Calais: week-end de résistance anti-fasciste, du 5 au 7 septembre

2014-09-07_Calais_rassemblement_antifa

Le dimanche 7 septembre, le groupe local de fascistes « Sauvons Calais » fera à nouveau une manifestation « contre l’immigration » à Calais. La manifestation va attirer des néo-nazis de toute la France. Certains fascistes notoires ont déjà confirmé leur présence: Thomas Joly (secrétaire général du Parti de la France), Yvan Benedetti (conseiller municipal de Vénissieux et ancien membre de l’organisation interdite L’Œuvre française) et Richard Roudier (du Réseau Identités). Il est probable que des bandes néo-nazis arriveront avant la manifestation et resteront après pour attaquer des personnes vulnérables dans les rues. [Read More]

Riberalta (Bolivie): une opération d’expulsion tourne à l’émeute, les locaux d’une télé locale sont mis à sac !

2014-08-27_Bolivia_Riberalta_destruccion

Mercredi 27 août, des habitant-e-s du quartier de Villa Fabiola, à Riberalta, en Bolivie, ont résisté activement à une expulsion de terrains et d’habitations squattés. Au moins une cinquantaine de familles étaient visées par cette intervention policière.

Face au refus des habitant-e-s de quitter leurs domiciles, les flics ont balancé des gaz lacrymogènes, provoquant notamment une fausse couche chez une voisine, et plus largement la colère dans tout le quartier. [Read More]

Clermont-Ferrand: Procès du Guantanamo, 3e round

20140904_Clermont_Ferrand_proces_Guantonamo_3ieme_round

Rassemblement le 4 septembre à 8h30 au Palais de justice (Place de l’étoile à Clermont-Ferrand)

Après 2 reports consécutifs, le Guantanamo repasse en procès ! C’est le moment plus que jamais de faire réaliser à Giscard et à toute la clique des élus que la CLÉ est un mouvement populaire. Le Guantanamo est le 1er espace libéré par notre campagne, il ne sera pas le dernier !
Et au passage, on organise la 1ère cantine du Guantanamo le dimanche 31 août à partir de 13h. Ça sera l’occaz’ de se voir avant le procès pour discuter un peu de qu’est-ce qu’on veut/peut organiser pour l’événement. [Read More]

Montreuil (93): manifestation de soutien aux Sorins, samedi 30 août

2014-08_Montreuil_Sorins-banderole

Nous, les Sorins, sommes-nous toujours montreuillois ?

Depuis son élection, la nouvelle municipalité ne nous a pas accordé de rendez-vous, malgré nos demandes répétées. Le 1er août, un huissier mandaté par l’OPHM, propriétaire de notre lieu d’habitation, s’est présenté pour entamer une démarche d’expulsion. La convention d’occupation signée depuis trois ans par l’ancienne municipalité n’a pas été renouvelée. La précarité de notre situation nous inquiète chaque jour davantage… [Read More]

Saint-Denis (93): et une expulsion de plus !

93

Les expulsés du 67 rue de Strasbourg vous parlent :

Le matin du 26 août 2014, nous avons été expulsés du 67 rue de Strasbourg à St-Denis.

La police est arrivée à 8h (entre dix et quinze agents, avec un huissier, et d’autres personnes en civil non identifiées). Nous n’étions que quatre présents au départ, les autres étaient partis au travail. Nous avons eu très peu de temps pour rassembler nos affaires, notamment les papiers administratifs. La plupart des affaires ont été chargées dans un camion qui les a emmenées dans un garde-meuble dans le département d’Eure-et-Loir, trop loin pour nous. [Read More]

Lisle-sur-Tarn (81): reprise de la lutte contre la construction du barrage de Sivens

2014-08_Lisle-sur-Tarn_barragedesivens

La « ZAD du Testet » est réoccupée depuis le 15 août dernier. Plus d’une centaine de gendarmes ont pris position autour de la zone occupée par les personnes opposées au projet de construction d’un barrage à cet endroit, et donc le déboisement d’une partie importante de la forêt de Sivens. Des barricades ont été dressées et la résistance s’organise face aux gaz lacrymogènes et tirs de flashball des gardes mobiles. Les occupant-e-s appellent de nouveau à les rejoindre sur place pour s’opposer au début des travaux. Le site du collectif « Tant qu’il y aura des bouilles » maintient un fil d’info quotidien que nous vous invitions à consulter. À lire également, le résumé de ces derniers jours, sur Iaata.info. [Read More]

Rio de Janeiro: appel à la solidarité avec les prisonnier-e-s de la Coupe du monde 2014

2014-08_RioDeJaneiro_semanadesolidariedade

Le 12 juillet, à la veille de la finale de la Coupe du Monde, la police de Rio de Janeiro a arrêté 19 militant-es, sous la justification que toutes ces personnes ont participé à des actes «violents» dans les révoltes de la dernière année et qui envisageaient d’autres actions et manifestations lors de la finale de la Coupe du Monde. Au total, environ 60 mandats de perquisitions, arrestations et détentions temporaires ont été délivrés contre des personnes accusées d’avoir participé à des mouvements sociaux, les mandats étaient de 5 jours de détention provisoire. Sur ces 60 mandats, 23 ont été réalisés, et 4 personnes ont réussi à échapper aux enlèvements de la police. [Read More]

Le Cap (Afrique du sud): Qui détruit nos baraques récolte des pavés

2014-08-22_CapeTown_Marikana-battles

Depuis de nombreuses années, des habitant-es occupent un terrain situé à l’est de Philippi [l'un des plus grands townships de Cape Town], dans la ville du Cap (Cape Town), que les médias et autorités appellent « quartier informel de Marikana » [nommé ainsi en hommage à la grève sauvage des mineurs qui avait été attaquée par la police en août 2012]. La justice a récemment ordonné l’expulsion des habitant-es et la démolition de leurs logements pour occupation illégale de terrain privé. Le vendredi 22 août au petit matin, les flics et les employés municipaux ont envahi la zone et ont pu s’affronter à la rage de celles et ceux qui n’ont rien et qui voient leurs logements se faire raser sous leurs yeux. Des centaines de personnes se sont levées contre la police, en ripostant avec les moyens du bord (bouteilles en verre et pierres en grande partie): un porc casqué a été évacué la gueule en sang après avoir été frappé à coups de pierres par un enragé. [Read More]

Abidjan (Côte d’Ivoire): Résistance active contre les expulsions à Treichville !

2014-08-18_AbidjanTreichville_Affrontements-civils-et-FRCI

Lundi 18 août 2014, dès 6 heures du matin, des habitant-e-s du quartier Hino, à Treichville (commune dépendant d’Abidjan) ont été réveillé-e-s brutalement par une massive intervention de la gendarmerie nationale. Les habitant-e-s sont sommé-e-s de quitter les lieux pour laisser place à un opérateur économique qui aurait acquis le terrain. Les habitant-e-s, qui soutenaient que le dossier est en cours au Tribunal de première instance d’Abidjan, ont protesté et refusé de sortir de leurs maisons. [Read More]

Fontaine (38): expulsion de l’ancienne discothèque Le Drac Ouest

2014-08-20_Fontaine_expulsion_DracOuest

Mercredi 20 août, une trentaine de Roms ont été expulsé-e-s de l’ex Drac Ouest, au 135 boulevard Paul Langevin, à Fontaine (en banlieue de Grenoble).

Laissé à l’abandon après sa fermeture administrative en 2009, le Drac Ouest avait été plus ou moins brièvement squatté à plusieurs reprises depuis. À l’automne 2013, plusieurs familles de Roms s’y étaient installées. Le 17 novembre 2013, un incendie avait partiellement touché le site, suite à un dysfonctionnement de chauffage artisanal, mais les lieux avaient continué d’être habités depuis.

Après l’expulsion, les autorités se sont empressées de « sécuriser » le site pour empêcher qu’il soit à nouveau squatté.

Aubervilliers (93): ouverture d’un nouveau squat, avenue Victor-Hugo

2014-08-17_Aubervilliers_81avVictorHugo

La semaine dernière, environ 80 personnes ont ouvert un nouveau squat, au 81 avenue Victor-Hugo, à Aubervilliers, en banlieue Nord de Paris. Le propriétaire de ce bâtiment est le ministère du Travail.

Le squat regroupe d’ancien-ne-s occupant-e-s du 22 rue du Colonel-Fabien, expulsé-e-s en septembre 2013, du 19 passage de l’Avenir, expulsé-e-s en avril dernier, ainsi que des sinistré-e-s de l’incendie du 16 rue des Postes en juin dernier qui n’ont pas été relogé-e-s depuis. [Read More]

Alger: De nouvelles émeutes du logement éclatent, cette fois dans le quartier Diar El Mahçoul

2014-08-15_Alger_DiarElMahcoul_affrontements

Ces derniers mois, la colère populaire s’est exprimée à plusieurs reprises dans différentes villes d’Algérie, du fait de la corruption qui règne dans les distributions de logements sociaux. Vendredi 15 août 2014, c’est dans le quartier Diar El Mahçoul de la capitale algérienne que des émeutes ont éclaté.

Selon les émeutiers, les autorités distribuent les logements à leurs connaissances, au mépris de personnes qui sont en attente sur des listes depuis de nombreuses années. [Read More]

Belo Horizonte (Brésil): Les 8000 familles de l’Isidoro résistent devant la menace d’expulsion

RosaLeaoBarricada2

Depuis le 8 août, une sérieuse menace d’expulsion pèse sur les 8000 familles qui squattent près de 200 hectares de terrain dans la région de l’Isidoro. À l’origine de la procédure : le groupe immobilier Santa Margarida – dont l’actuel gouverneur de l’État du Minas Gerais est un des associés – qui souhaite réaliser sur place une vaste opération immobilière. Dès l’annonce de la procédure d’expulsion, les occupant-e-s ont affirmé qu’ils résisteraient jusqu’au bout et ont commencé à s’organiser pour empêcher l’opération policière. [Read More]

Bagnolet (93): Les Baras occupent un nouveau lieu, rue René Alazard

2014-08-10_Bagnolet_72RueReneAlazard-web

OCCUPATION D’UN NOUVEAU LIEU À BAGNOLET PAR LE COLLECTIF BARAS

Faute de volonté politique d’appliquer la loi de réquisition de bâtiment vide, faute de proposition d’hébergement même provisoire, depuis leur expulsion du squat avenue Gallieni à Bagnolet, le Collectif Baras a dû dormir dehors dans des conditions indignes pendant une semaine.

Hier matin, le Collectif Baras n’a pas attendu qu’une nouvelle répression policière scandaleuse vienne le déloger. Les Baras ont ouvert un nouveau lieu. Une ancienne agence Pôle-Emploi fermée depuis 7 mois, située au 72 rue René Alazard à Bagnolet. [Read More]

Paris: expulsion de la Cantine des Pyrénées et rassemblement demain mardi

Lundi 11 août 2014, message de contact.cantine.des.pyrenees(at)gmail.com :

La Cantine des Pyrénées a été expulsée ce matin. La police a appliqué la décision prise par la justice le 6 septembre 2013, les affaires ont été déplacées vers un garde meuble et un mur de parpaings est en train de redécorer la vitrine.
Les habitants se retrouvent à la rue sans solution de relogement proposée. [Read More]

p5rn7vb