Athènes (Grèce): l’État grec fait la chasse aux migrant·e·s et à leurs soutiens anarchistes

villazografouantifaleague250

Communiqué des Relations Internationales de la CGA (Coordination des Groupes Anarchistes) sur la double expulsion de squats à Athènes la semaine dernière (13 mars 2017) et sur la situation du mouvement anarchiste grec

Le lundi 13 mars 2017, au petit matin, les forces de répression grecques ont envahi les squats « Scholeio » (École) et Villa Zografou, deux lieux emblématiques de la solidarité avec les migrant·e·s et du mouvement libertaire à Athènes. Le premier hébergeait, en effet, 127 personnes réfugiées et migrantes, dont une cinquantaine d’enfants. Tou·te·s ces gens ont ensuite été envoyé·e·s dans des taules pour migrant·e·s dont l’installation a été décidée pour la plupart par les autorités européennes. Le deuxième lieu était occupé par un collectif anarchiste depuis fin 2011, qui y proposait de nombreuses activités politiques et culturelles en dehors des rapports marchands et autoritaires. 7 camarades ont été arrêté·e·s à cette occasion. Read More

Toulouse: fin de la trêve hivernale, manif contre les expulsions !

manif1avril2017toulouse

Appel à manifester le 1er avril à 12h à partir du Conseil Général de la Haute-Garonne, contre les expulsions (RDV au 1 boulevard de la Marquette, à Toulouse).

La trêve hivernale, cette période de répit relatif qui laisse les squatteur.euses et les locataires précaires « tranquilles », s’achève le 31 mars.

Cependant, la trêve n’est pas un acquis. Cette année à Toulouse, des juges, des flics et la préfecture ont prononcé des décisions d’expulsion en plein cœur de l’hiver. De plus, cela ne résout pas le problème de fond du logement, et finalement la trêve hivernale ne fait que repousser le retour à la galère. Read More

Saint-Denis (93): communiqué de l’Attiéké du 16 mars 2017 – « S’il y a expulsion, il y aura occupation(s) ! »

attieke-prez-logo300

Aujourd’hui, la procédure juridique est terminée, nous avons reçu le commandement de quitter les lieux : à partir du 1er avril, avec la fin de la trêve hivernale, nous serons expulsables. Ce sont donc 40 personnes qui seront mises à la rue sans procédure de relogement. Read More

Montevideo (Uruguay): rassemblement contre l’expulsion de La Solidaria, le 21 mars 2017

2017-03-21_Montevideo_Solidaria_contraeldesalojo-280

Rendez-vous à 13h30 à La Solidaria, Fernandez Crespo 1813, à Montevideo.

Le 21 mars de cette année, les forces de l’ordre arriveront à Fernandez Crespo 1813 pour finalement expulser La Solidaria.

Ce n’est pas seulement un coup pour le lieu, c’est une attaque aux méthodes utilisées : l’auto-organisation et l’action directe pour lutter contre ce monde d’exploitation. Read More

Belgique: Une nouvelle législation anti-squat. Un éloignement encore plus flagrant pour l’obtention d’un chez soi

Holstraat_GentA Gand, une maison qui était habitée, selon ses propriétaires, a été cambriolée. Suite à cela, elle a été clandestinement sous-louée à une famille sans abri. Les médias et les politiciens ont tout de suite sauté sur cette occasion pour essayer de décrédibiliser le mouvement des squats sous toutes ses facettes. Ils s’échinent d’ailleurs depuis à trouver des moyens pour criminaliser ce mouvement, alors que de nombreuses législations et procédures sont déjà en vigueur et pourraient permettre de réagir dans le présent cas de figure.

En effet, celui-ci n’est pas un squat. Squatter veut dire « occuper un logement qui est vide pour une longue durée ». Les squatteurs, qui occupent ce genre de logement, peuvent être des personnes sans-abris, des gens en difficulté financière ou des individus qui cherchent à dénoncer la crise du logement actuelle et les nombreux logements vides. Read More

Dijon: c’est la fête du quartier libre des Lentillères, du 7 au 9 avril 2017

Eh oui les 7, 8 et 9 avril, le quartier libre des Lentillères fête 7 années d’occupation.

Au menu: parade déguisée dans le quartier, concerts sous un grand chapiteau, expo zapatiste, théâtre,  défrichage d’une nouvelle parcelle, visites, …

On vous attend nombreux-ses pour partager de beaux moments et pour que vivent encore et encore les Lentillères.

¡TIERRA Y LIBERTAD!

Le programme complet : Read More

Belgique: instrumentalisation médiatique et loi anti-squat

dragonballexasp

Les médias mainstream et les pouvoirs politiques sont en train d’instrumentaliser l’histoire d’un couple qui a vu sa maison, à Gand, occupée par une famille Rrom alors qu’ils étaient partis depuis 2 mois au Vietnam. La famille s’est fait avoir par une personne peu scrupuleuse qui a ouvert puis leur a loué la maison en question.

S’en est suivi tant sur les réseaux sociaux que dans les commentaires sur les médias en ligne, un déferlement de haine très souvent raciste allant de l’appel à venir les déloger à coup de batte jusqu’à des appels à abattre « les nuisibles » à coup de fusil de chasse. Les racistes décomplexé.e.s sont de sortie. Read More

Villeurbanne (69): incendie du squat du Poireau, une centaine de personnes à la rue sans solution

Lundi 13 mars au soir, entre 19h et 20h, une incendie apparemment accidentel s’est déclaré au squat du Poireau, ouvert depuis bientôt 2 ans. Les occupant·es ont réussi à évacuer les lieux assez rapidement, sans blessé. Après l’extinction de l’incendie, les habitant·es ont passé la nuit sur le trottoir d’en face sans aucune solution proposée. Read More

Tags: ,

Bagnolet (93): soirée de soutien au collectif Baras, le samedi 18 mars 2017

baras-solidarite

31 MARS : FIN DE LA TRÊVE HIVERNALE.
LE COLLECTIF BARAS EST EXPULSABLE : IL A BESOIN DE VOTRE SOUTIEN !

SAMEDI 18 MARS, À PARTIR DE 19H
AU 72 RUE RENÉ ALAZARD, À BAGNOLET
Métro : Porte des Lilas ou Gallieni
Bus 318 : Gambetta-René Alazard

MUSIQUE
REPAS (maffé, tiep + version végane)
BOISSONS (bissap, gingembre, bière, vin)

PRIX LIBRE Read More

Toulouse: organisation d’une manif contre les expulsions

La fin de la trêve hivernale empêchant les expulsions de logement approche : le 31 mars. Lors d’une première réu, nous avons décidé d’organiser une manif pour marquer le coup. Elle se tiendra le 1er avril à 11h. Squatteur-euses ou simples soutiens, venez aider à organiser cette journée ! Mercredi 15 mars à 18h au CSA… Réunissons nos forces pour visibiliser nos luttes ! Read More

Tags: ,

Brésil: des femmes sans-terres occupent des terres et bâtiments publics dans tout le pays

mst_eike copie 2

Ce mercredi 8 mars 2017, près de 200 femmes du Mouvement des Sans-Terres (MST – Movimento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra) ont occupé une propriété de 3000 hectares près de Itatiaiuçu, dans la région du Minas Gerais, au Brésil. La propriété appartient à l’ex-milliardaire brésilien Eike Batista, considéré encore récemment comme l’homme le plus riche du Brésil – et l’une des plus grandes fortunes mondiales – et arrêté le mois dernier par la justice pour corruption et blanchiment d’argent. Près de 150 familles sans-terres prévoient de s’installer sur ces terres et de les cultiver. L’occupation a pris place au sein d’une journée d’action organisée par les femmes du Mouvement des Sans-Terres pour le 8 mars. Read More

Montpellier: Explosions & confettis. Que s’est-il passé au Karnaval des Gueux mardi 28 février

20170228_Karnaval_des_Gueux_MontpellierA Montpellier, cela fait des décennies que les pauvres, « les déviants » et tout ceux que notre société considère comme « indésirables », profitent de mardi gras pour occuper le centre-ville et choquer les bourgeois. A chaque fois, les politiciens nous ressortent les mêmes bobards : les karnavaliers se feraient manipuler par de méchants casseurs, les commerçants seraient tous du côté des policiers et il y aurait des blessés chez les policiers mais aucun du côté manifestant. Les journalistes qui ont parlé de la soirée de mardi dernier n’étaient pas présents au Karnaval et se sont exclusivement renseignés auprès des services de police pour écrire leurs articles, avec une mention spéciale pour France 3 qui a même partagé des vidéos de médias d’extrême-droite.

1) Le Karnaval des Gueux n’est pas organisé par un « noyau dur », c’est une vieille tradition populaire.

Selon le préfet, « sous des abords festifs, il s’agit d’une manifestation non-autorisée animée par un noyau dur du 150 à 200 personnes ». « Les organisateurs ont pu, cette année, s’appuyer sur le squat du Royal en centre-ville qu’ils occupent depuis plusieurs mois, afin de rassembler puis déployer aisément une véritable logistique nécessaire aux dégradations et à l’affrontement avec les forces de l’ordre ». Read More

Toulouse: appel à la solidarité et à la mise en place d’actions en vue des expulsions

La trêve hivernale ne guarantit rien. Cette année à Toulouse, plusieurs juges se sont permis de prononcer une expulsion immédiate, en plein hiver. Nous sommes tou.te.s à nous dépatouiller chacun.e dans nos procédures, à anticiper des expulsions inanticipables, à chercher des plans B… et trop souvent les squatteur-euse-s, mal logé.e.s, les personnes en rétention de loyer, galèrent dans leurs coin.

Alors réunissons nos forces pour visibiliser nos luttes, nos solidarités, nos vies ! Read More

Tags: ,

Marseille : 2 mars, énième expulsion illegale

Arrivé.e.s pour soutenir des occupant.e.s d’un appartement face à la présence des propriétaires, nous étions un petit groupe sur ce parking. Les propriétaires étaient accompagné d’un gros bras se présentant comme agent immobilier, et d’un groupe d’adolescent.e.s dont certains vraisemblablement leurs enfants avaient apportés un pied de biche.

Ces personnes s’étaient initialement présenté.e.s à la porte en se faisant passer pour la police, en obstruant le judas. Est venu s’ajouter à ce groupe un serrurier et un premier duo de la police nationale. Notre modeste renfort était basé sur l’envie manifeste d’en découdre de ce groupe avec les occupant.e.s. Read More

Bure (Meuse): l’ANDRA est dans le jus, pas dans le bois !

L’ANDRA est dans le jus, pas dans le bois ! Encore un effort pour lui faire boire la tasse !

Après avoir assisté impuissante à la chute de ses grilles le 18 février, l’Andra s’est pris cette semaine une belle volée de bois vert devant les tribunaux. Procès de l’occupation, appel sur le défrichement de l’été dernier, procès sur l’échange du bois… Les procédures lancées de part et d’autre, étroitement entremêlées, forment un sac de nœuds juridiques dont l’agence ne semble plus savoir comment se dépêtrer. Si le rapport de force se maintient sur le terrain, ces revers pourraient retarder le projet pour un bon moment. Read More