Belo Horizonte (Brésil): Le Mondial s’écroule, on occupe toujours !

Occupations de bâtiments publics en série, infrastructures de la Coupe du Monde qui s’effondrent, manifs… Retour sur une semaine agitée à Belo Horizonte.

Le mercredi 2 juillet au matin, des centaines de personnes issues de 13 différents terrains squattés de Belo Horizonte ont occupé simultanément le siège de l’URBEL (Société d’Urbanisme de la Mairie de Belo Horizonte), le siège de l’AGE (Advocacia Geral do Estado – Représentant juridique de l’État du Minas Gerais) ainsi que le parvis de la mairie. Read More

Brésil: Chaude ambiance entre manifs et élimination de la Seleçao

Lors du dernier épisode de la chronologie des luttes brésiliennes contre la Coupe du Monde 2014, on s’était arrêté au 2 juillet. Hé bien reprenons donc où nous en étions:

Mercredi 2 juillet – Belo Horizonte

Des affrontements ont eu lieu entre manifestant-e-s et policiers lorsque ces derniers ont voulu empêcher 250 à 300 manifestant-e-s d’occuper le bâtiment de l’URBEL, la Société d’urbanisme de la Préfecture de Belo Horizonte (Companhia Urbanizadora da Prefeitura de Belo Horizonte). Read More

Lyon: Coupe du Vrai Monde Populaire au CSAO

Marre des commentaires de Christian Jeanpierre ?
Marre du foot business de Platini et de Blatter ?
Viens tacler tes potes !

Mercredi 9 juillet 2014 à partir de 17H30 !

C’est des équipes de 3, inscription sur place !

Contact :
Au fond du Passage Gonin – 69001 Lyon
csao-lyon@@@riseup.net

Brésil: Suite de la chronologie des luttes contre la FIFA

La Coupe du monde de la FIFA se termine dans une dizaine de jours. Depuis le match d’ouverture le 12 juin dernier (et même avant…), pas une journée au Brésil ne se passe sans son lot de contestation et de révolte. Les épisodes passés, et à venir, sont à découvrir ici. Ci-dessous, vous trouverez la chronologie pour la période du 26 juin au 2 juillet 2014.
Read More

Belo Horizonte (Brésil): Contre la Coupe du Monde, occupons tout!

Lundi 23 juin, jour du match Brésil-Cameroun, environ 600 personnes ont occupé un terrain appartenant au gouvernement situé à Contagem, en périphérie de Belo Horizonte. L’occupation a été baptisée “Padrão Fifa” (“Qualité Fifa”), reprenant une expression ironique utilisée par les manifestant-e-s brésilien-ne-s pour faire allusion au décalage entre l’argent investi dans les stades de la Coupe du Monde et la précarité des services publics du pays – et notamment le logement. « Nous voulons montrer qu’au pays de la Coupe du Monde, il n’y a pas de quoi se loger » affirment les occupant-e-s.
Read More

Rio de Janeiro (Brésil): “La fête dans les stades ne vaut pas les pleurs dans les favelas”

Ce lundi 23 juin, tandis que le Brésil affrontait le Cameroun pour disputer une place en huitièmes de finale, une manifestation contre les violences policières a rassemblé des centaines de personnes dans le quartier touristique de Copacabana à Rio de Janeiro. Intitulée “La fête dans les stades ne vaut pas les pleurs dans les favelas”, la manifestation était organisée par diverses associations d’habitant-e-s de différentes favelas afin de protester contre les crimes commis systématiquement par la Police Militaire dans les quartiers les plus pauvres. Le climat répressif et les violences policières, qui font déjà partie du quotidien des Brésilien-ne-s, ont redoublé d’intensité depuis le début du méga-évènement sportif. Read More

Brésil: Contre la FIFA et son monde, les manifs et actions continuent

Les dernières nouvelles qu’on avait données sur les luttes au Brésil datent des 19 et 20 juin (à lire ici et pour São Paulo, et ici pour les autres villes brésiliennes). Depuis, la mobilisation n’a pas cessé, et continue de prendre plusieurs formes. Voici à nouveau plusieurs exemples de ce qui se passe là-bas, compte-rendu chronologique du 20 au 25 juin:

Read More

Hambourg: Contre le spectacle de la domination, manif sauvage en solidarité avec la révolte au Brésil

Le 20 juin 2014, à Hambourg, 30 à 40 personnes ont manifesté spontanément et à l’improviste dans le quartier Schanze afin d’exprimer leur haine contre la FIFA, les États et leurs larbins ainsi que leur solidarité avec les combattants au Brésil. Durant la manif, des slogans ont été tagués comme « Fuck Fifa! », des tracts ont été distribués, des feux d’artifice ont été allumés et la boutique Adidas de la rue Schulterblatt a été honorée avec des pierres et de la peinture. Read More

São Paulo (Brésil): Nouvelle occupation dans la zone sud

Vendredi 20 juin 2014, près de 800 mal-logés du MTST (Mouvement des Travailleurs Sans Toit) ont occupé un terrain de près de 20 hectares dans la zone sud de São Paulo, dans la région du Portal do Morumbi. En l’espace de 12 heures, près de 600 cabanes ont été montées sur le terrain. Les occupants sont contre l’utilisation du terrain à des fins privées dans une région où ils considèrent que « la spéculation immobilière se répand comme une épidémie, ce qui a des effets pervers, comme l’augmentation effrénée et abusive des loyers, qui provoque l’expulsion de plusieurs familles vers d’autres quartiers« . Read More

São Paulo (Brésil): Rien à revendiquer, tout à détruire (19 juin 2014)

Le mouvement « Un pass libre » appelait à manifester dans les rues de Sao Paulo ce jeudi 19 juin pour célébrer l’anniversaire de l’abandon de la hausse des tarifs des transports obtenu suite aux manifs de masse de l’été dernier. Les revendications du jour étaient entre autre des transports publics gratuits et la réadmission des 42 travailleurs du métro licenciés pour s’être mis en grève plusieurs jours avant le début du Mondial. Au programme, le mouvement avait prévu une « fête sauvage », avec barbecue, théâtre, rap et football. Selon les autorités, 1.300 personnes se sont rassemblées avenue Paulista vers 15h (les organisateurs parlent de 6.000 participant-es), mais la plupart a saisi l’occasion de protester contre la Coupe du monde plutôt que de demander un meilleur service de transport. Un bon cortège de manifestant-es masqué-es était présent, ainsi que des Indiens aux visages peints et armés d’arcs et de flèches, appelant à la démarcation des terres autochtones. Read More

Brésil: À chaque match sa manif !

Depuis le premier jour de la Coupe du Monde 2014, pas un jour ne se passe sans manifestations contre la FIFA et le gouvernement brésilien. La présence émeutière d’anarchistes et autres révolutionnaires est plus que palpable, la tactique du black bloc souvent présente, et si bien sûr le mouvement a moins d’ampleur qu’en juin 2013, il est tout de même impressionnant de constater que toutes les villes impliquées dans cette Coupe du Monde sont touchées à chacun des matches qui s’y jouent par des manifestations déterminées. Après plusieurs articles déjà publiés depuis l’ouverture du Mondial le 12 juin dernier, voici les dernières nouvelles du Brésil: Read More

Grèce, France, Suisse, Finlande: Nouvelles actions de solidarité avec les insurgé-e-s du Brésil

Ces derniers jours, de nouvelles actions directes ont eu lieu en Europe, contre la FIFA et sa Coupe du Monde, en solidarité avec les révoltes au Brésil.

Athènes: Plus de 400 personnes ont manifesté jusque devant l’ambassade du Brésil, le 12 juin, jour d’ouverture de la Coupe du Monde 2014. Read More

Brésil: Des manifs contre la Coupe du Monde… tous les jours !

Depuis jeudi dernier, jour du match d’ouverture de la Coupe du Monde, des manifestations plus ou moins importantes et offensives contre la Coupe du monde de la FIFA et du gouvernement brésilien ont lieu en marge de presque tous les matches du Mondial. La mobilisation continue!

Vendredi 13 juin, à Salvador de Bahia, alors que se jouait le match incroyable qui a opposé l’Espagne aux Pays-Bas dans le stade de l’Arena Fonte Nova, une manifestation s’est transformée en émeute suite à des affrontements avec la police. 11 manifestant-e-s ont été arrếtées « pour des actes de vandalisme » au centre-ville.

Vendredi 13 juin, juste avant le match Chili-Australie qui se jouait à Cuiabá, quelques dizaines de personnes ont manifesté calmement dans les rues de la capitale du Mato Grosso, à l’appel du Comitê Popular da Copa (Comité Populaire de la Coupe du Monde), derrière des banderoles contre « la Coupe du Monde des riches » et « FIFA go home« , sous la surveillance massive et armée de la police (à noter la présence menaçante de deux hélicos). Read More

Berlin & Zürich: Actions de solidarité avec les insurgé-e-s du Brésil

La solidarité avec les insurgé-e-s du Brésil s’exprime à nouveau en Europe. Dans la nuit du 11 au 12 juin, à Berlin, une action directe a visé un grand magasin Adidas, un des sponsors officiels de la Coupe du Monde de la FIFA. Et ce samedi 14 juin, une manifestation sauvage s’est dirigée à Zürich jusque devant le siège international de la FIFA, où de la peinture rouge a recouvert une partie de la façade du bâtiment. Plus d’infos ci-dessous: Read More

Brésil: Des « éclats sociaux » dès le premier jour de la Coupe du monde

Hier, jeudi 12 juin 2014, c’était le grand jour, celui de l’ouverture de la très attendue coupe du monde de football organisée par le Brésil. La compétition se terminera mi-juillet et commençait hier par un match entre le Brésil et la Croatie qui s’est avéré assez polémique (victoire du Brésil 3-1, avec l’aide d’un pénalty litigieux).

Du côté de Squat!net, on essaiera pendant ces quatre semaines de relayer les informations qui concernent les luttes contre cette coupe du monde, dont l’organisation aura eu pour conséquence directe de nombreuses expulsions de logements et de la gentrification de certains quartiers dans plusieurs grandes villes du pays. Read More