« Le Figaro » en mode propagande anti-squat

pop-lock-and-squat-it

Lundi dernier, paraissait dans le quotidien de droite Le Figaro un gros dossier anti-squat, en pages 2 et 3, intitulé « Squats: la riposte des propriétaires s’organise ». Comme si la société et ses lois n’étaient pas déjà fondamentalement organisées pour bénéficier aux propriétaires plutôt qu’aux démuni-e-s… Comme si la propriété privée n’était pas déjà un gros pilier de la société capitaliste. [Read More]

Lille: la Mangouste, saison 2, épisode 6 – Le Procès

mangouste-vs-lion

Appel à rassemblement le jeudi 11 juin à 11h devant le TGI à Lille

La Mangouste était un lieu squatté appartenant à l’Institut Pasteur et vide depuis 6 ans. Nous y avons vécu et fait des activités pendant deux mois et demi, avant de nous faire expulser en grande pompe à 6 heures du matin, expulsion aussi absurde que disproportionnée : 150 keufs sur le boulevard Louis XIV et le GIPN dans notre salon, wesh ! [Read More]

Rennes: du fait divers à la proposition de loi contre les occupations

contre-ump

Affaire Maryvonne: du fait divers à la proposition de loi contre les occupations

Communiqué du comité de soutien aux habitants du 94 rue de Châtillon

C’est avec consternation que nous avons appris le dépôt par le député UMP Julien Aubert d’une proposition de loi qui viserait à sanctionner pénalement les occupations sans droit ni titre.

Elle est rendue publique trois semaines après le début du phénomène « Maryvonne », une affaire rennaise qui a directement inspiré le texte de loi du député du Vaucluse, initiateur en 2003 d’un mouvement subtilement intitulé « Rassemblement Bleu Lavande ».

Son texte, déjà signé par quarante de ses confrères, propose que les préfets soient dans l’obligation de recourir à la force publique pour expulser les occupants sans droit ni titre d’un bien immobilier dans les 48 heures après la décision du juge, et propose également de frapper les contrevenants d’une sanction d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende. [Read More]

Gurgaon (Inde): une opération d’expulsion massive provoque de violents affrontements

2015-05-15_Inde_Gurgaon_affrontements-c

En avril dernier, à Gurgaon, l’HUDA (Autorité de développement urbain de l’État de l’Haryana) et la police de Gurgaon avaient en partie détruit plus de 200 maisons dans le secteur 47, sans réussir à expulser ses habitant-e-s, qui étaient resté-e-s sur place, déterminé-e-s à ne pas quitter leur quartier. Certain-e-s habitant-e-s affirment vivre là génération après génération depuis plus de 100 ans.

Vendredi 15 mai, les mêmes autorités locales sont retournées sur place pour forcer les habitant-e-s expulsé-e-s à dégager du vaste terrain qu’elles convoitent. Plus de 400 flics ont commencé, dans la matinée, à installer une clôture pour délimiter le terrain (et démolir les habitations restantes), mais ont directement fait face à une résistance acharnée. Les habitant-e-s du quartier ont repoussé les flics en leur lançant des pierres et en mettant le feu en divers endroits du terrain. [Read More]

Paris: passage à tabac et expulsion d’un locataire par un marchand de sommeil

Kader, 66 ans, tabassé et expulsé illégalement de chez lui par des hommes de mains venus avec le propriétaire ce dimanche 24 mai 2015 à 10h.
Pour ceux qui ne connaissent pas Kader, il s’agit d’un militant historique de l’immigration et des quartiers. [Read More]

Stockholm (Suède): ouverture d’un nouveau squat, la Högdalens Folkets hus

2015-05_Stockholm_Folketshus-a

Le samedi 23 mai, nous avons réouvert la vieille école du Rangstaplan 22, à Högdalen Centrum [Stockholm]. Nous avons fait cela pour nous opposer à sa démolition propgrammée. Cette décision a été prise avec l’accord d’habitant-e-s du quartier. Cet espace public a été vendu à bas prix à des investisseurs privés sans que les habitant-e-s aient consulté-e-s. Des bâtiments privés et haut de gamme y sont prévus pour remplacer l’école. Des actions de protestation et des suggestions alternatives (comme utiliser le bâtiment comme une maison de retraite ou un centre social de quartier) ont été ignorées par les politiciens locaux et les « preneurs de décisions ». [Read More]

Calais-Rennes-Toulouse: défendons nos squats !

defendonsnossquats

Depuis 2013-2014 le groupe fasciste « Sauvons Calais » organise des manifestations anti-squat, tente ou réussit à dégager les habitantEs des maisons occupées et menacent leurs soutiens. Depuis le début de l’année 2015 la défense de la propriété privée et l’expulsion manu militari de squatteurEs ne semblent plus se limiter à Calais.

A Rennes, le 1er mai, c’est le groupe identitaire et nationaliste breton Adsav (« rennaissance ») qui organise une manifestation anti-squat pour déloger les habitantEs d’une maison appartenant à une retraitée du nom de Maryvonne. Au slogan de « Squatteurs hors de nos villes » ils attaquent et stickent la maison. [Read More]

Face à la répression, l’information est une arme : soutien à IAATA.info

censure-liberte

Soupçonné d’être responsable de la publication d’un article sur IAATA.info, site collaboratif et anti-autoritaire toulousain, une personne est poursuivie par la justice. Parce qu’informer face à la répression policière est légitime et nécessaire, voici un communiqué de soutien dénonçant la criminalisation et l’intimidation des médias libres.

Ce jeudi 7 mai, la presse [1] a annoncé qu’un Toulousain était poursuivi par la justice pour « provocation publique à la commission d’un délit ou d’un crime ». Il est soupçonné d’être un « administrateur » de IAATA.info, un site d’information anti-autoritaire basé à Toulouse. [Read More]

Rennes : message des occupants du 94 rue de Châtillon

Rennes - 94 rue de Chatillon

Suite au délire médiatique au sujet de la maison occupée que nous habitons au 94 rue de Châtillon à Rennes, il nous semble nécessaire de clarifier la situation et d’arrêter le flot de mensonges qui sont déversés dans la presse et sur internet.

Tout d’abord, Maryvonne n’a jamais été délogée de cette maison, pour la bonne et simple raison que celle-ci était inoccupée depuis au moins sept ans.

Nous rappelons aussi que lors de notre arrivée il y a 18 mois, la maison était dans un état déplorable : système électrique gravement endommagé, fuite dans la plomberie et dans la toiture ayant entraîné une dégradation de l’isolation du toit et un affaissement du plancher du rez de chaussée, évacuation des sanitaires hors service, rétention d’ordures dans certaines pièces, vitres brisées, jardin en friche, etc. [Read More]

Tags: ,

Dijon: des nouvelles des Tanneries, entre autres

2015-04_Dijon_Tanneries-soutien-affiche-seri

Des nouvelles des Tanneries : déménagement, migrants, chantiers, soutien…

On avait envie de donner des infos sur le déménagement et les dernières aventures en date aux Tanneries 1.

Dans cette missive :
# l’ouverture des Tanneries 2
# les travaux en cours, des chantiers du 14 au 22 mai et du 24 juin au 15 juillet
# les appels à soutien financier et matériel
# l’expulsion du Pôle-Emploi, l’accueil de nos voisins migrants aux Tanneries 1 et une nouvelle occupation… [Read More]

Prague: expulsion du squat Cibulka

2015-05-06_Prague_Cibulkova_expulsion-p

Mercredi 6 mai 2015, la police a expulsé le squat Cibulka, ouvert la première fois en 2008 (Cibulka était une ferme située dans le cinquième arrondissement de Prague).

L’opération d’expulsion, qui a duré au moins deux heures, a été menée par 200 flics équipés notamment d’un canon à eau et d’un hélicoptère, avec l’aide toujours « bienveillante » des pompiers… Une cinquantaine de personnes étaient sur les lieux au moment de l’expulsion. Au moins douze personnes ont été arrêtées, quelques-unes blessées (quatre personnes ont été emmenées à l’hôpital). [Read More]

Bayonne: des nouvelles de l’ancien squat de Plantoun

Une longue lutte avait permis que le 26, Hameau de Plantoun, situé dans l’éco-quartier bayonnais et propriété d’Habitat Sud Atlantiques (HSA, gérant du parc HLM local) soit dévolu à l’hébergement d’urgence. Il a accueilli une famille pendant un an. Lundi 27 avril, quelques jours après le départ de celle-ci, la porte a été scellée par une plaque métallique.

L’affaire remonte à l’été 2013 et illustre les difficultés de logement sur la côte basque : la maison, propriété du bailleur social et vide depuis plus d’une année, était investie par les occupants de Plantoun. Six habitations sont inoccupées, pour cause de malfaçons, sur les trente que compte le lotissement. [Read More]

Etats-Unis: sabotages contre la gentrification en solidarité avec les rebelles de Baltimore

Portland, Oregon: sabotage anti-gentrification en solidarité avec la rébellion de Baltimore

Dans la nuit de mardi 28 avril 2015, des piquets d’arpentage ont été arrachés sur le site d’un pavillon en construction à N. Williams Ave au nord de Portland: c’est un petit acte de solidarité avec le soulèvement de Baltimore effectué dans un effort de mettre évidence la relation entre la gentrification et le maintien de la suprématie blanche, la répression policière et le déplacement. Les dépossédés de Baltimore ne sont pas seuls dans leur désir de rendre les coups à une société qui est intolérable. [Read More]

Notre-Dame des Landes: trois laquais de ‘Vinci’ chassés de la ZAD (et leur véhicule saboté)

Mercredi matin [29 avril 2015], trois biologistes d’Angers venus étudier le triton marbré à Vigneux-de-Bretagne ont été chassés par une dizaine de personnes cagoulées.

Depuis quelques jours, des scientifiques du Gecco (Groupe écologie et conservation des vertébrés), un laboratoire de la Faculté de sciences d’Angers, effectuent des prélèvements sur la Zad. Mandatés par Vinci, le concessionnaire désigné par l’Etat, ils étudient le fonctionnement des populations d’amphibiens sur la zone concernée par le projet d’aéroport. En l’occurrence le triton marbré. [Read More]

La Courneuve (93): ils nous veulent à la rue, on va leur mettre des bâtons dans les roues !

2015-05-16_LaCourneuve_FrancsTireurs_manif

Contre l’expulsion des Francs-Tireurs à La Courneuve, manifestons le samedi 16 mai à 15h, départ devant le squat (13 rue des Francs-Tireurs à La Courneuve, RER B La Courneuve-Aubervilliers).

Un an à peine après notre installation dans les lieux, nous sommes expulsables ! Pourtant, durant ces quelques dix mois passés au squat du 13, rue des Francs-Tireurs, à La Courneuve, nous avons bataillé contre le propriétaire, Histoire et Patrimoine, afin de faire reconnaître auprès de la « justice » le peu d’urgence qu’il y avait à nous remettre à la rue. [Read More]