Rassemblements et manifestations un peu partout en France, contre l’expulsion de la Jungle à Calais

paris-calais-migrants-bienvenue-250

Annoncée clairement par le gouvernement pour ce lundi 24 octobre, l’expulsion de la Jungle de Calais devrait prendre plusieurs jours.

En solidarité avec les migrant-e-s, et contre l’expulsion de la Jungle, plusieurs rassemblements et manifestations sont prévus dès aujourd’hui dans différentes villes de France.

Si la liste ci-dessous n’est pas exhaustive, elle peut au moins permettre à celles et ceux qui ne sont pas trop loin de rejoindre un rassemblement ou une manif: Read More

Calais Research Network: plus de 40 entreprises qui profitent de l’expulsion de la Jungle et des violences aux frontières

combined-systems-flshbll

La destruction de la jungle de Calais est sur le point de commencer, mais à qui profite cet acte brutal ? D’une part aux politiciens cyniques, qui lorgnent sur l’élection présidentielle de l’année prochaine, et tentent désespérément de s’accrocher au pouvoir en affichant une politique de fermeté. Mais cela va également augmenter les profits d’une armée d’entreprises privées qui fournissent balles en caoutchouc et fils barbelés, bulldozers et bus vers l’expulsion. Read More

Saint-Denis (93): portes ouvertes, manif et procès de l’Attiéké

attieke-prez-logo300

Depuis trois ans, nous occupons le 31 boulevard Marcel Sembat à Saint-Denis, pour en faire un lieu d’habitation et de solidarité directe, de vie quotidienne et d’organisation politique.

Nous sommes avec ou sans papiers, avec ou sans boulot, avec ou sans logement, du Mali, de Roumanie, de Kabylie, de France, du Burkina Faso, de Catalogne, de Côte d’Ivoire, du Cap Vert, d’Italie… Nous essayons d’avancer ensemble.

Le centre social Attiéké est auto-organisé et indépendant de toute institution, de tout parti et de toute entreprise. Read More

Calais: appel à rassemblement le 14 octobre, en solidarité avec la Jungle

Calais-Operation-Humanitaire

Rassemblement le vendredi 14 octobre 2016, à 16h. RDV Place d’Armes, à Calais.

La CISPM lance un appel à rassemblement Place d’Armes à Calais le 14 octobre 2016 à 16h à tous les habitants présents à Calais ainsi qu’à toutes les forces sociales, pour dénoncer :

– l’isolement social et économique des populations du Calaisis, y compris pour ceux qui sont contraints par les institutions de l’Etat à vivre dans « la Jungle », à savoir les migrants ; Read More

Marseille : la Casa Mimosa a été expulsée

sibie-2-mars

Mardi 4 octobre, la Casa Mimosa a finalement été expulsée. Cette maison, qui avait été occupée il y a plus d’un an, a été le théâtre de beaucoup de mouvement. Elle a marqué beaucoup de monde, et beaucoup s’en souviendront.

On savait depuis un moment que la police viendrait pour expulser cette immeuble de la rue de la Bibliothèque, qui a servi de logement à beaucoup de monde et qui a marqué un pas dans le mouvement de solidarité avec les migrant-e-s qui transitaient par Marseille. Read More

Dijon : appel à rassemblement devant le tribunal, en solidarité avec les migrants du 22 rue des ateliers

Audience / squat de la rue des ateliers.
Appel à rassemblement : vendredi 7 octobre à 9h au tribunal, boulevard Clemenceau, Dijon.

Depuis la fin du mois d’août, plus de 70 personnes migrantes ont élu domicile dans un ancien hôtel situé 22 rue des ateliers.

Laissés sans solution suite à leur expulsion du squat de Cap Nord au début de l’été, ils se sont installés dans ces locaux restés vacants depuis plusieurs années. Read More

Marseille : ADDAP – OFII complices du business de l’accueil… Bas les pattes de nos squats !

arton1637-554ca

A Marseille, comme ailleurs les structures liées à l’accueil et à l’orientation des migrants ne lésinent pas sur les contradictions… Voici un petit tract qui fait l’état des lieux de la situation, distribué lors d’un débat avec des représentants de certaines de ces associations…

Mardi 20 Septembre, Francis de l’ADDAP appelle Pedro du squat Cancoon pour lui demander s’il a de la place pour héberger Adil, un mineur étranger censé être pris en charge par l’ASE. Mercredi 21 septembre, Francis de l’ADDAP envoie Lotfi au squat de la rue Plainte, en lui disant que c’est le seul squat où il reste de la place. Read More

Calais : récit et réflexions à propos de la manif interdite du 1er octobre

2016-10-01_Calais_manifinterditeaffrontements-p300

Ce samedi 1er octobre, une manifestation de solidarité avec les migrant·e·s était prévue à Calais, au départ de la « Jungle », nom donné au plus grand bidonville de France, où vivent plusieurs milliers de migrants (pratiquement que des hommes). La manifestation devait traverser Calais pour finir au centre-ville.

Deux jours avant, la manif était « interdite » par la préfète du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio, qui annonçait « l’interdiction de toute manifestation revendicative en lien avec la question des migrants à Calais, Sangatte, Coquelles, Fréthun et Marck-en-Calaisis, pour l’ensemble de la journée du 1er octobre 2016 ».

Il n’y avait pourtant aucun souci pour manifester un mois plus tôt contre la présence de migrants à Calais… Mais, là, pas moyen d’exprimer sa solidarité avec les migrants, surtout pas en plein centre-ville. Read More

Albi (81) : un accueil et un toit pour des familles

Le Collectif Accueil Avec Toit, a récemment été constitué par des personnes sujettes ou sensibles à la difficulté d’accéder à un logement sur la ville d’Albi.

Plusieurs personnes et familles se voyant dans l’impossibilité de jouir du droit au logement que leur reconnaît l’État français, nous n’avons pas d’autre choix, pour avoir un toit, que d’en réquisitionner un [Note de Squat!net: il s’agit alors d’une occupation, et non d’une réquisition. Vive les occupations !]. C’est ainsi qu’après avoir pris connaissance de la vacuité des anciens locaux d’ERDF, 18 rue Lavazière à Albi, nous avons décidé d’investir ce bâtiment depuis le mardi 20 septembre 2016, et ce sans effraction. Read More

Calais : razzia policière nocturne contre les restaurants du bidonville

2016-09-28_Calais_lapolicedanslajungle-22h-250

Avant une expulsion, accroître le niveau de harcèlement et de violence pour faire partir un maximum de personnes. Provoquer l’auto-expulsion pour faciliter l’expulsion.

Depuis le début du mois, le bombardement du bidonville à la grenade lacrymogène a repris, principalement la nuit. Read More

Boulogne-Billancourt (92) : grève des résidents du foyer Coallia

Coallia et le gouvernement continuent leurs politiques de démembrement des solidarités au sein des foyers de travailleurs migrants en supprimant les espaces collectifs. À Boulogne-Billancourt, Coallia a envoyé les flics pour fermer la cuisine. Les résident.e.s sont en grève et appellent à venir les soutenir lors d’un rassemblement devant la mairie et au tribunal où comparaissent les cuisinières. Read More

Calais : bienvenue aux migrant·e·s ! Manif le 1er octobre 2016

paris-calais-migrants-bienvenue-250

Un an après la noyade du petit Aylan Kurdi sur les côtes grecques, qui semblait avoir secoué les consciences des politiciens européens, on meurt toujours en nombre en Méditerranée, sur le chemin vers l’Europe et à ses frontières intérieures et extérieures. À Calais la population du bidonville dépasse les 10 000 personnes dans des conditions de vie toujours plus effroyables ! Là comme ailleurs en Europe, la situation ne fait que s’aggraver pour les migrants, démontrant ainsi l’inefficacité et le caractère meurtrier des politiques actuelles.
À Calais, le démantèlement du camp annoncé par les uns et réclamé par les autres, ne saurait être une solution ! Read More

Marseille : le lycée Thiers contre la population, arrestations et contrôles

jeudecartesantispeciste

Vers 17h30 ce 20 septembre, une descente de police a eu lieu sur la place Thiers. Six personnes (et non pas cinq comme on le pensait plus tôt) ont été embarquées lors de cette opération, et de nombreuses autres contrôlées. Ce n’est pas la première fois que ce genre de situation se déroule ces derniers temps dans la zone. Et le lycée y joue un rôle sécuritaire de premier ordre. Read More

Toulouse : au Faubourg Bonnefoy, l’expulsion d’un squat telle une opération anti-terroriste

faubourgbonnefoytoulouse

Dimanche 11 septembre, le Collectif Lascrosses [1] ouvrait un bâtiment au 149 rue du Faubourg Bonnefoy pour héberger 75 personnes (dont 25 enfants) menacées de se retrouver à la rue. Récit.

Le bâtiment est occupé au rez-de-chaussée par des bureaux inutilisés servant de boîtes aux lettres à plusieurs entreprises. Des voisinEs zéléEs s’empressent néanmoins de contacter la propriétaire pour la prévenir du péril qui la guette. Celle-ci débarque et, très vite, la situation se corse. Read More

Amsterdam : ouverture de deux nouveaux squats par le collectif Wij Zijn Hier

2016-09_Amsterdam_Wij_Zijn_Hier_Burgemeester_Roelstraat_70

Dimanche 18 septembre, le collectif de réfugié-e-s « Wij Zijn Hier » (Nous sommes ici) a squatté deux nouveaux bâtiments au n°70 de Burgemeester Roelstraat (pour des femmes) et au n°2 de Rijswijkstraat (pour des hommes).

Ci-dessous, une traduction partielle de leur communiqué:

« Nous avons squatté ces bâtiments parce que le squat Vluchtgemeente, où beaucoup d’entre nous vivaient, devrait être expulsé ce lundi.

Alors que la ville d’Amsterdam a l’habitude d’être confrontée à ce genre de problèmes, nous ne sommes toujours pas considérés comme des résident-e-s de la ville. Nous nous retrouvons à la rue pour une énième fois. Nous n’avons pas accès au logement, à l’éducation, à l’emploi et à la santé. Nous sommes des réfugié-e-s, nous sommes ici et nous voulons une vie normale. Read More