Montréal (Canada): « Defend the Hood » – entrevue vidéo d’anarchistes impliqué-e-s dans des actions directes contre la gentrification

defendthehood-cover

En 2016, de nombreuses attaques directes ont été lancées contre divers symboles de la gentrification dans Hochelaga-Maisonneuve et Saint-Henri. Nous avons voulu donner aux militants l’occasion d’exprimer un point de vue que les grands médias choisissent systématiquement d’ignorer ou de déformer. Submedia.tv a obtenu ces entrevues exclusives avec deux anarchistes impliqués dans ces actions.

Pour protéger l’identité de ces personnes, leur voix a été doublée. Read More

Montpellier: Bonne année, mais dehors !

Uttopia003_MontpellierCe vendredi 20 janvier, un huissier assisté de la police nationale informe les habitant de la Maison Hantée, nouveau squat situé dans le quartier d’Aiguelongue, de leur assignation en référé devant le Tribunal d’instance de Montpellier.
Cette procédure judiciaire prévue pour les situations d’urgences qui ne laisse pas le temps aux accusés de préparer leur défense est appliquée ici à une maison abandonnée depuis plus de trois ans. L’urgence pour nous est avant tout humaine. Il nous semble légitime que des précaires occupent et rénovent ce bâtiment lorsque les températures sont en dessous de 0° et que en 2017 nous déplorons déjà au moins un mort par jour dans la rue et plus de 2000 personnes sont en errance dans la ville de Montpellier.
A Montpellier, la voie du référé est systématiquement utilisée pour les squats, en prétextant par exemple l’urgence sanitaire au Royal, l’urgence de l’ordre public au Kalaj.
Les élus défendent la spéculation immobilière et leur pouvoir sans se préoccuper de loger les plus fragiles. Et lorsque des individus font le travail des autorités en mettant à l’abri des précaires, ils sont attaqués par la justice.

Ainsi, nous vous invitons à lutter avec nous pour :
-Défendre la Maison Hantée, 941 rue du pioch de Boutonnet
-Défendre Utopia 003, à l’angle de l’avenue de Castelnau et de la rue Proudhon
-Défendre le Royal Occupé lors de son procès en appel, le 28 février au Tribunal de Grande Instance, rue Foch
-Défendre le Kalaj, 11 rue Desmazes, expulsable à partir du 31 mars Read More

Montreuil (93): expulsion de l’espace autogéré Salamatane

Expulsion du squat Salamatane, espace autogéré à Montreuil, 119 bis rue de Paris, métro Robespierre.

Encore un espace autogéré ouvert au public expulsé, mercredi matin 18 janvier 2017 vers 10h, dans lequel fonctionnait une bibliothèque associative (des cours de français et d’alphabétisation y étaient d’ailleurs dispensés). Chaque semaine, il était organisé des repas sénégalais à prix libre avec l’exposition d’artistes de divers horizons. Un studio de répétition équipé était mis à disposition pour les musiciens. Read More

Medellín (Colombie): une opération d’expulsion mise en échec par les habitant-e-s d’un quartier pauvre de Bello

2017-01-12_Medellin_Bello_disturbiosNuevaJerusalen

À Bello, en banlieue nord de Medellín, le jeudi 12 janvier 2017, selon divers médias mainstream colombiens, huit personnes ont été blessées par la police lors d’une opération d’expulsion de logements squattés visant environ 175 familles dans le quartier de Nueva Jerusalén (et trois flics auraient été blessés).

La police n’a pas pu effectuer son sale boulot dans le calme: des habitant-e-s du quartier ne se sont pas laissé faire et des affrontements ont eu lieu. Cette résistance n’a pas été vaine puisqu’elle a permis d’annuler la journée d’opération d’expulsion (surtout que l’expulsion devait être suivie de la démolition des logements expulsés). Read More

Lille: incendie et expulsion de l’Insoumise

RASSEMBLEMENT SAMEDI 14 JANVIER – RIHOUR – 18H
Tout le monde aime l’Insoumise – Suite à l’expulsion de l’Insoumise

Hier, mercredi 4 janvier, vers 19h nous apprenons par des gens du quartier que la police municipale entre par effraction dans L’Insoumise. Nous arrivons pour constater que des uniformes surveillent la porte en attendant que l’entreprise Rabot-Dutilleul ferme le lieu. Le responsable de la mairie nous assure qu’il ne s’agit que d’un placage en bois provisoire en attendant qu’un expert considère si l’incendie n’a pas endommagé la structure du bâtiment. Auquel cas il n’y aurait pas d’expulsion. Nous savons que la structure du bâtiment n’a pas été touchée, les pompiers nous l’ont confirmé. Read More

ZAD du Keelbeek (Bruxelles): risque d’expulsion imminent!

photo2-brux-haren-megaprison

Appel du Keelbeek pour ce mardi 10 janvier, jour du jugement concernant l’appel de la procédure d’expulsion du 21 septembre.

Les habitants appellent à venir les soutenir sur le terrain dès la veille et tout au long de la journée.

Le permis d’urbanisme a été délivré et rend probable le commencement du chantier dès mardi et dans les jours ou les semaines à venir. Une présence massive sera un signe déterminant pour faire reculer le début du chantier.

L’année dernière, pendant que nous étions au tribunal pour le rendu du procès, ils en profitaient pour détruire nos cabanes et mettre fin à l’occupation. Cette fois-ci nous resterons au Keelbeek et nous ferons en sorte que ça ne se passe pas aussi facilement. Read More

Lyon: à -5°, le maire s’oppose à la mise à l’abri des personnes à la rue de sa ville

Aujourd’hui, à Lyon, plus de 1500 personnes sollicitent le 115 sans obtenir de solution. Il s’agit d’hommes, de femmes et d’enfants exténués et en danger dehors.

Vendredi 30 décembre, une personne SDF est décédée, place Bellecour, dans la rue.

Depuis, les températures ont baissé, fortement. Read More

Tags:

Saint-Martin-d’Hères (38): quand expulsion et violence policière vont de pair

Lundi 2 janvier 2017, un goûter était organisé devant une maison située 47 avenue Jean Jaurès à st-Martin-d’Hères. Cette maison était vide et inoccupée depuis plus d’un an. Le goûter était l’occasion de montrer notre soutiens aux personnes présentes à l’intérieur depuis le 28 décembre 2016. Après une demi-heure de goûter, le premier fourgon de la police nationale arrive, suivi de peu par une voiture de la police municipale de st-Martin-d’Hères. Comme vous le savez sûrement, au titre de l’article 102 du code civil, le domicile de quelqu’un est le lieu où il établit son habitation principale, où il reçoit son courrier. Bref là où il vit et ne peut pas en être expulsé sans une procédure juridique contradictoire au tribunal d’instance. Par conséquent on ne peut donc pas le mettre à la rue du jour au lendemain. Read More

Alger: émeutes du logement dans le quartier « Bateau cassé » de Bordj El Kiffan

Le quartier dit « Bateau cassé » situé entre Bordj El Kiffa et Bordj El Bahri, à Alger Est, a été secoué fin décembre 2016 par des émeutes du logement (notamment dans la nuit du 26 au 27).

Des habitant-e-s du quartier, non-inscrit-e-s sur la liste des bénéficiaires de nouveaux logements sociaux en dépit de leurs conditions de vie difficile, ont déclenché ces émeutes en érigeant des barricades de pneus enflammés. Mais cette révolte a semble-t-il touché plus largement des personnes qui ont voulu exprimé par l’émeute un « ras le bol » plus global. Read More

Saint-Denis (93): expulsion du bidonville du quartier Allende

Jeudi 5 janvier, les CRS sont venus expulser le bidonville du quartier Allende à Saint-Denis. 300 personnes y vivaient depuis un an, seulement une trentaine de relogements ont été proposés.

Pile au début du « plan grand froid » du gouvernement, censé mettre à l’abri les personnes à la rue. La classe socialiste.

En vidéo ici.

[Publié le 7 janvier 2017 sur Paris-Luttes.info.]

Dieppe : expulsion hivernale

the-fishmarket-dieppe-1902-pissarro

Le jugement d’expulsion des habitant-e-s, soit « de la vingtaine de migrants – pour la majorité des Albanais – et du SDF français » du campement de Neuville-lès-Dieppe a eu lieu lundi 26 décembre, l’expulsion mercredi 28.

Dans un communiqué, l’association Itinérance Dieppe reprend les expulsions de l’année et les circonstances de celle-ci: Read More

Bagnolet-Montreuil (93): parution de « L’En-Ville » n°2

lenville2-logo

Le n°2 de L’En-Ville a été édité par le Collectif Prenons la ville en avril 2016 dans la banlieue est de Paris. Sous-titré « Quelques récits de transformations urbaines : Montreuil et Bagnolet », L’En-Ville retrace des histoires de luttes entre janvier 2013 et janvier 2016.

Au sommaire :
– Edito
Le collectif Baras
– Quel avenir pour les habitant-e-s du terrain de la rue de l’Avenir ?
– Monsieur Propre va à la chasse aux pauvres
– Les jardins partagés
– Divers Read More

Notre-Dame-des-Landes: ça y est l’hiver est là !

zad_partout-200

L’automne touche à sa fin, et l’autre jour on a regardé les infos. Comme d’habitude, les politiques disaient tout et n’importe quoi. Comme d’habitude, les médias en faisaient toute une salade. Et comme d’habitude, on se disait « cause toujours, tu m’intéresses ». Malgré tout, contrairement à ce qu’illes avaient annoncé, il semblerait qu’illes n’aient plus tant l’intention que ça de nous expulser, ni même de commencer des travaux dans un coin.

On ne va pas crier victoire tout de suite ni trop s’envoyer de fleurs. Avec les flics qui râlent, les marchés de Noël à passer au peigne fin et les autres joyeusetés de l’état d’urgence, ça a pas l’air très stratégique de venir s’embourber dans le bocage. Read More

Saint-Denis (93): refus de la trêve hivernale pour l’Attiéké – tristesse, colère et détermination !

attieke-prez-logo300

La décision de la juge Capdevielle (du TI de Saint-Denis) est tombée aujourd’hui (lundi 19 décembre) : refus de la trêve hivernale pour l’Attiéké ! Mettre volontairement 40 personnes à la rue en plein hiver (quand la trêve pouvait être donnée sans problème) et mettre fin sans délais à plus de trois ans d’activités et de luttes du centre social, voilà une journée de travail bien remplie pour madame la juge ! Read More

Montreuil (93): violence en réunion par des policiers armés de flashball… les juges confirment

cible-2

Aujourd’hui [vendredi 16 déc. 2016], le tribunal de grande instance de Bobigny a condamné trois policiers pour violences volontaires avec arme: 15 mois de prison avec sursis et 18 mois d’interdiction de port d’arme pour le gardien de la paix Le Gall, et 7 mois avec sursis et 12 mois d’interdiction de port d’arme pour le gardien de la paix Vanderbergh et le brigadier Gallet. Aucune interdiction d’exercer n’a été retenue malgré les réquisitions du procureur. Read More