Saint-Denis (93): solidarité avec l’Attiéké ! Non à l’expulsion de ses 40 habitant.e.s !

attieke-prez-logo300

L’Attiéké est un lieu occupé né d’une lutte contre des expulsions à l’été 2013, qui avaient laissé une centaine de personnes sur le carreau. C’est à la fois un lieu d’habitation et un lieu de lutte, d’organisation, de solidarité directe et locale, ouvert sur la ville. Depuis octobre 2013, date de son ouverture, des centaines de personnes se sont défendues et organisées dans la permanence logement et la permanence papiers. Les services de la mairie y ont même envoyé des gens.

Des centaines de personnes se sont formées aux ateliers de français, ont appris à réparer leur vélo, ont participé à la permanence d’écrivain public. Des dizaines d’enfants ont joué au centre de loisirs de l’Attiéké. Read More

Madrid: sabotages de distributeurs de billets en solidarité avec les expulsés de la « Banc Expropriat »

Dans la nuit du dimanche 29 mai, dix distributeurs automatiques de billets de différentes agences bancaires, entre autre de la Caixa Catalunya et de la BBVA, ont été rendus inutilisables avec des marteaux dans le quartier Carabanchel.

De Madrid : la résistance que les compagnons opposent à la répression de la Banc Expropriat [à Barcelone] nous remplit de fierté et de joie et nous aimerions envoyer un salut complice plein de courage et de force pour poursuivre la guerre. Read More

Athènes (Grèce): expulsion du squat féministe-queer « Women*squat »

12-queerfeministsquatevicted-logo

Le 16 juin 2016, les flics ont expulsé le squat féministe-queer ouvert depuis le 28 mai 2016 dans un bâtiment privé de la rue Aneksartisias, dans le quartier d’Exarchia. Un rassemblement de soutien s’est tenu le jour-même devant GADA, le quartier général athénien de la police grecque, pour la libération de toutes les personnes arrêtées. Voici le communiqué du squat comme il a été publié sur Contrainfo: Read More

Bruxelles: Le Kraken au bord du naufrage

Appel à se positionner pour le squat et à soutenir les expulsé-e-s

Sur ordre d’un Juge de Paix – oui de paix – la police devrait nous expulser du Kraken le jeudi 23 juin à 8h00. Le Kraken est une maison que l’on occupe depuis 4 mois et qui était restée jusque là vide depuis au moins 5 ans. Nous avons besoin de soutiens le jour de l’expulsion, nous vous donnons donc rendez-vous dès 7h30 pour soutenir le lieu et montrer qu’une résistance existe.

Au-delà de l’attaque qui nous vise, on constate un volonté de la part des autorités d’empêcher toute occupation de bâtiments. Par cette politique, dans un contexte de crises notamment du logement et de loyers aux prix indécents, ce sont tous les pauvres qui sont attaqués. De plus en plus de personnes sont et seront potentiellement amené-e-s à ouvrir et occuper des maisons vides pour ne pas devoir dormir à la rue. Avec son nouveau projet de loi criminalisant les squatteur-euses, c’est à dire en punissant de prison le fait d’ouvrir une maison pour la faire vivre et s’y installer, le gouvernement donne le son de cloche : de la rue au squat à la prison. Read More

Bobigny (93): rassemblement du collectif Baras devant la Préfecture, le 22 juin à 14h30

baras-solidarite

RÉGULARISATION DE TOU-TE-S LES SANS- PAPIERS !

RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRÉFECTURE DE BOBIGNY
Mercredi 22 juin 2016 à 14h30

Nous sommes des migrants originaires de l’Afrique de l’ouest et centrale. Pour la plupart, nous vivions en Libye depuis des nombreuses années, puis la guerre de 2011 nous a forcé à partir.

Aujourd’hui, nous sommes en France pour travailler et nous demandons au préfet de nous régulariser au plus vite !

Les critères imposés par la loi sur la régularisation par le travail sont beaucoup trop restrictifs.
Nettoyage, bâtiment, gardiennage, restauration… tous ces secteurs nous exploitent car nous n’avons actuellement pas de statut. Pour mettre fin à cela, il faut obtenir la régularisation de tou.te.s les sans-papiers !

Le collectif Baras est tout autant déterminé à obtenir un toit pour l’ensemble de ses membres. Read More

Notre-Dame-des-Landes: « Refaire un dôme sur la ZAD » – week-end de chantiers collectifs pour un avenir sans aéroport, les 25-26 juin 2016

2016-06_NotreDameDesLandes_refaire_un_dome-350

Au mois de janvier dernier, le « Comité de pilotage pour un avenir sans aéroport » annulait l’appel d’offres lancé par la Préfecture et annonçait, pour le remplacer, une série de chantiers. Les 30 et 31 janvier des centaines de personnes débarquaient, armées d’outils en tout genre, pour renforcer les infrastructures collectives du bocage. Aujourd’hui, les travaux se poursuivent, la ZAD fleurit et n’a toujours pas vu le moindre engin de destruction de la Préfecture ou de Vinci.

Le 26 juin prochain, dans le cadre d’une consultation fondamentalement biaisée, les inscrites sur les listes électorales du département de Loire-Atlantique sont invitées à donner leur avis sur le « transfert » de l’aéroport existant sur les terres de Notre-Dame-des-Landes. Dans ce contexte, nous appelons toutes les opposantes, bien au-delà des limites du département, qu’ils puissent et veuillent aller voter ou pas, à montrer que le futur de la ZAD continuera avant tout de se jouer concrètement sur le terrain et dans la lutte. Read More

Marseille: expulsion d’un nouvel espace social ce 3 juin

expulsion-32bis-marseille-flics

Un lieu au 32 bis rue Fongate avait été ouvert cette semaine pour faire face aux problèmes de logement suite aux nombreuses expulsions des dernières semaines et dans l’idée d’y créer un centre social autogéré.
Vers 18h [le 3 juin 2016], les flics sont passés vérifier la présence des habitant-e-s dans le bâtiment, pour retourner plus nombreux quelques dizaines de minutes après.

Après avoir refusé de dialoguer avec les habitant-e-s du lieu et avec les soutiens accourus devant le bâtiment, les flics ont commencé à attaquer la porte d’entrée avec leurs matraques télescopiques et leur tonfas pendant plus d’une heure. Au moins, ils nous ont fait rire avec leurs pitreries. Read More

São Paulo (Brésil): occupation du siège de la Présidence de la République par des mal-logés

MTST-tag-300

Des centaines de personnes ont occupé, ce mercredi 1er juin, une partie du siège de la Présidence de la République, dans le centre de São Paulo, au cours d’une manifestation organisée par le MTST (Mouvement des Travailleurs Sans-Toit – mouvement de mal-logés de São Paulo) contre l’actuel gouvernement.

La manif, qui a eu lieu le long de l’Avenida Paulista et a rassemblé des centaines de personnes, a été organisée contre les politiques d’austerité et l’interruption du programme de construction de logements sociaux ainsi que pour protester contre l’expulsion, dimanche dernier, de dizaines de mal-logés qui campaient devant la résidence de l’actuel président, Michel Temer, pour manifester leur opposition au gouvernement. Read More

Rennes: nouvelle expulsion de la Maison du peuple

2016-05-29_Rennes_MaisonDuPeuple-nvelleexpulsion-300

Réoccupée depuis le vendredi 27 mai, la Maison du Peuple a de nouveau été expulsée, ce matin (dimanche 29 mai).

Cette fois, CRS, gendarmes mobiles et pompiers ont « suffi ». Le RAID était présent mais n’est pas intervenu. À la sortie, il n’y a pas eu d’arrestations.

Suite à l’expulsion, une manifestation sauvage est prévue ce soir à 20h, place St-Anne. Read More

Afrique du sud: des révoltes contre des expulsions en ce mois de mai 2016

2016-05-10_SouthAfrica_Grabouw_crew-logo

Le 10 mai 2016, les forces de l’ordre sont intervenues dans un quartier pauvre de Grabouw pour y déloger des squatters qui avaient construit leurs propres logements sur des terrains abandonnés.

Les flics ayant expulsé et détruit quelques maisons et cabanes (aidés par les tronçonneuses d’employés-collabos), des habitant-e-s de Grabouw ont rapidement fait connaître leur colère: affrontements avec les flics, blocage de la route N2 avec barricades enflammées, et c’est pas tout, puisque des manifestant-e-s se sont vengé en foutant le feu à des bureaux de l’institution propriétaire responsable des expulsions (le département local du trafic routier)! Quatre personnes suspectées d’avoir participé à l’incendie ont été arrêtées. Read More

Rennes: et la Maison du Peuple elle est à qui ?…

2016-05-27_Rennes_MaisonDuPeuple_reoccup-350

Un récit de la reprise de la salle de la Cité à Rennes le 27 mai 2016

Cela fait deux semaines que tout le monde y pense. Depuis l’expulsion de la Maison du Peuple Occupée (MPO) le 13 mai et la mise en place d’un énorme dispositif policier dans la ville, il est clair pour le mouvement à Rennes que reprendre ce lieu était une nécessité. Aujourd’hui 27 mai, c’est chose faite. Discrétion oblige, le secret avait été maintenu sur le moment de cette action. C’est un groupe d’une centaine de personnes participant à l’Assemblée Générale Interpro qui s’est engouffré en quelques minutes par une porte miraculeusement ouverte. Très vite, plusieurs dizaines de personnes montent sur le toit pour bien montrer à tous que la Maison du Peuple est de nouveau occupée. Read More

Barcelone: nous reviendrons à El Banc

Mossos-del-Banc-Expropiat-Gracia_mayo2016-logo

Hier, 23 mai, ils ont expulsé El Banc Expropiat après plus de 160 jours de résistance (plus de 100 pendant la première campagne et 87 cette fois). La première fois la mairie s’était finalement décidée, à l’insu de tout le monde, de payer 65 000€ à Manuel Bravo Solano, propriétaire du local, pour éviter un autre Can Vies avant les élections municipales, tout en défendant la “valeur sociale” de El Banc. Plus tard, ils ont reconnu qu’ils prétendaient préserver la paix sociale, cette paix qui pour eux signifie que les gens ne se plaignent pas, et parce qu’ils savaient que l’expulsion de El Banc impliquait toutes sortes de réponses. C’est justement ceci qui est arrivé hier. Avant tout, nous voulons remercier la solidarité que nous avons reçu de la part de tout le monde qui, de différentes manières, a défendu El Banc, et qui l’a fait pour ce projet mais aussi pour toutes les autres luttes qui existent de nos jours. Read More

Barcelone: expulsion d’El Banc Expropriat

el-banc-eviction

Aujourd’hui, lundi 23 mai 2016, El Banc Expropriat, squat du quartier de Gracia (à Barcelone) ouvert depuis octobre 2011, a été expulsé. Ça a pris dix heures (de 9h30 à 19h30!) aux flics pour arriver à leurs fins.

Une manif de solidarité était appelée le soir-même…

Hambourg (Allemagne): une énième flic infiltrée dans le milieu autonome a été démasquée

AstridOppermannSaleKeuf-250

On apprend par un communiqué qu’une énième flic en civil a été démasquée à Hambourg. Cette flic infiltrée, connue sous le faux-nom de „Astrid Schütt“, s’appelle en réalité Astrid Oppermann. Celle-ci a travaillé pour le compte du Landeskriminalamts (LKA) d’Hambourg et s’est infiltrée dans différents lieux du milieu autonome à partir de la fin de l’année 2006 jusqu’à avril 2013. A cette date, elle s’est retirée du milieu en prétextant vouloir partir en Italie avec son petit ami pour au moins 6 mois. Mais en réalité, elle est retournée aux services de la préfecture de police d’Alterdorf après une période de congé plus longue que prévue en octobre 2013. D’après les recherches des compagnons/compagnes et camarades, elle travaille toujours là-bas à l’heure actuelle. Read More

Notre-Dame-des-Landes: révélations – le complot des « zadistes » contre le président, la France et le monde

zad_partout-bis

Communiqué du groupe presse de la ZAD

## Révélations : le complot des « zadistes » contre le président, la France et le monde

Le 17 mai, M. Hollande a affirmé sur Europe1 que la colère suscitée depuis 2 mois par sa loi Travail dans les rues du pays est en réalité « un mouvement qui vient des zadistes et qui quelques fois peut comporter des personnes qui sont étrangères ».

M. Hollande espère faire d’une pierre deux coups. D’une part désigner une figure fantasmée et présentée comme étrangère à la masse des manifestants pour gommer l’ampleur de la contestation. Read More