Villeurbanne: Jamais 2 sans 3 ! Nouvelle ouverture et appel à dons pour les squats de Cusset

Depuis le 26 janvier 2018, un bâtiment a été squatté à côté de l’amphi Z et de la Maison Mandela! Besoin de soutien, faites tourner ! C’est au 39 rue Bourgchanin, métro Cusset.
26 janvier 2018, on inaugure avec une porte ouverte à tous le monde ! Venez nombreuses et nombreux profitez du soleil avec nous !

Appel à dons pour améliorer la vie des squats de Cusset
En plus du matériel, toutes personnes ayant des compétences en électricité et/ou plomberie sont les bienvenues. Ci dessous une liste non exhaustive des besoins : Read More

Villeurbanne: La Maison Mandela, occupation du 35 rue Bourgchanin

Nous revendiquons l’occupation (réquisition citoyenne) d’un bâtiment public et vide à Villeurbanne pour héberger une centaine de migrant.e.s. Dans la continuité de l’action menée à l’Amphi Z, nous agissons pour dénoncer l’inaction de l’Etat, de la métropole et de la ville de Lyon. Par cette occupation (réquisition), nous militons pour un accueil et une intégration digne des migrant.e.s.
Le collectif Agir Migrants Lyon et le collectif Amphi Z solidaires revendiquent l’occupation (réquisition) du bâtiment public et vide situé au 35 rue Bourgchanin à Villeurbanne à proximité du 12 rue Baudin.

Chaque personne a le droit au respect de ses droits et à la dignité. Or aujourd’hui nous constatons des atteintes graves à la Conventions de Genève et aux droits de l’Homme et de la Femme. Nous sommes consternés et en colère face à ce gouvernement qui, avec l’assentiment du Président de la République, prend une responsabilité historique dans la maltraitance des migrant.e.s. Read More

Villeurbanne: Soutien aux migrant.e.s, l’Amphi Z, occupation du 12 rue Baudin

Depuis mardi 12 decembre 2017, nous avons décidé d’occuper le 12 rue Baudin à Villeurbanne. Ce bâtiment, vide depuis des années, avait été réquisitionné par l’État en 2014-2015 puis en 2015-2016 dans le cadre du plan grand froid. La DDCS (direction départementale de la cohésion sociale) en avait alors confié la gestion à l’Armée du Salut. Récemment racheté par la métropole, le bâtiment peut accueillir une cinquantaine de personne. Mais aujourd’hui, la préfecture préfère laisser l’immeuble vacant plutôt que de le réquisitionner pour y héberger des personnes à la rue alors que chaque nuit le mercure passe en dessous de 0 et que des centaines de personnes, enfants compris dorment dehors. Face à leur cynisme, mobilisons-nous : occupation! Read More