Calais: Squat Victor Hugo, perspectives et questions

51_Victor_Hugo_Calais

Après que le préfet ait rencontré la propriétaire de la maison, il a eu une réunion avec les associations. Il en ressort qu’il ne fera pas évacuer le squat avant d’avoir trouvé une solution pour les femmes et les enfants, et se donne jusqu’à l’été pour la trouver. Il s’agira d’une solution pérenne et d’un lieu géré par des professionnels.
Il ressort également de ces discussions que les tensions qui peuvent exister avec certains voisins ne viennent pas du squat en lui-même, mais de la présence d’hommes autour du squat.
Une manière un peu primaire de gérer la question serait d’envoyer la police pour éloigner ces personnes qui dérangent certains voisins.
Une autre approche est de comprendre ce qu’ils font là pour trouver une réponse constructive à la situation. Read More

Calais: Communiqué des habitantes et habitants sous attaque au 122 rue Émile Dumont à Coulogne

squat_122_rue_Émile_Dumont_Coulogne

Nous sommes les habitants et habitantes de la maison au 122 rue Émile Dumont à Coulogne qui fait tant parler d’elle, malgré elle. Nous nous adressons à vous parce-que nous craignons pour notre intégrité psychologique, physique, et pour l’avenir de notre nouvelle ville. Depuis presque une semaine maintenant, notre maison est le théâtre d’un déversement de violence et de haine qui déferle en toute impunité. Contrairement à d’autres citoyens qui bénéficient du droit au respect de la privé, nous sommes aujourd’hui contraint de communiquer sur notre vie personnelle. Nous sommes un couple d’européens sans abris, et nous souhaitons rendre publique l’extrême dangerosité de la situation dont nous sommes victimes actuellement. Read More

Nantes/Notre-Dame-des-Landes: Communiqué des organisateurs de la manifestation anti-aéroport du 22 février

La manifestation d’aujourd’hui a connu une mobilisation inégalée.

520 tracteurs, venus de tous les départements limitrophes ont été comptés, deux fois plus que le 24 mars 2012 à Nantes. Cela marque une implication massive du monde paysan. Les tracteurs vigilants sont prêts à intervenir sur la ZAD.

Il y avait 63 bus venus de toutes les régions de France, deux fois plus encore que lors de la chaîne humaine. C’est le signe d’une mobilisation nationale et de la connexion entre Notre Dame des Landes et d’autres luttes contre les grands projets inutiles et imposés.

Il y avait entre 50 et 60 000 personnes, plus encore que lors de la manifestation de réoccupation du 17 novembre 2012. Il s’agit de la plus grosse mobilisation du mouvement. Read More

Barcelone: Expulsion de la Carbonería… émeutes le soir-même !

La Carbonería, squat barcelonais occupé depuis 2008 dans le quartier de Sant Antoni, a été expulsée par les flics le mercredi 19 février 2014.

Ce lieu était assez connu dans la mouvance autonome locale car c’était un squat d’activités, proposant de nombreuses activités, notamment une bibliothèque et une zone d’accès libre à internet.

Lors de l’expulsion, deux squatters se sont suspendu-e-s depuis les fenêtres du dernier étage, tandis que les flics envahissaient le bâtiment jusqu’au toit. À l’aide d’une nacelle, les flics sont montés à leur hauteur et les ont détaché-e-s dans le calme.

Dehors, des centaines de flics bouclaient le quartier (avec les pompiers en renfort), et de très nombreuses personnes affluaient en solidarité, le tout sous la surveillance policière d’un hélico. Read More

Calais: Les fascistes se mobilisent contre les squatteurs. Appel à la solidarité internationale

le nouveau squat Rue Emile-Dumont à Coulogne

Demain vendredi 21 février, les fascistes ont appelé à de nouvelles manifestations dans la journée et dans la soirée devant le nouveau squat Rue Emile-Dumont à Coulogne. C’est l’aboutissement de cinq jours d’intense activité fasciste sur le Calaisi.

Ces derniers mois, ‘Sauvons Calais’ un groupe raciste contre les migrants a mobilisé Calais appelant à ‘défendre la ville contre les migrants’. La semaine dernière, des gens ont squatté une ferme à Coulogne. Depuis dimanche soir, des groupes de fascistes et des voisins mécontents, allant parfois jusqu’à cinquante personnes, ont eu une présence quasiment constante devant la maison. Read More

Calais: Questions de squats

51 rue Victor Hugo, Calais

D’un côté des personnes à la rue, de l’autre des bâtiments vides. Les situations sont volontiers plus complexes dans les faits. Mais des solutions pourraient être trouvées avec un peu de bonne volonté.

Le squat de la rue Victor Hugo. Une maison vide depuis plus d’un an, qui accueille des femmes, des enfants, des malades et des blessés qui sans ça seraient à la rue. La propriétaire, une dame âgée, est propriétaire d’un appartement qu’elle habite et de deux autres qu’elle loue. Mais la maison du boulevard Victor Hugo nécessitait pour être louée des travaux qu’elle ne pouvait pas assumer financièrement. Read More

Prague: Communiqué de presse suite à l’expulsion du 3 rue Neklanova

Le 7 février 2014, l’expulsion d’une maison délabrée s’est déroulée rue Neklanova, à Prague. Nous écrivons ce communiqué pour souligner certains faits qui se sont produits pendant cette expulsion, le propriétaire des lieux, la police et les médias se gardant bien de rapporter les faits tels qu’ils se sont produits.

La maison appartient à la compagnie Staropramenná 3, une des nombreuses compagnies dont Stefan Camnasien est le directeur et qui possède de nombreux bâtiments vacants à Prague.

Mr. Kubalík, locataire depuis 22 ans de la maison rue Neklanova, vit dans une situation complexe. Grâce à des décisions de justice, il est toujours dans la maison et n’a reçu aucun préavis de résiliation de bail. Mr. Kubalík a subi des infractions répétées de la part du propriétaire et des junkies qui utilisaient parfois une partie de la maison. Pour pallier à ce problème, six mois auparavant il avait invité des squatteurs à occuper les lieux. Read More

Calais: La Bataille de Coulogne

2014-02-17_Calais_nouveau_squat_Rue_Emile_Dumont_Coulogne

L’étincelle lancée par la maire de Calais avec son appel à la délation des squats sur fa(r)cebook en octobre dernier, par la page Sauvons Calais et la poignée de main de deux adjoints à la maire de Calais aux manifestants anti-migrants en novembre, cette étincelle s’est invitée à Coulogne sur fond de campagne électorale.

Les militants de Sauvons Calais font le siège devant un squat récemment ouvert à Coulogne dans une maison vide. Une banderole sur laquelle ils se présentent comme des riverains, et des coups de sonnettes aux vrais riverains pour semer la peur d’une invasion de migrants. Read More

Calais: squat Victor Hugo, où en est-on?

51_Victor_Hugo_Calais

Une maison abandonnée depuis plus d’un an boulevard Victor Hugo à Calais. Elle est squattée en juin dernier par des militants du mouvement No Border, qi en font un lieu d’accueil pour les femmes, les enfants, les personnes malades blessées.

Une militante a donné son identité en tant qu’occupante de lieu, ce qui a permis une procédure juridique contradictoire suite à la plainte déposée par la propriétaire. L’audience a eu lieu au tribunal d’instance le 1er octobre, et le résultat du jugement mis en délibéré a été redu le 19 novembre. Le commandement à quitter les lieux sous deux mois a été signifié par voie d’huissier le 20 décembre. Read More

Bègles (33): L’Oukaze, programme de résistance aigue en temps d’inertie

2014-02_bordeaux_begles_oukaze_squat_affiche_DIY_punk_fest

Parce que ça fait un an qu’on se casse le dos et qu’on leur casse les oreilles pour être là, rester là et faire de cet endroit le lieu de tou-te-s, à grand coup de démerde, de récup’ et d’inventivité ! Parce que c’est en étant tou-te-s ensemble et en coopérant avec acharnement qu’on réussit à reprendre les espaces-temps et à les transformer selon nos besoins et nos rêves ! Parce que c’est pas normal que seul-e-s celleux qui ont les thunes peuvent voir un groupe qu’ils/elles kiffent, mais qu’avec nos participations libres on peut permettre à tout plein de choses de se mettre en place sans être exclu-e-s ! Parce qu’on veut pas rentrer dans leur logique du fric et du pouvoir, et qu’on veut être hors de toutes leurs lois, qu’on enmerde leur bienséance et leur morale et qu’on ira toujours au combat, frontalement pour garder nos maisons!!! Read More

Freibourg-im-Breisgau (Allemagne): Le KTS va avoir 20 ans

KTS_Freiburg_20_jahre

En 2014 le centre autonome KTS – espace d’encontre culturelle en autogestion – aura ses 20 ans ! Nous voulons fêter cet anniversaire dignement avec vous et espérons passer une semaine pleine d’échanges, de disputes et de spectacle. Nous allons refléter 20 années de politique et de culture autour du centre autogéré. Puisque la date originaire de l’ouverture nous semblait en periode trop hivernale et une semaine trop courte, nous avons décidé de vous inviter du 28. mai au 8. juin pour une «semaine de culture» à Freibourg. Read More

Bagnolet (93): Le 124 avenue Gallieni est menacé d’expulsion imminente !

Nous avons reçu le commandement de quitter les lieux, notre expulsion est IMMINENTE !

Nous, 120 personnes dont des familles avec enfants et un bébé, nous allons de nouveau nous retrouver à la rue dans le froid.

Appel à toutes les personnes, les associations et les élu-e-s pour nous soutenir.

Contacts : 06 18 60 46 04 / 07 53 19 04 81 / 07 53 29 48 36

Le Collectif des Baras (mercredi 12 février 2014)

Caen: L’occupation collective du 105-109 rue de Bayeux se poursuit

Depuis maintenant plus de 7 mois la lutte se poursuit pour obtenir le relogement des demandeurs/euses d’asile expulsé(e)s des foyers d’hébergement du « 115 » dont les budgets sont à sec. Les politiques d’austérité actuelles touchent tout le monde, français(e)s ou immigré(e)s, l’hébergement d’urgence comme les hôpitaux, les services publics, les droits sociaux…
L’occupation collective du 105-109 rue de Bayeux se poursuit donc. Cet immeuble squatté abrite actuellement une cinquantaine de personnes. Mais plusieurs dizaines d’autres personnes, françaises ou étrangères, sont toujours à la rue chaque nuit à Caen. Le 12 décembre le « 109 » a été déclaré expulsable sans délai par le tribunal d’instance. Heureusement, pour l’instant les propriétaires du « 109 » ne semblent pas pressé(e)s de faire appliquer la décision… Read More

Lille: Assemblée contre l’expulsion de L’Insoumise

L'Insoumise (Lille, nov. 2012)

L’Insoumise menacée d’expulsion

La bouquinerie occupée l’Insoumise, ouverte le 1er septembre 2012, est menacée d’expulsion suite à une procédure engagée par la mairie de Lille. Nous avons fait vivre et remis en état ce lieu. Vous avez pu participer à des discussions, des projections, emprunter quelques livres, échanger.
Le projet municipal est de remplacer cette bouquinerie autogérée par des ateliers d’artistes subventionnés. La démarche est devenue habituelle à Lille, et à Moulins plus particulièrement : après l’expulsion du squat d’activités le Brancard, rue de Thumesnil, après l’expulsion du Ch’ti darras pour y implanter la Maison du hip-hop, le prétexte culturel est employé une fois de plus pour transformer le quartier et s’attaquer à ces espaces insoumis à la marchandise. Notre culture est faite de ces gestes et de ces complicités qui n’ont aucune valeur marchande. Des pratiques qui n’ont pas besoin de droits ou de titres pour exister. Read More

Barcelone : Attaque contre la Deutsche Bank

2014-01-17_Deutsche_Bank_Barcelona

Solidarité, unité et action ! Et ne pas se faire attraper!

Le 17 janvier 2014 nous avons brisé toutes les fenêtres vitrée de l’agence centrale de la Deutsche Bank, située sur l’avenue principale de Barcelone, passeig de Gràcia, en solidarité avec la lutte des habitants du quartier de Gamonal, dans la ville de Burgos, et en solidarité avec les compagnon-ne-s du squat Rote Flora à Hambourg, quelques jours après, il a été observé que leur lutte et leur détermination leur a donné une petite victoire, que les travaux de construction du nouveau boulevard à Gamonal ont été annulées, tandis que les plans de développement urbain à Hambourg qui voulaient détruire le centre social anticapitaliste Rote Flora ont été modifiés, et n’est plus désormais une menace pour le squat. Ces deux exemples nous montrent que la lutte des classes peut porter ses fruits, et cet acte est notre petit grain de sable dans cette direction. Read More