TRAVAILLE

Un centre social occupé autogéré, c’est un lieu que l’on se réapproprie en le squattant et en lui donnant une nouvelle identité sociale et politique. C’est une façon radicale de gérer un territoire dans la cité, territoire libéré partiellement du capitalisme. Nous sommes pour une philosophie organisationnelle basée sur la décentralisation et l’autonomie; c’est-à-dire, la démocratie directe, l’autogestion, l’auto-organisation. Elle repose sur la responsabilité individuelle et collective. Nous sommes pour une ouverture continue envers nos voisinEs, les gens du quartier et les groupes communautaires dans une perspective de construction d’alternatives collectives aux manquements des systèmes et institutions en place. Read More

Liège: Des nouvelles du CSOA de la rue Hocheporte

2010-05_Liege_CSOA_Hocheporte

31 mai 2010

Salut à touTes,

Bientôt une semaine d’occupation pour le CSOA de la rue Hocheporte, 8 (eh oui, on ne s’est toujours pas mis d’accord sur un nom;)! Pourvu que ça dure.

Quelques articles mainstream:

Dans « Le Soir« , et « La Libre« .

Un peu d’images sur RTC:
http://www.rtc.be/content/view/628292/443/

En une semaine, un peu de retap’ a eu lieu, au niveau électrique et un bon nettoyage de corniches limitant les infiltrations d’eau. Il reste du boulot pour réparer certains toits et remplacer des vitres. Aussi, on a eu droit à des visites d’ouvriers communaux qui ont du matériel en dépôt ici, des flics de Natalis, des flics de quartier, des gardiens de la paix, des agents de sécurité des bâtiments et de quelques journalistes. A noter un bref échange avec le bourgmestre « qui nous rappellera »… Il parait que pour lui, ce dossier n’est pas urgent et qu’il ne sera pas question d’expulsion tant qu’il n’y a pas nuisance pour le voisinage. La négociation est donc toujours d’actualité. Read More

Liège: ouverture d’un nouveau centre social occupé

liege-li1s

Depuis 15h30, nous occupons le bâtiment appartenant à la ville de Liège et situé au n°8 de la rue Hocheporte.

Visiblement inoccupé depuis un certain temps, nous voulons faire de cet immeuble un lieu d?activités culturelles et politiques ouvert sur le quartier. Il ne s’agit nullement d’une problématique de logement.

La police est passée aux alentours de 16h30 pour constater l’occupation.

Nous avons besoin de nouveaux territoires pour vivre

Alors que les médias tentent de nous faire croire que BHV c’est le Cachemire, chaque jour plusieurs centaines d’emplois disparaissent, on radie du chômage et on expulse les migrants qui sont prêts à faire les boulots que plus personnes ne veut. Tout est fait pour foutre la pression sur les conditions de travail et augmenter la flexibilité. Avec ou sans salaire, la précarité d’existence s’insinue à tous les niveaux et à toutes les couches de la population. Logements hors de prix, éducation sous-financée, pensions et services publics bradés, culture sponsorisée et uniforme. Ben ouais, on nous dit que c’est la crise, une crise qui épargne les 10% de familles millionnaires du pays qui en sont (en partie) responsables. Read More