Berlin: Kœpi Wagenplatz – une procédure d’expulsion a été engagée

C’est presque notre 31e anniversaire et nous aimerions le fêter avec vous toustes, mais nous avons des mauvaises nouvelles à partager : Kœpi Wagenplatz a reçu un document légal qui lance la procédure d’expulsion par l’actuel propriétaire Startezia GmbH.
La lettre de Startezia demande qu’ils prennent possession du terrain occupé par le Kœpi Wagenplatz avant la fin du mois de février 2021. Après cette date, le propriétaire poursuivra la procédure d’expulsion.
Il est évident que cette nouvelle nous frappe de plein fouet, mais ce n’est que le début d’une longue lutte. Nous vous tiendrons régulièrement informé-es et nous comptons sur la solidarité internationale.

Venez à la manifestation pour les Wagenplatz et soutenez notre lutte contre les expulsions et pour un logement autogéré ! Le 20 février à 14 heures précises, nous partirons de Kœpi en vélo et nous rejoindrons le convoi de camions dans la Scheffelstrasse à 15 heures.

Køpi bleibt Risikokapital! Read More

Berlin: manifestation pour les wagenplatz

Venez à la manifestation pour les wagenplatz et soutenez notre lutte contre les expulsions et pour un logement autonome !
Le 20 février à 14h, nous partirons du KØPI en vélo et rejoindrons le convoi de camions dans la Scheffelstrasse à 15h. Merci de venir avec des masques et gardez vos distances les un-es des autres !

Pas de place pour la gentrification ! Défendez les wagenplatz !

Berlin regorge de wagenplatz qui façonnent les quartiers et remplissent les rues de vie. Ces wagenplatz sont organisées en structures ouvertes et solidaires et offrent un espace de rassemblement collectif. Nous défendons des alternatives autonomes à un paysage urbain façonné par une logique capitaliste et d’exploitation. Mais pratiquement aucun des wagenplatz n’a de perspective à long terme ou sans bail garanti. Presque tous sont constamment et gravement menacés par la spéculation immobilière et la liquidation de la ville par le parti rouge-rouge-vert. Nous ne sommes pas les seul-es dans ce cas – nos voisins et d’autres projets autonomes, tels que le Kiezkneipe Syndikat, Sabot Garden, DieselA et Liebig34, ont été expulsés en 2020. Nous sommes solidaires de toutes les personnes qui sont menacées ou touchées par les expulsions ! Nous nous battons pour une ville où le logement n’est pas une marchandise !

Pour un logement autogéré ! Pour une vie en camions ! Prenons la ville ! Read More

Berlin: évaluation des journées de discussion et d’action « United We Fight »

Nous publions ce texte de l’Interkiezionale-Bündnis comme une évaluation des journées internationales de discussion et d’action qui ont eu lieu du vendredi 30 octobre au dimanche 1er novembre à Berlin. Nous avons choisi d’écrire un texte sur la manifestation et les discussions, car nous considérons qu’il est important d’être transparent-e sur les processus de réflexion, les idées et les motifs des Bündnis. Nous pensons que la transparence est un élément inhérent à notre politique, car le partage de l’information brise les hiérarchies indésirables des « initié-es » et des « exclu-es », et favorise la discussion, l'(auto-)critique et l'(auto-)réflexion sur une scène plus large.

Les objectifs de l’appel
Intekiezionale est une coordination de projets menacés, de groupes et d’individu-es solidaires, qui tente de lutter contre l’expulsion de nos espaces. L’un des principaux moyens d’y parvenir pour nous est de fournir au mouvement l’espace nécessaire pour vivre des moments collectifs. Comme nous considérons la lutte des projets comme la lutte de l’ensemble du mouvement à Berlin, il est important d’organiser des événements ouverts à la participation et à la lutte des gens avec les projets. Cela peut se faire par des manifestations, où la scène peut s’exprimer collectivement dans les rues avant ou après les expulsions, mais aussi par des assemblées ou des événements pour informer, qui donnent l’espace pour un échange de vues et un partage d’expériences. Read More

Berlin: actualisation de l’appel international à l’action et journées de discussion

Appel international à l’action et journées de discussion à Berlin 30.10.-01.11.2020
United We Fight ! Relier les Luttes Urbaines – Défendre les espaces autonomes

En tant qu’Interkiezionale, nous maintenons notre appel du 9 septembre aux journées internationales d’action et de discussion du 30 octobre au 1er novembre 2020! Nous souhaitons vous informer brièvement de l’état actuel des préparatifs.

La propagation de la pandémie de Covid-19, surtout dans un automne froid comme celui-ci, et les mesures et réglementations gouvernementales qui l’accompagnent, nous placent devant de nouveaux défis. Il est clair que nous devons et voulons prendre soin les uns des autres et ne pas mettre en danger notre santé. Dans le même temps, nous considérons qu’il est nécessaire, et non arbitraire, de poursuivre nos luttes dans les zones urbaines et, par conséquent, de discuter et de se réunir. Read More

Berlin: celui qui achète Köpi s’attire des ennuis…

Berlin est le numéro un national en ce qui concerne l’augmentation rapide de la valeur des biens immobiliers. C’est ce que révèle le dernier « Global Residential Cities Index ». Il n’est donc pas surprenant qu’après quelques années de paix relative, le Köpi soit redevenu désirable pour les investisseurs en raison de son énorme potentiel de profit. Cette fois-ci, le propriétaire « fait les choses en grand » et propose le Köpi et le parc à roulottes adjacent dans le cadre d’un ensemble immobilier lourd de près de 100 millions d’euros. En ces temps de capitalisme de casino et de politique de taux zéro, il n’est pas surprenant que plusieurs clients potentiels soient déjà intéressés par cette offre… Read More

Berlin: Le Köpi n’est pas à vendre !

Un bref appel à solidarité:

Köpi est un lieu autogéré à Berlin qui accueille des salles de concert et fêtes, des espaces pour des ateliers, un infokiosque, une salle de sport, un atelier de sérigraphie et une salle d’escalade. Il offre aussi le logement à plus de cent personnes entre le bâtiment et le campement („Wagenplatz“) sur le terrain attenant.
Plusieurs fois déjà la Commerzbank, créancière de tous les terrains, a voulu s’en débarrasser, mais vu l’indomptable résistance – locale et même internationale – rencontrée, les nouveaux propriétaires potentiels ont tous soit renoncé à l’idée d’acheter, soit rapidement arrêté de payer. Read More

Berlin: Vingt ans du Køpi

L’hiver est rude à l’Est. Deux mois que les trottoirs de Berlin sont recouverts de neige. À la limite des quartiers de Mitte et de Kreuzberg, celui du numéro 137 de la rue Köpenicker n’échappe pas à la glace. Un matelas abandonné, un collecteur artisanal de fripes, des banderoles grignotées par l’humidité : c’est l’entrée du mythique Køpi, l’un des squats les plus connus d’Europe encore en activité, après l’évacuation de l’Ungdomshuset de Copenhague en mars 2007.

Il est bientôt 20 heures. Quelques fenêtres éclairent la façade de briques couverte de graffs et de tags. Passée la lourde grille, il faut encore franchir les portes de fer qui mènent aux étages, pour atteindre l’AG qui a lieu ici chaque dimanche soir. «Plenum!», crie une fille de la cour, après avoir sifflé un coup long. Une fenêtre s’ouvre, un ballot tombe : des clés empaquetées dans un chiffon. Le plénum se déroule d’habitude au Kino, la salle de cinéma en sous-sol. Mais il y fait trop froid en ce moment. Autour d’une pile de crêpes et d’une casserole de thé, une dizaine de personnes attendent dans l’une des cuisines collectives, au deuxième étage du squat. Read More

Tags: ,

Berlin: Le Koepi a 20 ans !

Le Koepi, squat berlinois, fête ses 20 ans dans quelques jours.

Voici le programme des festivités, du 24 au 28 février 2010, en allemand. En gros, y’aura plein de concerts, des vidéo-projs et des bouffes végannes:
http://www.koepi137.net/HGB.htm

L’affiche:

Le site du Koepi, avec l’adresse et tout:
http://www.koepi137.net/contact.htm
koepi137 [at] koepi137 [.] net

Tags: ,

Berlin : Køpi bleibt… Victoire !

21 mars 2008

Le Køpi, légendaire squat berlinois à l’allure de HLM médiéval géant, surmontant un camp de multiples roulottes et camions, était de nouveau menacé d’expulsion après 18 ans de vie. Cette forteresse symbolique de la scène autonome locale avait en effet été vendue aux enchères au printemps dernier. Depuis, les manifestations de solidarité se sont multipliées sous le moto « Køpi bleibt – und zwar so wie sie ist! » (le Køpi restera – tel qu’il est), aussi bien localement que dans le reste de l’Europe. Après des mois de « longues et dures » négociations, les occupants du Køpi viennent d’envoyer un communiqué de victoire et d’annoncer le renouvellement, avec le nouveau propriétaire, de contrats sur l’ensemble des bâtiments (habitations, salle de concert et locaux d’activités) pour les 30 années à venir.

Read More

Tags: ,

Dijon: Mobilisation importante contre les menaces qui pèsent sur les Tanneries (et actions de solidarité à Copenhague, Berlin et Barcelone)

Cerise sur le tilleul, les « Tanneries » s’installent dans les arbres !

Pour clore en beauté la manifestation du 19 mai 2007, l’Espace Autogéré des Tanneries s’invite pour quelques jours place des Ducs de Bourgogne. Sur terre et dans les airs, c’est une Zone Autonome Temporaire !

Les « Tanneries », 10 printemps
——————————-

L’Espace Autogéré des Tanneries est un lieu autonome d’activités culturelles, sociales et politiques ouvert en 1997 [et habité / squatté depuis 1998] sur une partie du site des anciens abattoirs, appartenant à la mairie de Dijon. Menacées par un projet de vente de l’ensemble du site à un trust de santé privé, les « Tanneries » sont entrées en mars dernier dans une nouvelle phase de résistance. Read More

Berlin: Le Koepi a été vendu aux enchères !

La Koepi vendue !

Le squat de la Koepi a été vendu ce matin [8 mai 2007] aux enchères, mise a mort de la liberté : 834 000 euros.

Malgré les manifestations ce week-end et ce matin à Berlin, la Koepi, l’un des plus importants squats berlinois (si ce n’est LE plus important) a été vendue aux enchères !

L’heureux gagnant est une société d’assurance bavaroise (VKB) appartenant au groupe financier de la Sparkasse, qui pour 834 000 € a gagné le droit de détruire un centre de culture autonome central. Read More

Tags: ,

Berlin: Le Koepi menacé risque d’être venu aux enchères le 8 mai 2007…

L’emplacement de la Koepi, squat berlinois, va se faire mettre aux encheres mardi 8 mai ! quelques actions ont deja eu lieu, d’autres sont prevues ce soir et demain a Berlin [7 et 8 mai 2007].

Samedi dernier une manifestation a deja eu lieu a Berlin pres de Potsdamer strasse (environ 1200 personnes) pour protester contre la mise aux encheres du terrain de la Koepi et de celui du Wagenplatz situe juste a cote. Les occupants de ce squat qui existe depuis 17 ans et qui est un centre majeur de culture et d’habitation autonome n’avaient meme pas ete prevenus de leur future mise a la porte ! Read More

Tags: ,