Genève: Décès du 8, rue Goetz-Monin

21 mars 2011

Du samedi 19 mars, 16h, jusqu’à ce matin, nous avons occupé un ancien restaurant au 8, rue Goetz-Monin à Genève. Cet espace était vide depuis plusieurs années. Le lieu est propriété de la ville et de M. Bayard, magouilleur notoire et l’une des nombreuses relations douteuses de la Gérance Immobilière Municipale. La connivence de la ville avec ce troueur de murs porteurs nous a été confirmée par les voisins qui sont passés dans cet espace durant le week-end.
Read More

Genève: Communiqué suite à l’évacuation du 10 rue des étuves

8 mars 2011

Ce mardi à 12h30, la police a évacué le local de quartier autogéré du 10, rue des étuves, ouvert depuis dimanche 14h. Arrivé à 10h après un appel du représentant du propriétaire Genbergues SA, le premier panier à salade a attendu plus d’une heure l’arrivée d’un second en renfort. Visiblement surmenés, les poulets bronzaient et mangeaient au soleil en attendant les ordres du chef, le sinistre matricule 8844.

L’intervention s’est faite en deux phases. Dans un premier temps, trois policiers en civil de la BRIC, la police politique cantonale, se sont postés devant la porte de l’arcade dans laquelle aucun-e occupant-e n’était présent-e à ce moment. Dans un deuxième temps, la harde de policier-ère-s anti-émeute est arrivée pour repousser les occupant-e-s rassemblé-e-s devant l’arcade. Sans succès.

Read More

Genève: ouverture de l’arcade du 10 Rue des Etuves

Genève, rue des Etuves

Aujourd’hui dimanche 6 mars 2011, un lieu a été ouvert, un lieu à l’abandon, afin de créer ensemble un espace de partage, de vie et de culture voué à l’individu et non au profit. Un lieu pour tous, sans critère de discrimination quel qu’il soit. Un lieu en dehors de ce système de surconsommation, sans exploitant. Un lieu ouvert par l’envie et le besoin de changement, dans cette ville toujours plus propre où la vie de quartier a bientôt disparu et où l’individualisme prime. Read More

Genève: Vidéo d’une action-squat symbolique

14 décembre 2010

Une tentative symbolique de squatter un bâtiment a été filmée à Genève dernièrement. C’est la 4e tentative en deux mois !

Il y a aussi eu dernièrement deux manifs deux manifs favorables aux squats, réunissant 1000 et 3000 personnes.

Genève, réveille-toi !

La suite en vidéo, ici.

Genève: Le « mouvement squat » renaît ?

La traditionnelle « Critical Mass » de chaque dernier vendredi du mois a eu une issue plutôt inattendue ce 26 novembre 2010. Les cyclistes se sont en effet spontanément dirigés vers l’’ancien squat de Grange-Canal (banlieue de Genève) dans le but de le réoccuper. C’’était sans compter l’’arrivée d’’une trentaine de CRS lourdement armés qui furent accueillis par des «Flics, porcs, assassins» et «Maisons vides, prisons pleines». Ils investirent rapidement les lieux pendant que la colère grondait dans la cour d’’immeuble. Read More

Suisse: Cultures de ville… Résiste, prouve que tu existes !

17 avril 2010, article d’Indymedia-Suisse:
http://ch.indymedia.org/fr/2010/04/75050.shtml

Des politiques « bien oeuvrantes » pour le développement de villes à culture unique, sans vie et sans bruit, délivrent des attaques subtiles, frontales ou viscérales contres les espaces culturels et politiques alternatifs et autogérés, attaques qui se font sentir de plus en plus vives depuis plusieurs années partout en Suisse romande, comme dans toute l’Helvétie… Read More

Genève: Ciné de l’Avenir, 10 février 2010…

Ce Mercredi 10 février à 21H – Entrée libre

Au squat de l’Avenir
17 rue de l’avenir
1207 Geneve
http://ch.indymedia.org/fr/2010/02/73689.shtml

Après ‘We Feed the World’ le directeur Autrichien Erwin Wagenhofer enfonce le clou. Au fil d’une visualité qui parle par elle même, il explique comment nous autres, innocents contribuables, alimentons sans le savoir la plus inique des mécaniques : le système financier mondial. Rencontre avec la bête noire des néo-libéraux de tous poils, le film-documentaire “Let’s make money” Read More

Genève: Occupation en solidarité avec les camarades de Turin

Plutôt deux fois qu’une : Occupation au 45 rue de Saint-Jean

Nous occupons cette maison parce que bientôt, nous n’en aurons plus. Nous l’occupons aussi parce que nous l’avons déjà occupée en août 2007. Elle était vide alors depuis deux ans, elle est toujours vide : depuis quatre ans. Nous l’occupons enfin en solidarité avec nos camarades de Turin qui manifestent aujourd’hui contre le plan du maire «communiste» Chiamparino d’évacuer tous les squats de la ville.

Ici à Genève, pareil plan a été mis à exécution : entre novembre 2006 (expulsion de Chez Georges) et août 2008 (expulsion de la Petite Tour), une dizaine de squats ont été évacués. À cela s’ajoutent l’expulsion des Jardins et des maisons occupées à Saint-Jean en 2004, la fin d’Artamis, etc. Il y a une volonté claire du pouvoir d’éliminer tous les lieux d’habitat et d’activités qui ne sont pas soumis au marché immobilier.

Read More

Genève: Projections et discussions agricoles mercredi 9 et jeudi 10 décembre 2009 au squat de l’Avenir

Saluti a tuti

Ca va ty?

Cette semaine on termine le cycle de ciné et discussions au squat de l’Avenir (17 rue de l’Avenir-GE) « Entre agronomie et agropoly : partageons nos productions et nos autonomies! » avec des projections de films et discussions autour d’expériences concrètes d’alternatives agricoles locales (Jardins de Cocagne, Charrotons…) ce mercredi à partir de 20h30. Read More

Genève: Cycle de ciné et de discussions « Entre agronomie et agropoly : partageons nos productions et nos autonomies! » au squat de l’Avenir

Saluti a tutti…

Un cycle de ciné et discussions, « Entre agronomie et agropoly : partageons nos productions et nos autonomies! » commence au squat de l’avenir (Genève) ce mercredi pour les trois semaines à venir… flirtant avec l’actualité brûlante autour de l’OMC de ces prochains jours puis la venue des ami-es de la coopérative de Longo Maï pour leurs marchés de fin d’année.
Les projections-discussions auront lieu les mercredi 25/11, 02/12 et 09/12 et la rencontre-discussion avec Longo Mai le 10/12. Read More

Genève: Les films au squat de l’Avenir en octobre 2009

Salut…

Et hop la prog de la plus conviviale des salles de ciné genevoises, bon c’est simple y a pas de concurrence…
http://ch.indymedia.org/fr/2009/10/71752.shtml

Au Squat de l’Avenir
17 rue de l’Avenir
1207 Genève
entrée libre / bar prix libre
ouverture des portes 20h30, film 21h Read More

Genève: Concert d’Instinct Critik au squat de l’Avenir, le 26 septembre 2009

Saluti…

L’Avenir se la joue au son du hip hop valaisan ce samedi…
Tout est en bas ou par ici :
http://ch.indymedia.org/media/2009/09//71409.pdf

Prenez soin de vous
Des bisées lémaniques
Ian Read More

Genève: Ciné de l’Avenir, suite du programme de septembre 2009

  Genève: Ciné de l’Avenir, suite du programme de septembre 2009


Saluti…

Le squat de l’Avenir continue ses exils algériens de début d’automne…

Au 17 rue de l’Avenir
1207 Genève
entrée libre / bar prix libre
ouverture des portes 20h30, film 21h

http://ch.indymedia.org/fr/2009/09/71276.shtml

Mercredi 16 septembre :

« Exils » (comédie dramatique), de Tony Gatlif (2004), 1h43.

Un jour, Zano propose cette idée un peu folle à sa compagne Naïma: traverser la France etl’Espagne pour rejoindre Alger et connaître, enfin, la terre qu’ont dû fuir leurs parents d’autrefois. Presque par défi, avec la musique comme seul bagage, ces deux enfants de l’exil se lancent sur la route. Epris de liberté, ils se laissent un temps griser par la sensualité de l’Andalousie – avant de se décider à franchir la Méditerranée. D’une rencontre à l’autre, d’un rythme techno à un air de flamenco, Zano et Naïma refont, à rebours, le chemin de l’exil. Avec, au bout du voyage, la promesse d’une reconquête d’eux-mêmes…

Mercredi 23 septembre :

« Le soleil assassiné » (drame), de Abdelkrim Bahloul (2004), 1h25.

Le poète Jean Sénac, également animateur de radio, est un Pied-noir qui a choisi de rester en Algérie après l’indépendance de son pays en 1962. Dix ans plus tard, il est surveillé par la police du régime. Ses poèmes attirent un public populaire et son émission rencontre un véritable succès auprès de la jeunesse. Aussi, quand Hamid et Belkacem, deux étudiants, apprennent que la pièce qu’ils ont écrite et présentée au premier festival national du théâtre algérien est déclassée sous prétexte qu’ils l’ont jouée en français, leur peine va être atténuée par la présence en coulisses de Jean Sénac qui les félicite. Ces derniers vont devenir des intimes du poète et assister à son combat pour la liberté et la culture de la jeunesse algérienne. Combat qui mènera Sénac jusqu’au martyre : une nuit d’août 1973, il est assassiné dans la cave qui lui servait d’appartement. Hamid est accusé du meurtre.

i.


Genève: Retour des projections au squat de l’Avenir (début septembre 2009)

  Genève: Retour des projections au squat de l’Avenir (début septembre 2009)


Salut à tou-te-s.

Les projections de films redémarrent à l’Avenir avec un cycle de films algériens :

Mercredi 2 septembre, 21h, « La maison jaune », de Amor Hakkar

Alya, une jeune fille de douze ans, bêche un lopin de terre aride. Une voiture de gendarmerie s’approche. L’un des gendarmes lui remet une lettre et l’informe que son frère aîné qui effectuait son service militaire dans la gendarmerie, est mort dans un accident. Au guidon de son tricycle à moteur, sans attendre et bravant tous les interdits, Mouloud, le père, paysan modeste des Aurès, récupère le corps de son fils. Fatima, la mère, est plongée dans une immense tristesse. Le paysan obstiné sait que dans les Aurés, renoncer c?est mourir un peu. Ce père, très affecté et aidé de sa fille Alya, parviendra t-il à redonner le sourire à sa femme et aux siens ?

Mercredi 9 septembre, 21h, « La bataille d’Alger », de Gillo Pontecorvo

Début 1957, la 10e division parachutiste du général Massu se vit confier la mission de s’installer dans Alger et de mettre fin par tous les moyens au terrorisme urbain. Tenus de se substituer à la police, les paras livrèrent ce qu’on allait appeler la « bataille d’Alger ». Affranchis des règlements, ils démantelèrent en quelques mois tous les réseaux, rendant la paix à Alger. Pour obtenir si vite un tel résultat, ils durent parfois se salir les mains. D’où la campagne contre la torture qui allait escorter leur victoire.

squat de l’Avenir
17 rue de l’Avenir
1207 Genève

entrée libre

i.


Genève: Appel à des actions de protestation contre le Credit Suisse!

Geneve: Appel a des actions de protestation contre le Credit Suisse!


Mardi 30 Mars [1999], le squat « Guillaume Tell 5 » à été évacué sans préavis après 2 mois d’occupation. Une vingtaine d’habit ants et des utilisateurs y avaient créé une crèche d’enfants, une bibliothèque, un resto à prix libre et projetaient d’autres activités.

Le Crédit SuiSSe est proprietaire de ce lieu. Cela fait 7 ans qu’ils le laissent vide. Les banquiers s’arrogent le droit de nous évacuer de nos villes. Ya basta!

« Qui vole l’or aux juifs, vole les maisons aux squatters. » Faisons payer au Credit Suisse son inhumanite.

MANIF POUR L’OCCUPATION DE LOCAUX
SAMEDI 10 AVRIL 2009
14h Jardin Anglais
GENEVE

[squat!net]