Villeurbanne: Jamais 2 sans 3 ! Nouvelle ouverture et appel à dons pour les squats de Cusset

Depuis le 26 janvier 2018, un bâtiment a été squatté à côté de l’amphi Z et de la Maison Mandela! Besoin de soutien, faites tourner ! C’est au 39 rue Bourgchanin, métro Cusset.
26 janvier 2018, on inaugure avec une porte ouverte à tous le monde ! Venez nombreuses et nombreux profitez du soleil avec nous !

Appel à dons pour améliorer la vie des squats de Cusset
En plus du matériel, toutes personnes ayant des compétences en électricité et/ou plomberie sont les bienvenues. Ci dessous une liste non exhaustive des besoins : Read More

Villeurbanne: Soutien aux migrant.e.s, l’Amphi Z, occupation du 12 rue Baudin

Depuis mardi 12 decembre 2017, nous avons décidé d’occuper le 12 rue Baudin à Villeurbanne. Ce bâtiment, vide depuis des années, avait été réquisitionné par l’État en 2014-2015 puis en 2015-2016 dans le cadre du plan grand froid. La DDCS (direction départementale de la cohésion sociale) en avait alors confié la gestion à l’Armée du Salut. Récemment racheté par la métropole, le bâtiment peut accueillir une cinquantaine de personne. Mais aujourd’hui, la préfecture préfère laisser l’immeuble vacant plutôt que de le réquisitionner pour y héberger des personnes à la rue alors que chaque nuit le mercure passe en dessous de 0 et que des centaines de personnes, enfants compris dorment dehors. Face à leur cynisme, mobilisons-nous : occupation! Read More

Lyon: Occupation et fermeture de logements suite à la fin de la trève hivernale

Le plan Grand Froid qui permet à des cen­tai­nes de per­son­nes en situa­tion pré­caire d’avoir accès à un héber­ge­ment, quel­ques repas sup­plé­men­tai­res, un sou­tien dans les démar­ches admi­nis­tra­ti­ves s’est terminé ce lundi 31 mars 2014.

Plusieurs ini­tia­ti­ves se lan­cent pour per­met­tre aux dif­fé­ren­tes per­son­nes dému­nies de se trou­ver un toit.
Notamment l’occu­pa­tion du 84 rue Frédérique Fays à Villeurbanne où des per­son­nes sans domi­cile fixe ont été accueillis par LAHSO, l’asso­cia­tion de l’hôtel social. Après plu­sieurs mena­ces de la part des flics et des huis­siers, le lieu est main­te­nant auto­géré par ses habi­tants. Ils leurs man­quent bien sûr dif­fé­rents biens néces­sai­res (nour­ri­ture, cou­chage, sou­tien, etc. mais aussi lait et cou­ches pour bébé) et font appel­lent à la géné­ro­sité de chacun-e-s. Read More

Villeurbanne: Occupation du centre d’hébergement au 12 rue Baudin

Les habi­tan­tEs du centre d’héber­ge­ment du 12 rue Baudin à Villeurbanne ont décidé d’occu­per les lieux pour ne pas se retrou­ver à la rue. Ce centre, géré par l’Armée du Salut doit en effet fermer ce jeudi 3 avril. Pour l’ins­tant les per­son­nes sont tou­jours à l’inté­rieur. Mais l’Armée du Salut fait pres­sion en vidant les locaux et en embar­quant tout le maté­riel et la nour­ri­ture. Ils vont même jusqu’à démon­ter les dou­ches et les toi­let­tes. Faites passez le mot et venez nom­breu­ses et nom­breux en sou­tien contre ces expul­sions !

Mise à jour samedi 05/04 à 11H00 : Sur les 5 famil­les res­tan­tes, 3 ont accepté la pro­po­si­tion d’un mois d’hôtel. Les deux autres famil­les ont conti­nué à refu­ser cette offre malgré toutes les pres­sions. Elles vou­laient, comme l’oblige la loi, à ce qu’une solu­tion d’héber­ge­ment pérenne soit, for­mel­le­ment et non ora­le­ment, tenu. Voyant la déter­mi­na­tion de ces deux famil­les à rester, la DDCS (direc­tion dépar­te­men­tale de la cohé­sion sociale) leur pro­pose alors un ulti­ma­tum via un mail (voir image) trans­mis par le direc­teur du foyer : un héber­ge­ment en hôtel dura­ble en échange qu’elles quit­tent les lieux. Les famil­les ont alors 10 minu­tes pour choi­sir sachant que cinq voi­tu­res de police sont pos­tées en face d’elles. Read More