L’île de Groix, Bretagne: Besoin de soutien urgent contre une menace d’expulsion

17 août 2010

Le G.R.O.I.X (Groupe de Réflexions Ouvert à Initiatives Multiples) vous informe d’une expulsion imminente…

Cela fait suite a la visite des Gendarmes aujourd’hui même vers 15h45 au Bateau Ivre, où ils ont livré la présente ordonnance au dénommé Keruschka Yvon. Read More

L’île de Groix, Bretagne: Avis à la population de l’île

Communiqué du 5 juillet 2010

Communiqué affiché début juillet 2010 suite à l’ouverture d’un nouveau lieu autogéré, le Fort du Haut Grognon…

AVIS À LA POPULATION DE L’’ÎLE

Salut voisines, salut voisins,

Comme vous l’’avez peut-être constaté, cela fait quelques jours que le fort du Haut Grognon accueille de nouveaux habitants.

Cette grande maison vide appartient au conservatoire du littoral depuis 2006, et est gérée par CAP L’Orient et la commune de Groix. Read More

La Chapelle Bouëxic (35) : Les pauvres sont-ils condamnés à vivre dans des cages à lapins ?

Une info publiée le vendredi 11 janvier 2008 sur le site d’AC:

La Chapelle Bouëxic (35) : Les pauvres sont-ils condamnés à vivre dans des cages à lapins ?

La France manque cruellement de logements sociaux mais à La Chapelle Bouëxic (Ille-et-Vilaine), les autorités veulent forcer des familles qui ne demandent rien à personne et qui se sont constitué un petit paradis avec peu de moyens à intégrer ce type d’habitat. Motif : leurs façons de vivre ne sont pas dans la « norme ».
Pour les soutenir, écrivez-leur, faites-leur part de vos expériences, signez la pétition. Read More

Tags:

Couëron (44): Le Bossis, mémoire de lieu, lieu de mémoire ?

Précarité

Les autorités publiques prétendent lutter contre la précarité et pour l’accès à l’emploi des jeunes, pourtant, la mairie de Couëron a montré son caractère antisocial en expulsant illégalement par la force et l’intimidation les habitants du 195 Cité Bessoneau, qui avaient, depuis plus de dix ans, entretenu et amélioré (sanitaires, douche, potager,…) cette maison qui était leur domicile. Pendant toute cette période, plus d’une dizaine de personnes y avaient trouvé un toit, alors même que les organismes sociaux étaient dans l’incapacité de leur proposer un logement. Read More

Saint-Brieuc: Festival de soutien au squat le Wagon

30 octobre 2004, St-Brieuc, festival de soutien au squat le wagon – nous avons besoin de vous et de vos soutiens

Comme vous le savez tous(tes) ici le squatt le Wagon de Saint-Brieuc a été expulsé le 15 octobre au matin manu militari par les troupes répressives du maire de la ville de la préfete de la région Bretagne. Read More

St-Brieuc: Le Wagon expulsé avant l’heure !

SOUTIEN URGENT AU WAGON

Salut,
Pour une expulsion prévue initialement au 31 octobre 2004, ce matin (15 octobre 2004) à 7h05 les flics ont débarqué en force au Wagon et ce midi les lieux sont vidés, rasés dans la foulée et chacunE récupère ce qu’il peut ! Read More

Saint-Brieuc: Le Wagon en danger

APPEL AU SOUTIEN
« LE WAGON EN DANGER »
Le Wagon, scène punk incontournable, mondialement connue, va mourir !
Après 7 ans de discussions avec la mairie, afin de trouver un lieu approprié, la seule solution retenue est :
“ LE 31 OCTOBRE 2004, DEHORS ! ” Read More

Trégor : encore la répression, nouvelles occupations

Après un Festival de Résistance aux Agressions Policières placé sous le signe de la pression policière et de la répression (expulsion ultra-rapide du lieu censé l’acceuillir), les squatteureuses de Trégor ne baissent pourtant pas les bras, et ont ouvert un nouveau bâtiment à l’abandon.

Ce quatrième squat se nome Spered Mor Laer (ce qui veut dire l’esprit pirate en breton), et se trouve dans l’ancienne mairie de St Agathon pres de la salle des fetes (toujours dans le 22 sur le canton de Gwengamp).

[squat!net]

Guingamp: Tentative d’empêcher le FRAP par une expulsion imminente !

Situation d’urgence pour les squatteureuses de Guingamp, qui ont occupé un nouveau bâtiment pour accueillir le FRAP (Festival de Résistance aux Agressions Policières, plus d’infos sur https://squat.net/fr).

Résultat ce matin du procès ultra-rapide qui leur a été intenté, avec un résultat cinglant : expulsion immédiate (comme d’habitude).

Les CRS sont attendus dans l’après-midi pour évacuer, tant la volonté d’empêcher la tenue du festival est manifeste.

Read More

Guingamp : on veut censurer le FRAP ! URGENCE !

Urgence! On veut censurer le FRAP!

Deuis le vendredi nous occupons les anciens locaux de la clinique de l’Armor à Guingamp pour y créer un lieu de vie et d’activités alternatif. Dans ce lieu doit se dérouler de Festival de Résistance à l’Agression Policière ce week end.

Mais on veut nous museler.

La procédure, déjà ultra rapide pour les deux précédentes tentives de squat à Guingamp, a tendance à s’accélérer !

Le jugement en référé sera rendu demain jeudi. Lorsque l’on sait que à chaque fois le résultat était donné le vendredi pour permettre l’expulsion le lundi suivant, il est flagrant que cette fois-ci ils veulent pouvoir préparer l’expulsion le vendredi et empêcher ainsi le FRAP (du moins ils le pensent…)

Read More

Guingamp : c’est reparti (ouverture + festival antirep)

Voici la troisième édition du squat de Guingamp. Depuis vendredi nous occupons les anciens locaux de la clinique, 9 place St Sauveur. Les forces répressives ne se sont pas fait attendre et le harcèlement quotidien continu de plus belle! Aux insultes est à rajouter cette dernière, les flics se sont « amuser » à mettre de la lacrymo à l’intérieur d’un camion nous appartenant (vitre, volant, poignées)

Sinon voici le programme du FRAP, il est encore susceptible de changer mais en gros, ça donnera ça:

Read More

Rennes : occupation d’EDF

En lutte contre la politique spéculative et oppressive d’EDF et en soutien aux inculpés de Guingamp, une vingtaine de personnes ont occupé, aujourd’hui lundi 11 février 2002, l’agence départementale d’Ille-et-Vilaine d’EDF, à Rennes (35). Les revendications portaient sur :
– l’arrêt de toutes les coupures, quelles qu’elles soient,
– le retrait de la plainte envers les inculpés de Guingamp.

Pas de flics au rendez-vous, cette fois-ci (il est vrai que nous ne sommes pas dans le Trégor), mais un huissier pour constater l’occupation et, mais oui, une entrevue avec le directeur en personne daignant recevoir notre délégation après 2 heures de palabres endormissantes avec quelques sous-très-responsables rabachant vigypirate et respect de l’environnement à tout va. (Comme chacun-e sait, les déchets radioactifs ne font pas de bruit, comme les éoliennes! dixit le très-responsable de la sécurité).

Discours convenu et remaché des « autorités » concernées : EDF ne fait pas de coupures mais pratique le maintient à l’énergie (Ben voyons… nous, on sait que c’est pas vrai).
Quant à la demande de retrait de la plainte, celle-ci sera transmise à la direction des côtes d’Armor, nous dit-on oralement.

A quand la prochaine occupation ??
EDF nous opprime, la lutte continue !!

Read More

Ty Disuj à Guingamp : récit de l’expulsion

Le 9 janvier vers 9h30 (à J+2) sont intervenus une 50 de gendarmes basiques venant de toute les Côtes-d’Armor (environ 20 fourgons et voitures) ainsi que 65 gardes-mobilLETTES de l’escadron 313 de Nantes (3 cars).

L’huissier demandant(implorant)une dernière fois de vider le lieu, il lui a été répondu je cite: CASSE-TOI.

Grâce aux barricades ( plan bientôt sur internet, hé hé), ils durent utiliser un tank-araignée (c’est à dire une pelleteuse à chenilles) qui leur permit d’ouvrir le portail (bloqué par environ 10 bariques remplies de caillasses et de béton) et la porte d’entrée (en trois coups de godet), porte qui était blindée et couverte comme le reste des ouvertures de pointes en hersse.Précisons que toutes les barricades ne furent pas utilisées.

Les 8 interpelléEs (13 flics chacunEs)étaient à l’intérieur mangeant tranquillement des pâtes à la carbonara (mais non mais non ce n’était pas pour narguer…) qu’ elles ils ne purent finir, ni récupérer !
Read More

Guingamp : Festival de Résistance à l’Agression Policière

Appel à FRAPper, Festival de Résistance à l’Agression Policière Du 22 au 25 février de l’an zéro deux, dans le Trégor (22)

La répression s’intensifie de toutes parts
Violences policières systématiques (Göteborg, Gênes…)
Nouvelles lois sur la sécurité quotidienne votées dans l’indifférence générale
Plan vichypirate renforcé
Impunité des flics assassins (bavures, re-bavures)
Europolice (mise en commun des moyens policiers au niveau européen)

Cette répression fait aussi l’actualité chez nous, dans le Trégor, où 6 squatteureuses sont inculpés suite à une action contre les coupures d’électricité et risquent 5 ans de prison. C’est pourquoi nous avons spontanément décidé d’organiser cette rencontre sur la répression au sens large au moment du procès (le 25 février).
Read More

Guingamp: Expulsion de Ty Disuj

09/01/02 : l’expulsion s’est déroulée cette après midi sans trop de violence. Quelque 150 gardes mobiles étaient de la partie. Les personnes venues en soutien ont été tenu à l’écart du « théatre des opérations ». Même la presse a été invitée à ne pas prendre de photos. Pourtant cela aurait pu être assez joli, étant donné qu’un tracto-pelle a du dégager l’entrée de la cour encombrée de barriques remplies de gravas pour ensuite pénétrer dans la cour afin de défoncer la porte+de la maison à coups de pelleteuse. 2 ou 3 personnes ont été arrêtées alors qu’elles n’étaient pas occupantes. Les 12 personnes arrêtées au total ont été libérées et a-priori sans avoir été inculpés de quoi que ce soit.

plus de détail bientôt

Ken’ar wech all

opopop