Val di Susa: Menace d’expulsion à la Clarea

Il est fort probable que les forces de l’ordre planifient d’expulser demain 23 octobre la poche de la résistance située à la Clarea dans la ville de Giaglione (campement situé à 20 mètres du chantier du TGV).

Les flics veulent expulser nos camarades afin d’empêcher la manifestation prévue pour le dimanche 29 octobre. Voir site.

Les personnes qui résistent appellent pour soutien face à la menace d’expulsion.

[Info publiée initialement sur Indymedia-Paris.]

Fontenay-sous-bois (94): No TAV à la Buissonnière le 25 septembre 2011

Depuis une vingtaine d’années en Italie, la vallée de Susa (Val Susa) lutte contre la construction de la ligne à grande vitesse, ou Treno Alta Velocità (TAV) qui devrait relier Lyon à Turin. Les habitants de la vallée sont résolus à ne pas laisser leur lieu de vie être détruit au profit de l’État et des entrepreneurs, qu’elle considère comme des « envahisseurs ».De nombreuses personnes venues d’ailleurs prennent également part à la lutte exprimant leur solidarité contre ce projet qui incarne la logique capitaliste. La construction du TAV est la manifestation concrète d’une vision du monde qui oscille entre la recherche de toujours plus de fric et l’utopie industrielle et technologique. Pour beaucoup c’est une pierre de plus sur l’édification de notre exploitation et notre oppression. Et finalement cette lutte est une ligne de front contre l’État et le capitalisme.

Read More

Grenoble: Programme des activités prévues pour le festival intersquat « Attaque frontale »

Voilà enfin le programme du festival intersquat qui se tiendra à Grenoble du 20 au 28 mars 2010:
grenoble.squat.net

+++ Samedi 20 mars +++

– A partir de 12h, place St-Bruno

L’Intersquat-Grenoble, avec infokiosque et zone de gratuité, participe au « Printemps des Libertés« :
Pour dire NON à une politique autoritaire, répressive, discriminatoire, raciste, liberticide … NON à la chasse et à l’enfermement des sans papiers. Pour défendre une autre société, sans camps d’internement, sans centre de rétention, sans prison, sans barbelés, sans fichage, sans frontières…
Toute la journée, des stands, des jeux, du théâtre, de la musique.

+++ Dimanche 21 mars +++

– A partir de 14h, aux Mini-Tubes / Nulle-Part

Bal folk, initiation dégenrée aux danses folk
(ateliers adaptés selon les besoins/envies de chacun-e). Venez partager une petite danse autour d’un boeuf musical (amenez donc vos instruments). Pour une réappropriation de la rue, de nos vies, et se rencontrer dans un moment convivial pour le début de ce festival. Read More

Turin et Val Susa: Réouverture du squat l’Ostile + reprises des hostilités contre le TAV

Turin : le squat l’Ostile qui avait été expulsé violemment le 10 décembre 2009 a été de nouveau occupé le samedi 9 janvier 2010 !

Une programmation d’activités sera mise en place cette semaine et la résistance s’organise contre toutes les expulsions de squats. À suivre…

Squat l’Ostile
Corso Vercelli 32, 10152 Turin

* * *

La lutte à Val Susa contre le projet de ligne à grande vitesse (train) Lyon-Turin a repris de plus belle avec la tentative des premiers travaux et les sondages menés dans différentes mairies. Une assemblée populaire tenue à Val Susa samedi 9 décembre 2010 a réuni 500 personnes où a été réafirmée la ferme opposition à ce projet coûteux et qui serait une catastrophe écologique pour la région de Val Susa.

La résistance s’organise et des camps avec occupations permanentes des lieux où devrait démarrer les premiers travaux ont été installés samedi 9 décembre 2010.

L’opposition et la résistance aux promoteurs et politiques s’annonce explosive et ferme.

Pour plus d’infos:
http://www.spintadalbass.org/
http://juralibertaire.over-blog.com/article-nouvelles-d-italie-42801449.html

Un correspondant du Sud, 10 janvier 2010.

Rovereto (Italie): Communiqué suite à l’expulsion de l’ex-Bimac

Le n°95 de « Cette semaine » (printemps 2008) est sorti. On y trouve notamment la brève ci-dessous, et plein d’autres choses (des infos de France, d’Italie, de Grèce, de Belgique et d’Uruguay). Dispo dans tous les bons infokiosques ; le PDF est téléchargeable ici:
http://cettesemaine.free.fr/cs95.pdf

Expulsion de l’ex-Bimacw

Ce matin 9 janvier [2008], la police, les carabiniers, la police municipale et les pompiers ont expulsé l’ex-Bimac, le bâtiment occupé le 24 novembre dernier. Après un mois et demi dense en luttes et initiatives, est arrivée l’Epiphanie répressive.

Quatorze compagnons sont mis sous enquête pour occupation «à finalité de subversion de l’ordre démocratique». Le chargé d’enquête est l’habituel procureur de Trento, Paolo Storari. La finalité subersive, écrit le procureur, est due à deux circonstances. Ca vaut la peine d’en rendre compte (en mémoire de cette époque et de ses défenseurs en toge).

«Tout d’abord, juste après l’occupation, des banderoles et des drapeaux ont été apposés sur les murs extérieurs de l’immeuble, avec les textes suivants: NO TAV [la ligne de train à grande vitesse qui doit traverser le Val Susa et le Brennero], NO Dal Molin [à Vicenza, où est prévu l’aggrandissement d’une base de l’OTAN], Contre les bases de la guerre bloquons tout, Liberté pour Juan et Bogu – Liberté pour tous». Près de l’immeuble a été récupérée une feuille de format A4 où figurait la phrase suivante : «cet espace sera un point d’appui aux luttes en cours (contre le Tav et les autres nuisances environnementales, contre Dal Molin et la guerre permanente) et un laboratoire d’expérimentation de celles à venir». Cet ordre démocratique, à ce qu’il semble, est vraiment en piteux état. Il suffit de si peu pour risquer de le subvertir…

Tranquillisons nos inquisiteurs : nous continuerons à nous opposer au TAV, au Dal Molin et aux autres désastres industriels. Nous reprendons, lorsque cela nous paraîtra opportun, des espaces à autogérer.

[Traduit de l’italien. Publié le 9 janvier 2008 sur informa-azione]

Anarchistes de Rovereto