Espagne: la boîte de Pandore et le fourre-tout de l’antiterrorisme

2014-12-19_Barcelona_manifanarchiste

La matinée du mardi 16 décembre nous a surpris par une vague de perquisitions et d’arrestations. Elle nous a surpris ? Nous ne mentirons pas. Reprenons depuis le début. Le matin du 16 décembre ne nous a pas surpris. La police autonome catalane, les Mossos d’Esquadra, la Guardia Civil et les agents judiciaires de l’Audienca Nacional* sont partis à l’assaut de plus de 10 domiciles et de quelques locaux anarchistes à Barcelone, Sabadell, Manresa et Madrid, avec leur lot de perquisitions, d’arrestations, de confiscation de matériel de propagande et informatique, en plus de profiter de l’occasion pour tout retourner et piller quelques choses aussi, en utilisant tout le corps anti-émeute de la Brigade Mobile des Mossos d’Esquadra, dans la vieille Kasa de la Muntanya, un espace occupé qui vient de fêter ses 25 ans. Read More

Espagne: grosse vague de perquisitions et arrestations à Barcelone et Madrid

2014-12-arrestations-en-espagne

Ce mardi [16 déc. 2014], à 5h du matin, commençait la bien nommée opération antiterroriste appelée « Pandore », contre le dit « terrorisme anarchiste ». Des personnes ont été arrêtées, accusées d’appartenir à une organisation anarchiste à laquelle plusieurs attaques par engins explosifs sont attribuées. L’opération, sous la direction de la Cour Nationale de Madrid, a mobilisé 450 flics des Mossos d’Esquadra catalans, qui dès 5h30 ont perquisitionné 13 domiciles en Catalogne – 8 à Barcelone, un à Sabadell et un à Manresa – mais aussi une personne à Madrid par la Guardia Civil. Read More

Barcelone: Découverte d’un dispositif policier de surveillance devant le centre social Kasa de la Muntanya

historia-spray-km

La Kasa de la Muntanya, un centre social et d’habitation du quartier de Gràcia à Barcelone [occupé depuis 1989] a rendu public le mardi 8 octobre un dispositif sophistiqué de contrôle policier qui, depuis des mois, espionnait et enregistrait les communications qui entraient sur ou à via le bâtiment. Read More

Barcelone: Procès, ouvertures et autres réjouissances…

Quand vient le temps des procès…
Ce 25 mai 2005, procès de 27 personnes pour l’expulsion de Kan Titella en 2001.
Des peines de prison sont demandées allant jusqu’à plusieurs années.
Ce même 25 mai, procès de la Fera, le centre social de Gracia.
Vendredi 27 mai, procès pour la Kasa de la Muntanya qui décidera de qui est le propriétaire…

Un squatteur de Sants détenu pour une action faite un an avant, publique, au siège d’une agence immobilière… la police a retrouvé sa trace à cause d’une empreinte laissée sur un tract diffusé lors de l’action… Il a été relaché après une nuit de détention.

Nouveau squat à Sants, une maison d’habitation mais aussi un projet d’ateneu libertaire.

Communiqué de deux bombes le mois dernier visant un commissariat et une agence immobilière (voir http://squat.net/fr/news/barcelone250505.html).

Dimanche dernier, 23 immigrés s’echappèrent du centre de rétention de Barcelone, La Verneda.

fisti

Barcelone : Actualité des squats et autres luttes sociales

Mer 28 Avril 2004 – 18:25
À : squats-fr-diffusio–at–squat.net

Entre mauvaises et bonnes nouvelles :

– A Cornella trois squatteurs ont reçu un ordre de comparution pour vol et effraction sans avoir été interpellés par la police, trois personnes impliquées dans l’ancien Ateneu de Cornella. L’assemblea d’okupas de Cornella a denoncé la présence d’un fichier de touTEs les squatteureuses à Barcelone.

– A Viladecans, près de Barcelone, une maison occupée depuis vendredi dernier a été expulsée hier matin [mardi 27 avril 2004] à coups de grues et autres machines infernales et quelques bon ouvriers, manche de pioche à la main.

– Samedi à la fête organisée par Miles de Viviendas, la police a tenté une intimidation, ordonnant la fin de la fête sous peine… d’expulsion !!! Mais personne ne leur a prêté attention et la fête a continué.
Read More

Barcelone : La Kasa de la Muntanya résiste

La nouvelle est tombée : la Kasa de la Muntanya ne sera pas expulsée. En effet il y a litige sur le propriétaire du lieu. Le ou la juge en charge du dossier a décidé de suspendre l’expulsion pour le moment, attendant le verdict du procès intenté par la Kasa de la Muntanya contre l’Etat, qui aura lieu le 23 février 2004.

Les habitantEs du lieu réaffirment leur solidarité avec tous les centres sociaux et okupas menacés ds cette grande vague antisquat sur Barcelone.

fist

Barcelone : Suspension temporaire de l’avis d’expulsion de la Kasa de la Muntanya

SUSPENSION TEMPORAIRE DE L’EXPULSION DE LA KASA DE LA MUNTANYA. LA MANIFESTATION DU PREMIER OCTOBRE EST MAINTENUE, A 20 HEURES DANS LES RUES DE GRACIA.

Aujourd’hui, 30 septembre 2003, le sixième tribunal de Première Instance de Barcelone a suspendu l’ordre d’expulsion de la Kasa de la Muntanya, prévue pour 2 octobre. Cette suspension temporaire est due au retard pris dans les processus de décision au sujet des recours fait contre l’ordre d’expulsion. Read More

Barcelone : Sauvons la Kasa de la Muntanya (suite)

La Kasa de la Muntanya aura 15 ans en novembre et est habitée par 21 personnes dont 3 enfants qui y sont néEs (dont un de 11 ans). Le deux octobre, date de l’expulsion est donc une date super importante pour les okupas de Barcelone, la Kasa de la Muntanya étant un symbole, en tant que plus vieux squat de la ville à ce jour.

1er octobre 2003 : Manif/promenade dans les rues du quartier qui se terminera devant le squat avec quelques possibilités de logement.

2 octobre : Rassemblement devant le squat pour empêcher l’expulsion ; la défense du lieu se fera en fonction des affinités et des choix des différents groupes en respectant la pluralité des options choisies (défense passive ou active).

4 octobre : Manifestation internationale de squatteureuses à Barcelone pour sauver la kasa de la muntanya. Plus il y aura de monde et plus illes craindront les émeutes en cas d’expulsion.

Read More

Barcelone : Appel à solidarité pour défendre la Kasa de la Muntanya

Le 2 octobre prochain aura lieu l’expulsion de la Kasa de la Muntanya à Barcelone, après 14 années d’occupation. Cette expulsion s’inscrit dans une logique de nettoyage de la ville, qui comprend aussi le centre social Les Naus, et bientôt le Pati Blau, ainsi que de nombreux squats d’habitation.

Face à cela il faut réagir, c’est pourquoi il serait bien que plein de gens viennent apporter leur soutien à la Kasa de la Muntanya en descendant sur Barcelone fin septembre.

Le 1er octobre aura lieu une manifestation en soutien à la Kasa. Le 2 octobre, date de l’expulsion, tout le monde est convié devant le squat pour faire face à son expulsion. Plus nombreux/ses nous serons, plus dur ce sera pour elleux d’expulser.

Il semblerait aussi que le 4 octobre ait lieu une manifestation internationale d’okupas à Barcelone. Mais là rien de sûr pour l’instant.

Venez !!!!

fisst

Barcelone : Expulsions et menaces d’expulsion en cascade

Alors voila ça bouge pas top sur Barcelone en ce moment. je n’y suis pas mais je fais suivre les infos.

– D’abord les centres sociaux :

Le squat Les Naus est désormais expulsable après 9 ans d’occupation. C’était le repaire des pirates du ouaib. La Kasa de la Muntanya, 14 années d’occupation est elle aussi expulsable. La date est pour le 2 octobre. Cette meme maison avait deja été attaquée en juillet 2001, sans procédure judiciaire. Une personne avait perdu un oeil dans l’assaut. Le Pati Blau, centre social de Kornella, quartier populaire aux alentours de Barcelone est en procès. Le juge demande l’arrestation des occupantEs lors de l’expulsion. Read More