Londres: La Villa de Saif Khaddafi a été squattée !

10 mars 2011

Hier midi, la villa de Saif Khaddafi a été squattée par un groupe d’activistes.

En solidarité avec le peuple libyen et se méfiant que le gouvernement britannique ne saisira tous les biens de la famille Khaddafi, un groupe de activistes, nomméEs « renversons les tyrans », a squatté la villa du fils du colonel Khaddaffi dans [le très bourgeois] quartier de Hampstead à Londres.

Read More

Londres : Début octobre 2010, un ancien commissariat se transforme en squat

Communiqué des occupant-e-s :

Pour tous ceux qui ont souffert de l’injustice de la part de la police,

Pour tous ceux qui ont été volés par leur banquier,

Pour tous les soldats qui ont été envoyés à la guerre sur des mensonges,

Pour tous les refugiés qui sont pourchassés pour avoir leurs maisons détruites,

Pour tous ceux qui dorment dans la rue à l’extérieur des bâtiments vides, Read More

Londres: La prise de terrain du camp Action Climat, à Greenwich

Mercredi 26 août 2009, des centaines d’activistes du climat ont convergé vers le site de Blackheath a Greenwich pour monter le London Climate Camp 2009. Des groupes se sont retrouvés à différents endroits de la City à midi, attendant des indications SMS pour les guider par étapes jusqu’au site. Les lieux de départ des groupes étaient choisis spécialement en lien avec les sujets écologiques et sociaux sur lesquels le Camp Climat cherche à attirer l’attention. Il y avait des groupes aux sièges sociaux des compagnies pétrolières BP et Shell, au siège social de la compagnie minière Rio Tinto, sur le site des Jeux olympiques de 2012 et sur les sites des décès de Jean Charles de Menezes et de Ian Tomlinson (morts récemment de violences policières). Chaque « swoop group » donnait une intervention pour expliquer le lien entre les sites choisis et les valeurs et les combats du Camp Climat. Read More

Londres: Expulsion du squat Bowl Court

Traduction d’un article paru sur squat!net en anglais:

Bowl Court a été expulsé ce matin – Appel à soutien

7 août 2008

Ce matin à 7h, 40 « high court bailiffs » [des espèces de flicards assermentés par le tribunal, à mi-chemin entre CRS et huissiers de justice] ont expulsé le squat Bowl Court, dans le quartier de Shoreditch.
Situé sur Bowl Court [le nom de la rue…], non loin de Plough Court et du croisement entre Great Eastern Street et Shoreditch High Street. SVP ramenez-vous – on a besoin de soutien ! Read More

Londres : ouverture d’une agence immobilière spécialisée dans le squat

Info trouvée sur HNS le 11 avril 2008):

Une agence immobilière spécialisée dans le squat ouvrira ses portes ce samedi 12 avril à Shoreditch, un quartier populaire et multi-ethnique de l’Est de Londres soumis à une féroce spéculation foncière. À première vue, cela ressemble à un canular. Mais l’affaire est bien réelle et témoigne une fois de plus de l’inventivité et du dynamisme du mouvement alternatif en Angleterre. Read More

Londres: Espaces libres, squats et centres sociaux

Article publié le 15 mai 2007 sur Indymedia-London (traduction par zz.):

Le mouvement des centres sociaux au Royaume-Uni a grandi considérablement ces quatre ou cinq dernières années, de nouveaux lieux apparaissant régulièrement à travers tout le pays. Sur Londres, les projets ont tendance à s’orienter sur des bâtiments squattés et à entrer dans un cycle de lutte occupation / expulsion. Read More

Tags:

Londres: Expulsion du théâtre occupé de Dalston Lane

Expulsion de la « Dalston Lane », Hackney, Londres – 2 novembre 2006

Mardi matin [31 octobre 2006], les forces de police ont expulsé le théâtre occupé de Dalston dans la ruelle de Dalston, Hackney, Londres. La police est venue vers 4h30 du matin, montant le bâtiment massif de plusieurs côtés avec des échelles.

Vers 9h00, tout le monde était expulsé du théâtre, avec la police entourant le bâtiment entier.

[L’article sur UK-Indymedia.]

Londres: Le théâtre occupé de Dalston Lane est menacé d’expulsion

14 octobre 2006

Le théâtre occupé de Dalston Lane est actuellement menacé d’expulsion [1|2].

Les pouvoirs locaux ont obtenu l’autorisation de démolir le bâtiment.

Le théâtre de Dalston Lane est occupé depuis février 2006 pour protester contre la « gentrification » de Hackney. Il est depuis un « community centre », proposant tout un tas d’activités et d’ateliers [1|2|3]. Read More

Tags:

Londres: Expulsion de St-Agnes Place

30 novembre 2005, 00:00

L’expulsion de St-Agnes Place, à Kennington (South London), par le Lambeth Council, a finalement eu lieu le mardi 29 novembre 2005, après des années de bataille judiciaire et de vaines tentatives d’expulsion. La plus vieille rue squattée de Londres (depuis 1974) a été envahie par des centaines de flics anti-émeutes durant toute la journée. Les habitant-e-s résistaient aux huissiers assermentés et des flics spécialisés dans l’escalade se mirent à vider la rue de ses 150 habitant-e-s. Read More

Londres : Le squat « Use your leaf » menacé d’expulsion

Le squat « Use your leaf » est occupé depuis deux ans et demi. Le bâtiment, une vieille boulangerie située au 227 Deptford High Street, était vide depuis 8 ans et en ruine avant que nous l’occupions et que nous le restaurions. Nous avons un café le vendredi soir et beaucoup d’autres activités, parmi lesquelles un groupe d’histoire locale et occasionnellement des soirées cinéma ou concert . Quand nous avons projeté « Farenheit 911 », les gens étaient si emballé-e-s qu’illes se tenaient sur le trottoir en essayant de voir par la porte. Read More

Tags:

Londres: St-Agnes Place, un squat au Sud de Londres

St-Agnes place est une rue a Kennington, dans le sud de Londres, qui est squattée depuis 1974 ; en 76/77 le council (mairie) du coin a essayé d’expulser les squatters et détruire les maisons ; du fait d’une résistance supportée par des injonctions légales, la destruction des maisons que le council avait commencée fut stoppée et les gens continuèrent a y vivre.

Saut dans le futur de 25 ans

Le council a commencé des procédures d’expulsion pour 12 des maisons de la rue et obtenu des arrêtés d’expulsion pour chacune d’entre elles ; après 2 fausses alertes (début septembre et début octobre 2003), le council devait procéder à l’expulsion de ces 12 maisons le 24 octobre 2003. Dû a une présence massive de supporters, de caméras de télévision (avec des journaux plutôt sympathiques à la cause, bizarrement), ils ont renoncé ce jour-là. Read More

Tags:

Sex(y) party queer dans un nouveau squat londonien le 14 février

QUEERUPTION VALENTINE SEX(Y) PARTY, le 14 février 2003.

Le tout se passe dans un nouveau squat, à Londres. Entrées entre 19h30 et 22h00, la fête durera jusqu’à 02h00 du mat’ ou plus. Musique, jeux, bar, etc.

Thématique gréco-romaine (toges, ou quoi que ce soit que vous n’oseriez pas porter dans la rue). Participation aux frais de 3 à 5 livres (comprenant l’entrée, miam-miam et boissons sans alcool). Soirée de soutien à la Queeruption qui aura lieu à Berlin en mai 2003.

Plus d’infos sur la hotline londonnienne : 0 (0 44) 794 997 6016

Traduction de l’anglais d’un message de Victor

Londres: L’usine de boutons expulsée

MAI 2001

Une campagne de police contre les militants anti-capitalistes a commencé ce wee-kend et qui a balayé la communauté de squatters avec l’aide des huissiers et les propriétaires de l’immeuble. Ces derniers ont détruits partiellement l’usine de boutons, la redant inhabitable. Les machines mécaniques utilisées ont démoli une partie de l’immeuble. 200 (si vous lisez le Sunday Telegraph) ou 150 (si vous lisez le Sunday Times) officiers de police étaient impliqués dans cette action, même si l’immeuble était réputé pour être vides alors. Les agents du Metropolitan, de la ville, et du transport anglais (selon les informations de la BBC) ou un groupe spécial (si vous lisez le Sunday Times) ou les polices anti-émeutes (si vous lisez le Sunday telegraph) étaient impliqués dans la violence et dans la destruction de biens privés. “Nous sommes la Loi et nous pouvons détruire tout ce que vous aimez” disait un flic, encore transpirant de ces efforts. Read More