Montpellier : le squat Le KaLaj a été expulsé

l-evacuation-du-squat-a-commence-ce-jeudi-matin-a-6-heures

Les habitants du squat Le KaLaj, rue Desmazes, quartier Figuerolles, ont été expulsés tôt ce matin [jeudi 13 avril 2017] par une quarantaine de policiers. L’un des squatteurs était noir, il a donc fini au poste pour un contrôle d’identité. #lapoliceestraciste

Le Kalaj est un « squat militano-artistico-kalé » ouvert il y a plus de 5 ans dans le quartier Figuerolles. Projections, pièces de théâtre, ateliers de sculpture ou de fabrication d’antenne wifi, le Kalaj a aussi logé Lo Barrut et Touristar pour leurs premières répétitions et accueilli le hackerspace Le BIB [1] lorsqu’il n’avait pas de local. Généreux, les habitants du lieu (5 à 10 personnes) ont toujours prévu une place sur le canapé pour les galériens de passage. Read More

Montpellier: Bonne année, mais dehors !

Uttopia003_MontpellierCe vendredi 20 janvier, un huissier assisté de la police nationale informe les habitant de la Maison Hantée, nouveau squat situé dans le quartier d’Aiguelongue, de leur assignation en référé devant le Tribunal d’instance de Montpellier.
Cette procédure judiciaire prévue pour les situations d’urgences qui ne laisse pas le temps aux accusés de préparer leur défense est appliquée ici à une maison abandonnée depuis plus de trois ans. L’urgence pour nous est avant tout humaine. Il nous semble légitime que des précaires occupent et rénovent ce bâtiment lorsque les températures sont en dessous de 0° et que en 2017 nous déplorons déjà au moins un mort par jour dans la rue et plus de 2000 personnes sont en errance dans la ville de Montpellier.
A Montpellier, la voie du référé est systématiquement utilisée pour les squats, en prétextant par exemple l’urgence sanitaire au Royal, l’urgence de l’ordre public au Kalaj.
Les élus défendent la spéculation immobilière et leur pouvoir sans se préoccuper de loger les plus fragiles. Et lorsque des individus font le travail des autorités en mettant à l’abri des précaires, ils sont attaqués par la justice.

Ainsi, nous vous invitons à lutter avec nous pour :
-Défendre la Maison Hantée, 941 rue du pioch de Boutonnet
-Défendre Utopia 003, à l’angle de l’avenue de Castelnau et de la rue Proudhon
-Défendre le Royal Occupé lors de son procès en appel, le 28 février au Tribunal de Grande Instance, rue Foch
-Défendre le Kalaj, 11 rue Desmazes, expulsable à partir du 31 mars Read More

Montpellier: Les collectifs anti squats, ERDF, la Mairie et des poulets

Lundi 16 février, le Kalaj a eu la plaisante visite des services sanitaires de la Mairie. Suite à ça, aujourd’hui, mercredi 18 février, c’était une nacelle, deux employés d’ERDF, six poulets nationaux venus pour couper l’électricité.

Oui, en hiver. Et le jour du 270ème anniversaire de Alexander Volta. C’est d’un cynisme!

Il fera 2° cette nuit.

Une semaine plus tôt, nous avons reçu un mail, envoyé depuis la fac de droit(e), d’un certain « collectif anti squast » (sic.) que voilà : Read More

Montpellier: Péripéties d’été au KaLaJ

Montpellier_Le_Kalaj

L’été a Montpellier est un temps mort, mais c’est pas pour ça qu’il ne se passe rien !

Entres autres un petit passage orageux sur le KaLaJ de la part de Véolia et / ou de la Mairie déguisée. Voici le communiqué: L’eau, ce besoin vital pour les finances de Veolia.

En cet été encore bien chaud, en plein milieu du repos des estivants, l’entreprise Veolia, assermentée par la Mairie de Montpellier, se trouve fort aise pour couper l’accès à l’eau potable aux plus pauvres.

Hier matin devant le squat “Le KaLaJ”, un arrêté municipal est affiché. Prenant effet immédiatement, les voisins voient leur voiture emmenée par la fourrière. C’est donc l’annonce de travaux d’ampleur, destiné a couper l’arrivée d’eau d’une maison habitée par six personnes et nombre de gens de passage. Read More

Montpellier: Droit de réponse du KaLaJ

Montpellier_squat_net

Suite aux articles publiés le 23 mars dans Midi Libre, et le 26 Mars dans Direct Montpellier, nous demandons un droit de réponse.

Envoyé à Midi-Libre, Direct Montpellier et La Gazette. Qui le publiera?

Tout d’abord le KaLaJ s’excuse pour les gènes occasionnelles liées a certains évènements et en profite pour clarifier certains points.
C’est un lieu d’habitation où résident quatre à six personnes en permanence, et qui peut héberger de manière temporaire un maximum de 4 personnes supplémentaires.
C’est également un lieu culturel et artistique en dehors des institutions.
Dans cette optique, des travaux de mise aux normes et de rénovations ont été effectués. D’autres seront fait au besoin.
Depuis l’ouverture, nos tentatives de dialogue avec le voisinage sont restées majoritairement sans réponses, mais restent d’actualité. Contrairement à ce qui a été dit, nous entretenons de très bonnes relations avec certains riverains lesquelles s’exprime par de menus services, redistribution de nourriture ou simplement une conversation autour d’un café… Read More

Montpellier: 1er anniversaire du KaLaJ

Montpellier_le_KaLaJ_1er_anniversaire

Le 1er anniversaire du squat Le KaLaJ, ça se fête en beauté!

Venez vous régaler les yeux à grand coups de théâtre d’ombre, et les oreilles sur le brico-electro funky de Blolipsum, le punknoise corsé type robusta de Mannequin et l’avant-prog planant de Human Replacement Shop!

Le tout sera accompagné d’une perf d’Onazob à la sculpture, et sûrement d’autres…

Rejoignez nous donc à partir de 21h, tout est à prix libre. Read More

Montpellier: Programme des activités du Kalaj pour octobre 2012

Le Kalaj, Montpellier (avril 2012)

Salut a touste !

Placé sous le signe de l’anti-fascisme expulsatoire de tous bords (cf. appel de Toulouse et actions s’en suivant), ce mois d’octobre est loin de l’automne sans fin…

A savoir, deux réunions sont prévues pour caler la création du labo photo et des ateliers arduino.
Vous pouvez indiquer aux adresses suivantes vos dispos pour réunionner avec le maximum de gens.
Labo photo
Ateliers Arduino Read More

Montpellier: Après le TTGC et le Toit-Ras, voici le Kalaj…

Le KaLaJ à Montpellier…

Après l’expulsion quasi-militaire du Très Très Grand Coeur,
et ce cuisant échec qu’a été l’habitation pendant 10 jours des 650m2 vides depuis 6 ans, rue  »Toiras »…
Plus d’un mois est passé, sans nouvelles…

Mais rassurez-vous, les squats montpellierains se portent bien, merci…

Pourtant, tout n’a pas été si facile.

Commençons par cette courte aventure qu’a été le squat  »Toit-Ras » situé á l’angle des rues Chaptal et Toiras, à Figuerolles.
2 appartements de 650m2 cumulés, l’un en vente et vide depuis 2 ans, le second, inoccupé depuis au moins 2006… Le tribunal Administratif n’a jamais été aussi rapide pour juger une affaire…
L’expulsion s’est passée en douceur, les squatters ayant déguerpi avant l’assaut des forces de l’ordre…

Depuis décembre, un nouveau Squat a fait apparition et ses habitants ont aujourd’hui décidé de le rendre bientôt public.

Il se prénomme  » Le KaLaJ  »… Read More