Paris-banlieue: le Jardin d’Alice parachuté à Montreuil

alice-200-merveilleuxjardin

Lorsque j’ai lu le texte de rendez-vous du 20 novembre sur anticop21.org au collectif artistique le Jardin d’Alice, j’ai failli tomber du fauteuil du taxi-phone ; houla dangereux… Comment la mairie de Paris ou l’État, ou la mairie de Montreuil, ou les trois, ont offert au collectif artistique le Jardin d’Alice un superbe bâtiment au 19, rue Garibaldi à Montreuil ? Read More

Paris: des activistes climatiques internationaux ont été expulsés d’un squat dans le IXe

2015-12-08_Paris_IXe_expulsionrueblanche

Ils sont venus de tous les pays du monde, pour participer aux actions de la société civile lors de la COP 21. Les forces de l’ordre les ont expulsés mardi 8 décembre.

Mardi 8 décembre à 19h. La rue Blanche (Paris 9e) est particulièrement encombrée. Les voitures avancent au ralenti, car la voie est largement occupée par une longue file de véhicules bleu et blanc. Un car de police, et au moins dix camions de gendarmerie… un dispositif impressionnant. Read More

Ivry-sur-Seine (94): récit de la perquisition du jeudi 26 novembre au Massicot

massicot-nov-dec-2015-ivry

Concernant la présence de la police au centre d’Ivry sur Seine le jeudi 26 novembre – récit de la perquisition par les habitantes et les habitants du squat Le Massicot

Texte diffusé dans les rues d’Ivry sur Seine

À l ’attention de nos voisines, voisins et de tou·tes les Ivryen·nes
Concernant la présence de la police devant l’espace Robespierre le jeudi 26 novembre Read More

Saint-Maurice (94): perquisition au Cinéma Avesso samedi après-midi

cinema-chanrenton-2-fernandel

Samedi 28 novembre, vers 17h, une descente de police a eu lieu au Cinéma occupé Avesso, situé au 1 bis rue des épinettes, à Saint-Maurice (94).

Environ 30 policiers armés ont envahi le Cinéma Avesso après avoir défoncé la porte, soi-disant à la recherche d’extincteurs modifiés (qu’ils n’ont pas trouvé).

Personne n’a été interpellé, mais une convocation a été laissée pour mardi prochain à l’attention d’un des habitants.

Lors de la descente des flics, une personne a été réveillée, couette soulevée alors qu’elle était nue, flingue sur la tête, etc. Read More

Paris-banlieue: entre état d’urgence et COP21, la répression bat son plein

bienvenuealacop21

Jeudi 26 novembre, dans la matinée, une perquisition a eu lieu au squat du Massicot (à Ivry-sur-Seine). Deux personnes ont été interpellées. L’une d’entre elles a été relâchée peu après tandis que l’autre a été placée en centre de rétention administrative.

Dans l’après-midi, les flics sont passés au squat du Moulin (toujours à Ivry-sur-Seine), notamment pour assigner à résidence un de ses habitant-e-s. Il ne peut quitter la ville, sauf dérogation, et sera obligé de pointer plusieurs fois par jour au commissariat d’Ivry jusqu’au 12 décembre. Il doit rester chez lui de 20h à 6h du matin. Read More

Ivry-sur-Seine (94): perquisition du squat du Massicot

Ce matin vers 9h30/9h45, le squat du Massicot, à Ivry-sur-Seine, a été perquisitionné par des flics en civil accompagnés d’au moins cinq camions de police.

Cela fait suite notamment à des « visites » et menaces par les RG auprès de quelques squats du Val-de-Marne, en rapport avec les mobilisations contre la COP21.

La perquisition s’est terminée vers 11h30. Les flics sont semble-t-il repartis avec des outils de bricolage et ont interpellé deux des squatteur-euse-s…

Ivry-sur-Seine (94) : un agent du renseignement fait la tournée des squats pour la COP21

james

Ce jeudi 19 novembre au matin, un agent du renseignement est venu toquer à la porte de plusieurs squats d’Ivry, en vue de la COP 21…

Une pote sonne à la porte du Moulin. Je regarde par la fenêtre et j’aperçois avec elle un homme d’une quarantaine d’années, vêtu d’un imperméable. L’amie, gênée visiblement par sa présence, me demande de descendre. Read More

Grenoble: cycle sur l’écologie politique au 38 rue d’Alembert

2015-11_Grenoble_fuck-cop-21-w

Nous sommes le vent…

Du 28 novembre au 12 décembre 2015, à Paris, se déroulera la COP 21. Cette «conférence des Nations Unis sur les changements climatiques», présentée comme celle de la dernière chance, n’a qu’un seul objectif : permettre à 195 chefs d’État et des milliers d’industriels de reverdir leur image. Même officiellement, il n’est pas question de mettre fin à la pollution qui rend ce monde chaque jour plus invivable, mais de «maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C». Il s’agit en fait de statuer sur la quantité de pollution acceptable que les industriels pourront continuer de rejeter dans l’atmosphère sans compromettre leur chiffre d’affaire. Read More