Villejuif (94): la police arrête les habitant-e-s et détruit un squat non-expulsable

Ce jeudi 15 décembre à 11 heures du matin, une intervention policière massive a eu lieu dans le squat de la Toile, ouvert depuis l’été 2016, situé au 114 boulevard Maxime Gorki à Villejuif.

Vers 11h45, toutes les personnes présentes sur place ont été embarquées. La police a détruit les vitres de la maison. On ne connaît toujours pas la raison de l’intervention et on ne sait pas où les flics vont s’arrêter dans leur entreprise de destruction, vu qu’ils sont maintenant seuls dans le bâtiment. Read More

Mexico: expulsion du squat Chanti Ollin

2016-11-22_Mexico_DesalojoChantiOllin

Le squat Chanti Ollin a été violemment expulsé au petit matin du 22 novembre, dans une opération policière particulièrement musclée. Un appel à solidarité internationale est lancé.
Il est possible de les contacter :
chantiollinmx[at]gmail.com
chantiollin.mexico[at]gmail.com

Communiqué du Chanti Ollin Read More

Paris: récit de l’expulsion des migrant-e-s à Stalingrad

paris-nov2016-7016-91eaa

Jeudi matin (3 novembre 2016), pas mal de personnes qui s’étaient vues la veille au rassemblement à Stalingrad organisé par les migrants s’étaient levées dès 5h pour être prêtes en cas d’intervention sur le campement. Mais ce jour-là, l’intervention n’a pas eu lieu. Très vite, au fur et à mesure de cette journée de jeudi, se confirme le fait que cela se déroulera le lendemain. Plusieurs rendez-vous circulent pour être présent-e-s dès 5h du matin pour celles et ceux qui habitent le plus près.

Le vendredi 4 novembre, dès 5h15 le quartier est bouclé, plus possible d’entrer dans les périmètres d’évacuation des campements. Les stations Stalingrad et Jaurès sont fermées, les trains ne marquent même pas l’arrêt. Read More

Irak: les autorités kurdes rasent des maisons au bulldozer et chassent des centaines d’Arabes de Kirkouk

2016-11_Irak_Kirkouk-war

Les autorités kurdes ont procédé à une vague d’attaques, démolissant des maisons et chassant des centaines d’Arabes de Kirkouk, en représailles manifestes d’une attaque menée le 21 octobre par le groupe armé se désignant sous le nom d’État islamique (EI), écrit Amnesty International dans un nouveau rapport publié lundi 7 novembre. Read More

Marseille: plusieurs expulsions à la veille de la trêve hivernale

mars-oct-2016

Le 1er novembre commence la trêve hivernale en ce qui concerne les expulsions de logements. Comme tous les ans, les pouvoirs publics accélèrent les procédures d’expulsion et font un grand ménage les jours précédents, dans un beau ballet mêlant la bureaucratie, l’ordre sécuritaire et l’hypocrisie.

Ce 31 octobre, deux expulsions d’envergure ont eu lieu à Marseille.

La première est celle de l’ancien centre Saint-Michel qui avait été squatté il y a quelques jours au terme d’une manifestation de 300 personnes dans le cadre des ’Deux jours contre la Loi Travail’, avec pour but d’en faire un centre social autogéré et rouvrir le parc contenu entre ses murs aux habitant-e-s du quartier, afin d’en faire un espace de rencontre et de lutte collective. Read More

Calais: bribes de récits de l’expulsion de la Jungle

2016-10-31_Calais_Jungle_expulsion_camion-350

Un récit des trois premiers jours de l’expulsion, du 24 au 26 octobre, a été écrit par Virginie Tiberghien (coordinatrice de l’École laïque du chemin des Dunes, dans la Jungle), dans Démanteler Calais n°1. À lire ici, au format PDF (le n°2 de Démanteler Calais, plus anecdotique, est également téléchargeable ).

Dès le début de l’expulsion de la Jungle, des rassemblements et des manifs de solidarité avec les migrant-e-s se sont tenu-e-s un peu partout en France (détails sur Squat!net et sur Indymedia-Nantes). Read More

São Paulo (Brésil): une dizaine d’immeubles squattés simultanément sur fond de mouvement social contre l’austérité

14595766_75146561

Dans la seule nuit du dimanche 30 au lundi 31 octobre, une dizaine d’immeubles ont été occupés à São Paulo au cours d’une action coordonnée par des mouvements de mal-logéEs, parmi lesquels le FLM (Frente de Luta por Moradia) et le MMPT (Movimento de Moradia Para Todos).

Cette action a été notamment réalisée en solidarité avec le mouvement social en cours contre les mesures d’austérité prises par le gouvernement. Read More

Marseille : la Casa Mimosa a été expulsée

sibie-2-mars

Mardi 4 octobre, la Casa Mimosa a finalement été expulsée. Cette maison, qui avait été occupée il y a plus d’un an, a été le théâtre de beaucoup de mouvement. Elle a marqué beaucoup de monde, et beaucoup s’en souviendront.

On savait depuis un moment que la police viendrait pour expulser cette immeuble de la rue de la Bibliothèque, qui a servi de logement à beaucoup de monde et qui a marqué un pas dans le mouvement de solidarité avec les migrant-e-s qui transitaient par Marseille. Read More

Cauca (Colombie) : des nouvelles de la lutte Nasa pour la libération des terres

notaesmad

Les jeudi 8 et vendredi 9 septembre 2016, dans la zone rurale de Caloto (Cauca), une tentative d’occupation de la hacienda Canaima par des indigenas Nasa a été expulsée par les flics anti-émeute de l’Esmad, engendrant la colère des occupant-e-s et de leurs soutiens.

De violents affrontements ont éclaté, au moins quatre flics auraient été blessés, dont un l’aurait été par balle, et de nombreux Nasa ont également été blessés (dont au moins deux par balle). Au cours des affrontements, la hacienda a pris cher, les émeutier-e-s détruisant pas mal de matos sur place, mettant notamment le feu à une voiture et deux motos. Les affrontements se sont étendus jusqu’à la hacienda La Emperatriz. Read More

Toulouse : au Faubourg Bonnefoy, l’expulsion d’un squat telle une opération anti-terroriste

faubourgbonnefoytoulouse

Dimanche 11 septembre, le Collectif Lascrosses [1] ouvrait un bâtiment au 149 rue du Faubourg Bonnefoy pour héberger 75 personnes (dont 25 enfants) menacées de se retrouver à la rue. Récit.

Le bâtiment est occupé au rez-de-chaussée par des bureaux inutilisés servant de boîtes aux lettres à plusieurs entreprises. Des voisinEs zéléEs s’empressent néanmoins de contacter la propriétaire pour la prévenir du péril qui la guette. Celle-ci débarque et, très vite, la situation se corse. Read More

Montreuil (93) : expulsion d’un nouveau squat de Roms, avenue Faidherbe

expulsionromsmontreuilfaidherbe

Hier, mardi 20 septembre, un atelier désaffecté et squatté depuis plusieurs jours au 8 avenue Faidherbe, à Montreuil, a été expulsé brutalement et illégalement par la police. La maison était occupée par une des familles roms expulsées cet été de La Boissière. La descente de police a été suivie immédiatement par la démolition du toit de la maison.

L’expulsion a été brutale: matraques et tasers à la fête, fenêtres et téléphones explosés par les flics… Read More

Bogotá (Colombie) : la révolte des sans-abri

2016-08-12_Bogota_disturbiosdelbronx

Depuis début août, plusieurs émeutes de sans-abri ont eu lieu dans la capitale colombienne. Récit des trois journées les plus agitées:

Dans la nuit du jeudi 11 au vendredi 12 août, des affrontements ont opposé les forces de l’ordre à des galérien-ne-s sans-abri du quartier de San Bernardo, situé dans la partie sud-ouest du centre-ville de Bogotá. Vers 3h du mat’, des dizaines de personnes se sont attaquées à la station Bicententario du TransMilenio (système local de transports en commun, inabordable pour les populations les plus pauvres). Après l’arrivée des flics, les affrontements ont commencé et ont duré une bonne partie de la nuit. Parmi les personnes arrêtées par la police se trouvait une femme en possession d’une arme à feu.

Ces émeutes font suite aux diverses opérations de police dans le Bronx de Bogotá depuis fin mai (secteur super schlag du quartier Los Mártires, tout près du centre-ville touristique et du quartier San Bernardo, le Bronx est connu depuis la moitié des années 2000 pour être une zone de haute criminalité où se déroulent toutes sortes de trafics et où survivent toutes sortes de galérien-ne-s). Read More

Saint-Maurice (94): le Cinéma Avesso a été expulsé cet été

logo-avesso

L’information nous est parvenue tardivement, et pour cause, le squat du cinéma Avesso avait changé d’équipe et d’habitant-e-s après une OPA effectuée par des artistes autoritaires (cf. le texte Le tyran d’Avesso), mais le cinéma Avesso a été expulsé le 26 juillet dernier.

Pour les squatteuses qui avaient ouvert le squat à la fin de l’année 2014 et quitté le cinéma Avesso avant la fin à cause des conflits internes qui sont devenus intenables au printemps dernier, la vie en squat continue, ailleurs. Pour elles: joie, détermination et solidarité !

Saint-Denis (93): vacances d’été, vacance d’humanité

2016-08-04_StDenis_expulsioncampementwilson-300

À propos de l’évacuation du campement Wilson à Saint-Denis le jeudi 4 août 2016.

L’expulsion du bidonville de Wilson était prévue depuis le mois de mai 2016, à la suite d’un arrêté pris par monsieur le maire PCF de Saint-Denis, Didier Paillard, pour des raisons d’hygiène et de sécurité. Rappelons qu’à la date de l’arrêté, le bidonville existait depuis un an et demi environ sans que la mairie ait pris le soin de recenser les personnes présentes ou de chercher à résoudre les problématiques qu’elle soulève, comme le montre l’extrait suivant, tiré de l’arrêté : Read More

Alto Hospicio (Chili): 1 300 familles expulsées de terrains squattés dans le nord du pays

2016-08-08_Chili_AltoHospicio_operacion-350

Dans la matinée du lundi 8 août 2016 à Alto Hospicio, dans la région de Tarapacá, au nord du Chili, une énorme opération d’expulsion, soutenue par environ 300 carabineros, a abouti à des affrontements sérieux entre les centaines de squatteur-euse-s et leurs agresseurs aux ordres de l’État. Des barricades ont été érigées, les carabineros ont été caillassés, mais l’expulsion n’a pas pu être empêchée. Treize personnes ont été arrêtées et au moins 17 ont été blessées. Pendant ce temps-là, une entreprise de BTP se chargeait de la démolition des logements illégaux… Read More